Deux semaines au poil !!! (ou trip au Portugal février 2011)

Postez ici vos reports de trip en dehors de vos spots habituels, vos voyages et vos découvertes

Deux semaines au poil !!! (ou trip au Portugal février 2011)

Messagepar yannousurf2 » Mer Mar 02, 2011 12:49

Trip Portugal 2011
Départ vendredi 11 février au soir de soulac pour ma pomme après la classe, je retrouve 3 copains à Dax (nico, éric et jay), un petit détour par mac-dal puis direction Sagres. On trace la route avec ma tuture, corolla verso et le traffic d’un collègue, bien utile pour entasser toutes les boards (3 pour ma pomme : 6’0x 18 ¼ x 2 ¼, ma « galette » round pin tail, 6’1x 19 ¼ x 2 ½ square tail et un fish 6’0 x 20 ½ x 2 ½) . Après une nuit parsemée de Red Bull et de sieste à l’arrière de la voiture, on arrive à 10h00 du mat’ à Sagres, et là soleil, chaleur, léger vent, on s’emballe on va faire un premier check à M1 (je ne donnerai que les premières lettres ;) ) petit, mais on voit passer des lignes de houle énormes au large, on va vite fait voir à T, de l’autre côté de la pointe, et là : un bon 4 m bien tassé, creux, ouahou, on en prend plein les yeux. On passe voir le back wash de la falaise, un peu plus loin, les vagues pètent sur la falaise, montent à 30 ou 40 m de haut et reparte en un gros back wash rencontrer la vague suivante qui se lève et creuse énormément, ça fait un bruit de tonnerre !!! impressionnant.
On terminera par un check à B1, mais ça n’est pas calé, et pas très engageant, un bon 1M50 creux mais pas propre… Petite sieste à la baraque qu’on a louée (cette année grand luxe, piscine, 3 salle de bains, 150m², tout est neuf, ça va pas être trop mal…) Après la sieste direction M1 pour une session oscillant entre 50 cm mou et 1M20+ puissant et creux quand la houle longue arrive à rentrer. Donc des bonnes séries surprises, un peu de mal pour se placer, un peu de mal pour retrouver mes marques avec ma galette que je n’ai pas surfé depuis le mois d’octobre (en répa) mais tout va pour le mieux au bout d’une demi-heure et tout le monde prend du plaisir… excepté nico qui met un gros pet à sa board :s
Retour à la casa, courses, sieste, et gros dodo…
Petite présentation des spots :
- Côte exposée (du plus au nord jusqu’au cap saint-Vincent) :
o Arrifana (droite de roche très longue, mais il faut que ce soit énorme, beau cadre, mais 3/4h de Sagres quand même)
o Carrpateira (grande plage de sable de près d’1km de large sur 5 de long, accessible par petite houle, dès que ça grossit, une grosse gauche pète près du Sud de la plage, devant une pointe rocheuse jusqu’à 4-5m)
o Amado (légèrement au Sud de Carrapateira, un beach break creux et tendu, un peu dans le style de la piste à capbreton.)
o Pour la suite je ne donne que les initiales, mais ce n’est pas très dur à trouver)
o P-R (Une belle gauche qui pète sur un mélange de sable et rocher, la route est devenue impraticable, il faut un 4x4)
o T2 (Au bout d’une route en terre, au nord du cap saint-Vincent, une petite plage qui envoie des petits pics par petite houle et un gros pic qui pète au large sur des rochers avec une gauche qui peu ressembler aux alcyons)
- Du cap saint-vincent vers l’Est :
o B1, Spot mythique pour moi, un cadre époustouflant et une vague qui ressemble au wedge en plus accessible (voir description dans le récit du trip)
o T1, le spot de Sagres qui capte le mieux la houle, mais le sable s’en va d’année en année, du coup des rochers pointent leur nez un peu partout maintenant, donc plus très surfable, sauf quand c’est gros. Pour le visuel par contre, ce spot ne sature quasiment jamais, donc des tubes de 5 à 6 m sont observables, hallucinant.
o M1 Spot de l’autre côté de la pointe de Sagres par rapport à T1, la houle est au moins deux fois plus petites, et est protégée du vent de nord et nord-Ouest, du coup surfable assez souvent en hiver quand T1 sature. Par grand coefficent, marée basse et grosse houle, une droite de classe mondiale se met en place le long de la falaise Nord, près de 500 m à surfer, mais très très rare et peu être souvent sectionnée.
o M2 Spot derrière le port de Sagres, encore plus protégé que M1, le cadre est magnifique, bien que depuis 10 ans des villas et hôtels de luxe aient vu le jour… Spot qui marche à la perfection dès que c’est un peu tempête de l’autre côté (on a surfé quasiment que celui-là la première semaine !!!) Vague creuses, près du bord, pas de courant, petit bar sur la plage, très sympa !!!
o B2 ou Babaland, petite baie au bout d’1/4 h de route en terre, repère des roots de tout poil, ambiance très décontractée, droite longue et très accessible mais qui sature assez vite (1m20). Idéal pour se poser pour la journée.
o I : Spot qui peut envoyer une belle gauche mais que je n’ai jamais surfé…
o Z : Marchait très bien avant, mais là aussi le sable s’en va trop vite, du coup la vague à tendance à fermer à partir d’1m20, par contre une autre vague se surfe très près de la falaise Nord (invisible depuis le parking) à marée basse. On reconnaît les locaux au fait qu’ils ont la combi usée d’un côté tellement ils partent près de la falaise. (ou presque ;) )
Voilà pour les spots, de quoi faire en mois de 20 minute de voiture (excepté Arrifana).

