Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Postez ici vos vidéos, les films que vous avez aimés, vos bouquins recommandés, vos sites web etc

Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar zitoune » Jeu Jan 10, 2013 19:32

Le monde du surf regorge de sites internet qui composent chacun à leur manière une micro galaxie virtuelle autour du surf.
Les sites de billabong, quik and co pour suivre les compètes live, les blogs des shapers, Surf-report, lacanau surf info pour les reports, windguru pour les prévisions, allosurf le multiglisse, surf4all le déjanté, et surfrepotes les bisounours.
Ajoutons à cela la place prise par facebook et twitter depuis quelques temps et ça donne déjà pas mal de monde et de façons d’avoir de l’information sur internet.
Il n’y a pas encore très longtemps, se lançait presque chaque mois un nouveau site, ou forum, mais ces dernières années, les choses semblent s’être un peu plus stabilisées.
Alors quand Nicolas et Pierre Arnaud nous ont contacté pour nous parler de leur initiative, la curiosité a pris le dessus…

Image


SRP: Bonjour à tous les deux, mais qui êtes vous alors ?
[PA] Pierre-Arnaud, 31 ans, ingénieur logiciel dans une petite société à Paris. Je surfe depuis plus de 15 ans environ.
[NYKO] Nykola, 31 ans, Directeur Artistique dans une Agence de communication que j’ai lancé il y a 3 ans à Paris. Comme PA, je surfe depuis plus de 15 ans.



Quand on habite à Paris, le quiver, il se compose comment ? Pour les sessions, vous vous en sortez comment ?
Forcément, être surfeur et habiter Paris, c’est compliqué… Heureusement que Nyko a une maison de famille au Pays Basque qui nous permet d’aller surfer pour pas trop cher et d’y stocker nos boards.
Après le traditionnel apprentissage sur des planches de type mini-malibu dans les écoles de surf, on a tous les deux acheté une 6'10" avec un peu d’épaisseur et de largeur, histoire de faciliter la rame.
On a ensuite gagné une 7'3" de chez Stark à un concours organisé par le site Agoride. Elle est particulièrement pratique les jours où c’est vraiment petit. On part sur un rien avec une planche pareille.
Dernièrement, j’ai acheté un fish 6'3" que j’apprécie particulièrement. Elle est vraiment facile et permet de prendre un maximum de vagues sans avoir beaucoup de longueur. Ca permet vraiment de progresser.

je rajoute à tout ça une planche PSM shapée par Michel Borel (une 6’6‘’) parfaite pour le surf occasionnel.



Vous avez eu l’occasion de faire quelques trips ?
On essaie de partir surfer au moins une à deux fois par an ensemble, souvent au Pays