Du gros et du backwash
Image
Image
Image
Image
Image

Dimanche 13 février
Le temps est perturbé, le vent est assez fort, on check M1, pas terrible, marée trop haute, vent side shore, le seul pic potable est pris d’assaut, on décide d’aller voir M2 car de toute façon la côte exposé est onshore à fond et énorme avec des vagues de plus de 3m. Là sur M2 des vagues sympa, 1m à la série, mais très très longues à venir, spot de repli oblige, il n’y a que les séries qui sont surfables. Du coup, seul deux motivés dont votre serviteur se colleront une heure et demi de session ma foi bien sympathique avant que le vent ne tourne onshore là aussi :s
L’après midi, check de M1 et les conditions sont bien plus agréables, 1m20 vent offshore, mais du monde. Qu’à cela ne tienne, on n’est pas venu pour acheter du terrain, on se change direction une partie de la plage un peu moins fréquentée. Les vagues sont assez bizarre, avec des séries qui pètent un peu molles, et une reforme bien bien creuse.. Je pars pour la reforme et je me gave pendant que mes copains ratent toutes les séries qui sont vraiment trop molles. Heureusement pour tout le monde, la marée descend et rend les vagues plus accessibles. Mais bon à force de prendre vague sur vague, on devient un peu trop nombreux, du coup je prend le parti de m’exiler à l’autre bout de la plage, près de la falaise abritée. Là une bande de bodyboarder français, âge moyen 14 ans, me regarde, et, avec ma barbe d’une semaine et mon léger bronzage de la veille, me prend pour un portugais, un local et du coup, me laisse plus ou moins toutes les vagues de série !!! Du coup je me suis régalé et enquillé tube sur tube, pendant pas loin d’une heure. Au total 3 heures de session dans l’aprèm, une bonne bouffe plus tard, Morphée nous attend pour une bonne nuit.

Pas de photo de cette journée, personne n'étant resté sur la plage pour en prendre.

Lundi 14 février :
Ce matin au réveil, wouuuuuuuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhh, oups, ça souffle… Bon ben on fait le tour de tout les spots, M1, M2, B1, T, Z, B2, tous on shore et un peu gras dans l’ensemble… Du coup on rentre à la maison on répare la board de nico, qui a mis un shoot dedans hier, on mange tôt et on se colle à M2, là 1m avec des séries à 1m20 toujours en shore break avec un bon back wash , vent side off shore, je prend trois vagues, à la quatrième je me rends compte que je n’accroche pas très bien, je retourne ma planche, bon ben je suis en Twin fins maintenant, une dérive arrachée de chez arrachée… Pas cool, d’autant plus qu’après 5 mois sans avoir surfé cette board pour cause de séchage et de répa, j’étais à fond… et bien je crois que je pourrai faire une croix dessus… Bref, je vais chercher une rougne dans le traffic, une rusty 6’4 qui a surfé puerto escondido et qui a été pétée deux fois (j’ai prêté mon autre board à nico…) … Je prends quelques vagues, on se prend un espèce de grain sur la tête avec rafales de vent, rideau de pluie, bref la totale… Puis je récupère ma 6’1, nico étant sorti…
Une dizaines de vagues plus tard, dont un superbe roller backside, je sors et regarde sur la plage, ohhhh mon bout de planche avec ma dérive, c’est déjà ça de récupéré !!!
Retour à la maison, petit texto à ma chérie pour la saint valentin, et une bonne séance d’étirements, demain ça s’annonce plus clean, toujours aussi gros… Dans deux jours, on annonce près de 10m sur windguru, il va falloir trouver le bon spot de repli !!!

Board, B2, et étirements/renforcement musculaire.
Image
Image
Image
Image

Mardi 15 février :
Gros coup de vent dans la nuit, tout le mobilier de jardin est emmêlé dans la haie, la houle a dû grossir :D Du coup je réveille toute la troupe. Le vent a changé de sens, il est plus nord-ouest, ça sent la session à M2 parfaite… Il faut se dépêcher avant que la marée ne soit trop haute et qu’il y ait trop de backwash… Arrivé sur place, une école de surf du pays basque avec deux vans, 14 personnes à l’eau, :s Un peu blasés, on voit quand même des pics sans personne qui pètent quand la série décale.
Des vagues de 1m20 à la série, voir un peu plus sur les plus grosses, le backwash se met en place petit à petit rendant la session un peu hardcore sur la fin et vraiment shore break… Les vagues sont lisses, la houle est pas vraiment rangée, mais il y a du très bon surf quand on prend la bonne…
Nico se prend une boîte après sa première vague, il sort coccyx touché :s pas de bol pour lui. Eric prend vague sur vague tandis que Jay prend boîte sur boîte. Finalement au bout de 2 heures, tout le monde sort rassasié. On attend la marée basse avant d’y retourner.
L’après-midi, la houle a un peu grossi, le vent est toujours aussi fort, on se colle à l’eau, la marée est un peu haute encore, mais avec le descendant ça se cale. A force de taper sur le banc de sable, la houle a étalé le banc, du coup il n’y a presque plus de backwash. On se cale à l’eau avec Eric et Jay, et Nico se charge des photos ! On se gave jusqu’à ce que les écoles de surf du pays basque se ramène, aller hop 14 d’un coup. Un peu blasé, on se décale sur un autre pic, histoire d’être tranquilles. 2H30 de bon gavage plus tard, on sort de l’eau, rassasiés.

Du bon surf sur cette journée...
(petite vidéo de l'accès au spot...)
Image
Image
Image
Image
Image
Bibi juste avant de disparaître sous la lèvre...
Image
Image
Image

Mercredi 16 février :
Le vent est passé un peu plus sud ouest, toujours aussi fort 90km/h, du coup on va checker M2 : gros, pas loin de 2 m et le vent est side off shore, vraiment trop fort, pas calé… On va faire un tour au bistrot qui a un accès internet au-dessus de M1, mails, prévisions, (prise de tête pour la maison en construction pour ma pomme)… Les prévisions montrent encore plus de houle pour le lendemain matin et le vent est prévu encore mieux déjà pour l’aprèm.
Du coup on arrive à M2 en début d’aprèm, marée haute, personne à l’eau, on se cale sur des vagues de 1m propres, puis la marée descend, les vagues grossissent et le monde arrive. Sur une petite droite, je pars très en retard, je me fais enfermer et pendant mon tour de machine à laver, je sens ma planche qui tape mon pied droit… Je ne sens pas grand-chose, eau assez froide oblige… Je regarde ma planche, tail niqué, oups. Je regarde mon pied oups… Je sors, nico qui prenait les photos, me raccompagne à la voiture et joue la petite infirmière. Point ou pas ??? bon ben ou pas, on va faire sans, steril strip pour la soirée, seconde peau pour le lendemain (super ça marche super bien).
Les deux autres zigottos se gavent toujours, nico et moi on se cale au bar sur la plage, une bière et un coca : 3,40 euros !!!! Bon ben on va peut être finir l’après-midi là finalement !!! On prend encore quelques photos pendant que mon pied reprend vie (aie ça pique). Et on rentre à la casa.

joli surf, dommage que je n'y ai pas goûté plus longtemps.
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Jeudi 17 février :
Lever tranquille pour la troupe, sachant qu’il n’y en a que deux qui vont aller à l’eau.
Session sur M2 (toujours) assez grosses, et pas calé, la houle est croisée avec d’autres houles, bizarre, mais ça fait de superbes photos, lumière de fou.
Avec nico, on se bouge pour aller voir T qui pète à plus de 5 m… malgré le vent. La série arrive, monstrueuse, ça explose sur les falaises, puis sur le sable, vraiment énorme, ça soulève des embruns jusqu’à 50 m de haut, on se retrouve dans une sorte de brume, on vient de perdre 10°c !!! brrrrrr. Puis la série s’arrête et on retrouve le soleil, expérience à vivre.
L’après-midi on se motive avec nico pour se remettre à l’eau, et on trace sur M1 avec toute la troupe. 10 personnes à l’eau 1m20 à 1m50, propre. Aller c’est parti, on commence à s’en mettre quelques-unes, mon pied ne se rappelle pas à mon bon souvenir, Nico n’a pas mal au coccyx, on commence à se faire plaisir, puis la marée commence à descendre (et oui on attaque les gros coeff : 115 dimanche) et un petit jus se met en place, qui nous oblige à ramer en permanence, ça me rappelle Soulac . Bref on surf près de 2 heures encore. Sur le chemin du retour, on s’arrête à un shop, Jay craque sur une planche, moi aussi, mais j’ai pas les sous… Jay les a lui et repart avec une 6’2 x 20 x 2 ½ avec des wings… Il est tout joyeux, il a même trouvé un pad avec le drapeau breton (son pays natal).
Un petit tour au bar et on rentre se faire une bonne pizza maison (ou deux, ou trois) devant une bonne vidéo de surf . Une petite partie de james bond goldeneye en prime (hé oui, j’ai amené la wii).
Et on va au pieu.

De jolies visions tous azimuts...
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Vendredi 18 février :
Lever tôt pour se mettre une session sur M2, mais finalement la houle a un peu trop baissé, du coup on se dirige vers B. 1m50 en moyenne, du jus, onshore à souhait, bref, que du bonheur :s
On se met à l’eau sans trop de conviction, nico reste au sec, jay sortira au bout de 30 minutes, et avec Eric, on enchaînera les drops velus, avec quelques belles gauches… Pas folichon, mais je me suis bien marré. L’après-midi le vent est plein sud, on va voir sur la côte exposée, Cordoama, Carrapateira, Arrifana, Amado. Arrifana est pas top, vraiment on shore, carrapateira est magnifique, 3 à 4 m une super gauche, mais bon on est pas équipé pour surfer ça (niveau board et niveau cojones). Bref une bonne après-midi de ballade, avec du soleil, un peu de vent, mais des paysages de toute beauté et une superbe lumière. La route serpente au milieu des forêts d’eucalyptus, avec des sacrés dénivelés, on se croirait dans les montagnes de nouvelle-zélande (ou presque).
Donc une bonne après-midi, on s’en est mis plein les yeux…

bon après midi de ballade.
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Samedi 19 février :
Debout assez tôt, le reste de la troupe nous rejoint : cody, math et simon.
Pas de superbes vagues aujourd’hui, loin de là, du coup après-midi check et console, goldeneye encore une fois, Pan Pan Pan. Un dernier check motivé sur B, mais personnellement je vais rester au sec, pour faire guérir un peu mon pied…

Image

Dimanche 20 février :
Debout de bonne heure, on se fait la tournée de check : T, B, M1, M2, et on retourne à M1, là on a environ 1m50 à 2m00. On se colle à l’eau, personne pour nous embêter, et pour cause, il y a un jus de tous les diables. En même temps avec 115 de coefficient, il fallait s’y attendre. Mais ô surprise, avec le descendant, une droite se met en place sur la falaise en dessous du fort de Sagres. Un peu dans le style de Killer au maroc, elle déroule le long de la falaise, un peu plus près que killer, avec un léger backwash. Elle est hallucinante, de par sa longueur et sa perfection. Je me colle là-bas au plus vite, bientôt suivi, malheureusement, par presque tous les surfeurs du coin… Une cinquantaine de surfeur à l’eau, mais, premier arrivé, mieux placé !!! héhéhé. Je me suis mis sur une section en milieu de vague, qui pétait lorsque la série décalait, avec Simon, et je me suis mis des visions de rêve. Des tubes de près de 2m, avec un take-off tranquille, mais malheureusement trop rapides pour moi. Peu importe, j’ai passé du temps dans le tube :D
L’après midi, on se remet à M1, blindé de monde, marée presque haute, pas de jus, des vagues parfaites de 1M50 à 2M00, une eau turquoise qui se détache sur les falaises ocres, un régal pour les yeux.
Coup de bol, les gens ont un peu peur dès que la vague se rapproche du bord. Avec la marée montante, le spot se vide et on se retrouve presque entre nous à choper des bonnes vagues de série qui terminent dans le sable au bord. Bref du bon et du très bon.
Près de 5 heures de surf dans la journée, les nouveaux arrivants sont heureux. Pour ne pas gâcher, le soleil se montre enfin pour de vrai, avec un petit 23°c et presque pas de vent.

vision paradisiaque... (à la sortie de l'eau, hé oui c'était encore mieux avant!!!)
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Lundi 21 février :
Lever un peu plus tardif, les sessions de la veille ont laissé des traces, on va checker vite fait à M1 puis on trace à B1, qui nous semble un peu plus petit. On se met à l’eau, on descend les 144 marches pour s’apercevoir que c’est plus gros que vu d’en haut. Pas loin de 2m sur certaines séries. On se met à l’eau, 1ère vague petit re-entrie lay-back, 2ème vague un beau tube bien long sur une petite vague, la session va être très bonne. Je vois nico pas très rassuré à l’idée de bouffer en passant la barre, je décide de lui montrer un chemin près de la falaise. Mauvaise idée, en marchant pour ouvrir la voie, je tape sur un rocher, me casse la gueule… La planche n’a rien, par contre mon gros orteil a pris bien comme il faut, L’ongle s’est décollé, aie !!!! je reste encore une demi-heure à l’eau, puis, la houle grossit encore et les vagues ferment de plus en plus. De toute façon, j’ai mal au pied.
Je remonte, me sèche et vais prendre des photos des autres gugusses. Les vagues frisent les 2m50 bien grasses aux séries et ferment sur presque toute la baie.

Tout le monde sort, histoire de manger vite fait et de retourner à M1 au plus vite.
1m20 aux séries, je shoote des photos pendant 3 h, tout le monde prend des vagues, malgré le monde. Le team Quiksilver Europe Grommets fait le spectacle, coaché par un pote de fac, Arnaud Darrigade (Capbreton surf club et comité des landes). Les petits sont hallucinants, de 8 à 12 ans, ils viennent des canaries, du Portugal et de France et envoient sérieusement.
Bref du spectacle pour moi qui suit resté au sec cet après-midi.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Mardi 22 février :
Session à B1 le matin, vagues de 1m20 à 1m50, les séries ferment un petit peu, on se cale quand même de très belles vagues et on y retourne. Le canard sur ce spot est hallucinant, la vague envoie une mousse de 20 cm quelque soit la vague, par contre c’est comme un raz-de-marée, peut importe la profondeur à laquelle on fait son canard, on recule d’au moins 5 à 10m, et quand on prend la série sur le coin du museau, on essaye même pas de le faire. Sport !!! La houle, bien que pas trop calée me permet quand même de sortir un tube d’un autre monde. Take-off en travers, et bottom serré juste sous la lèvre, et là grosse section qui lève, un beau travers dans le tube et je sors avec le souffle. Je lève les bras, crie un peu, me retourne et… la série dans la tronche !!! Welcome to B1
Pas de session l’après-midi, juste une exploration des spots susceptibles de marcher le lendemain avec le vent off-shore prévu. Bizarrement la houle ne semble pas baisser comme prévu… on verra bien.

Pas de photo pour ce jour, notre ami nico avait oublié de remettre sa batterie dans l'appareil...

Mercredi 23 février :
Direction B1 pour une petit surf en fish, 80 cm à 1m joli, pas trop de monde à l’eau, on en profite pour travailler la glisse dans ce cadre magnifique qu’est cette plage de B1. Même Mathieu, bodyboarder aguerri se met en surf. Bref une petit pause surf rigolote pour tout le monde. L’après-midi on fonce direction Z. Là-bas trois options s’offrent à nous pour les vagues de 1m et plus : Une droite qui pète vraiment très près de la falaise sur la droite du spot. On dirait une piscine à vague, les surfeurs partent à moins de 2m de la paroi rocheuse. Mais il y a déjà une dizaine de personne et la marée commence à monter, ce qui fait que la vague va péter trop près du bord (qui est constitué de rochers énormes). Option deux : une droite qui part à 50 m de la falaise et fini sur la plage, très longue, très rapide et une personne dessus. Seul problème elle ferme 9 fois sur 10. Peu importe ce sera mon choix pour l’aprèm (résultat : une dizaine de vagues très longues et un tube en fish, yeah !!!) Option 3 : un pic au milieu de la plage avec une droite et une gauche assez longues, mais qui a tendance à barrer dès que la série rentre, ça sera le choix de la troupe qui squattera toutes les vagues du pic. Bref de belles vision encore une fois, un spot super sympa et l’air à 23°c. Ce temps est prévu jusqu’à la fin de la semaine…

encore une droite de folie...
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Jeudi 24 février :
Debout de bonne heure, toute la troupe se dirige vers B. Trop d’eau, assez petit, bon, on va faire la tournée des spots ??? C’est parti : T, puis Cordoama, Castelejo, tentative pour Punta Ruiva mais la route est trop défoncée. On file à travers champs sur des petites routes de terre, il fait super beau, la ballade est agréable. On S’arrête en fin de matinée à B2, surnommé Babaland de par le nombre de Vans et de gens qui n’ont pas dû y bouger depuis les années 70. L’ambiance est sympa, tout le monde discute, c’est une réserve naturelle. Au bout d’un chemin en terre, une petite baie accueille une droite et une gauche (de chaque côté) dans une eau transparente. Je décide d’aller explorer les environs à la rame. Je me retrouve au pied des falaises avec la houle qui tape dans des grottes, super sympa et super impressionnant. Au bout d’une demi-heure, je reviens sur le spot, il y a une quinzaine de personne sur la très longue droite, je décide de m’écarter pour prendre la dernière section, plus courte, mais plus creuse, mathieu me rejoint et on se gave pendant une heure. Je sors car je sens une petite tension aux adducteurs de la jambe gauche :-s
L’après-midi direction B1 la houle a grossi, la mer est un peu plus basse, le spot distille des vagues de folie. La houle de Nord-Ouest contourne le cap Saint-Vincent et vient taper une falaise créant un back-wash qui revient perpendiculairement à la plage, un peu comme au Wedge. Du coup sur l’ensemble de la plage, à laquelle on accède après 158 marches (j’ai recompté !!!) on trouve une succession de bowls monstrueux. Près de la falaise, au plus près du back wash, on ne peut surfer que la gauche, qui est très rapide, réservée au bodyboarders, car le take-off y est radical. Vers le milieu de la plage, devant une petite pointe rocheuse (qui est découverte à marée basse) on trouve un pic droite gauche, avec une gauche longue est rapide et une droite bien creuse mais très courte, le pic le plus fréquent et le plus pris d’assaut. Sur la droite de la plage on a une succession de bowls droite/gauche, qui sont un peu moins creux (on peut quand même se caler) et un peu moins fréquents. Peu importe c’est le coin que l’on adopte avec la bande de potes et on se gave de chez on se gave pendant plus de 3H !!! Eau bleue, lumière de fou, vagues de 1m20 à 1M50 et plus. Bref une rare perfection dans une super ambiance, la meilleure session du trip pour tout le monde. Soirée bien arrosée pour fêter ça et une longue nuit de sommeil en suivant.

tournée des spots, et photos de fin de session.
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Vendredi 25 février :
Je me réveille avec un mal aux adducteurs, ça sent la session photo pour moi aujourd’hui, mais je ne regrette pas vu ce qu’on s’est mis la veille. Du coup direction B1 sans discussion, et là on repart pour la même que la veille en un peu plus petit 1m20 et plus aux séries, 2H30 de shooting photo pour moi pendant que tout le monde se gave.
Après concertation, on partira tôt le samedi matin, donc dernière session l’après midi de ce vendredi, du coup je me sens un peu obligé d’aller à l’eau… Bien m’en a pris, car les conditions sont identiques au matin, voire un peu plus creuses !!! Du coup je me sors 6 barriques dans la session et j’enchaîne vague sur vague en tapant quelques beaux rollers backside et des wipe out de folie… Bref un festival pour cette dernière session, dans ce cadre magique de B1, avec en prime un petit 23°C à 18H00 à la sortie de l’eau… Bref du bon et du très bon au cours de ce trip et la dernière session en apothéose...


Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Le quiver de toute la troupe
Image
Image

On remet ça???
Image
he'enalu
keep surfing...
Avatar de l’utilisateur
yannousurf2
 
Messages: 293
Enregistré le: Sam Juil 10, 2010 11:43
Nombre de sessions: 80

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar Lelizay » Mer Mar 02, 2011 14:10

Pas eu le temps de lire mais juste de regarder les photos.... Ca fait rêver ces vagues. Merci pour ce beau report, je me replongerai dedans plus en profondeur quand j'aurai le temps.
If in doubt, paddle out.
Avatar de l’utilisateur
Lelizay
 
Messages: 665
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 13:44
Localisation: Bordeaux/Gironde

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar squallygator » Mer Mar 02, 2011 14:24

:ooo:
Trop bien !
Je vais p'tetre essayer d'économiser et trouver des compères pour l'année prochaine moi ...
:fufu:
Avatar de l’utilisateur
squallygator
 
Messages: 3309
Enregistré le: Lun Jan 04, 2010 15:22
Localisation: Bidart (Pays Basque)
Nombre de sessions: 6

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar soroli » Mer Mar 02, 2011 14:27

:shock: Quel trip !
Et quel report, bravo ! :yess:
Le Portugal, avec le Maroc (Maldives hors concours bien sûr ... :fufu: ) fait définitivement partie des prochains trips sur ma liste.
Merci !
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6989
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar Lelizay » Mer Mar 02, 2011 14:50

Attention tu vis dangeureuresement toi, tu risques de te mettre les locaux à dos:

yannousurf2 a écrit:Départ vendredi 11 février au soir de soulac


:lol:
If in doubt, paddle out.
Avatar de l’utilisateur
Lelizay
 
Messages: 665
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 13:44
Localisation: Bordeaux/Gironde

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar =WAVE= » Mer Mar 02, 2011 15:14

Fiiiioooouuuuu et bah bravo !! Du rêve en veux tu en voilà !! :yess:
Avatar de l’utilisateur
=WAVE=
 
Messages: 654
Enregistré le: Jeu Avr 08, 2010 15:40
Localisation: Ain Sebaa - Casablanca / Maroc
Nombre de sessions: 40

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar squallygator » Mer Mar 02, 2011 15:30

Lelizay a écrit:Attention tu vis dangeureuresement toi, tu risques de te mettre les locaux à dos:

yannousurf2 a écrit:Départ vendredi 11 février au soir de soulac


:lol:

Si je ne me trompes pas, je crois justement qu'il est un "local" de Soulac maintenant...
Et c'est hors sujet, il n’était pas la pour suivre la fameuse discussion autour du report dont tu fais référence.

PS :@yannousurf2 j'avais bien recu ton texto du portugal :fufu: ça m'a fait rire sur le moment, mais là en voyant le report, je ris(z) jaune :sage:
Avatar de l’utilisateur
squallygator
 
Messages: 3309
Enregistré le: Lun Jan 04, 2010 15:22
Localisation: Bidart (Pays Basque)
Nombre de sessions: 6

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar luke-egan » Mer Mar 02, 2011 15:48

Merci pour ce report!! trop bien!!
C'est vrai que l'Algarve à cette saison, quand ça veut bien, c'est magique! :amour:
-Grilled Bread Team-
Avatar de l’utilisateur
luke-egan
 
Messages: 2020
Enregistré le: Mar Déc 11, 2007 11:44
Localisation: Bègles
Nombre de sessions: 4

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar dd-lac » Mer Mar 02, 2011 16:36

.
Modifié en dernier par dd-lac le Ven Sep 09, 2011 12:18, modifié 1 fois.
dd-lac
 
Messages: 651
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 14:11
Localisation: loin

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar Benoua » Mer Mar 02, 2011 16:38

:yess:
Je viens de me brûler les rétines... l'Algarve envoie du lourd au vu de ton récit !
Bravo les chargeurs et bonne rémission à ton pied comme à ta planche.
Benoua
 
Messages: 120
Enregistré le: Lun Jan 31, 2011 14:18
Nombre de sessions: 0

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar yannousurf2 » Mer Mar 02, 2011 17:33

@dd-lac: l'eau est à 15 environ, après tout dépend des conditions extérieures.
Les jours ventés et frais (15° extérieur) on se mettait en 4/3 ou alors ma 3/2 neuve billabong SG5 (avec chausson pour les très frileux)
Les jours de beau temps on se mettait en 3/2 (plus de 20° extérieur avec soleil).

Première semaine bonnet et manteau, deuxième semaine short torse nu pour les after sessions.

Benoua a écrit:Bravo les chargeurs et bonne rémission à ton pied comme à ta planche.

J'ai ruiné deux planches en fait, une réparée sur place, tail bousillé par mon pied, qui a pas trop aimé du coup. Et l'autre je crois que je vais l'amener chez le shaper pour un diagnostique. Sinon je la vends 250 roros en l'état (super board, mais il faut la réparer!!!) :D
he'enalu
keep surfing...
Avatar de l’utilisateur
yannousurf2
 
Messages: 293
Enregistré le: Sam Juil 10, 2010 11:43
Nombre de sessions: 80

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar dd-lac » Mer Mar 02, 2011 17:47

.
Modifié en dernier par dd-lac le Ven Sep 09, 2011 12:15, modifié 1 fois.
dd-lac
 
Messages: 651
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 14:11
Localisation: loin

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar yannousurf2 » Mer Mar 02, 2011 20:42

après ça c'est pour l'Algarve, à Peniche, c'est quand même plus froid, il faut une 4/3 et des chaussons... enfin pour l'hiver ... après je sais pas...
he'enalu
keep surfing...
Avatar de l’utilisateur
yannousurf2
 
Messages: 293
Enregistré le: Sam Juil 10, 2010 11:43
Nombre de sessions: 80

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar dd-lac » Mer Mar 02, 2011 21:50

.
Modifié en dernier par dd-lac le Ven Sep 09, 2011 12:15, modifié 1 fois.
dd-lac
 
Messages: 651
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 14:11
Localisation: loin

Re: Deux semaines au poil!!! (ou trip au portugal février 20

Messagepar Bellota » Jeu Mar 03, 2011 00:48

Whaou ... effectivement, ça en met plein les mirettes :shock:
Bravo pour le trip, et merci pour le super report !

J'y étais les 19 et 20 et j'ai vu la même chose ... par contre, je ne me suis pas mis à l'eau au même endroit ... on ne doit pas avoir le même niveau :lol:

En tout cas, la morale de l'histoire, c'est que le Portugal, c'est bon :yess:
Avatar de l’utilisateur
Bellota
 
Messages: 1591
Enregistré le: Sam Mar 29, 2008 15:08
Localisation: Lisbonne
Nombre de sessions: 2

Suivante

Retourner vers Trips surf & voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 14 invités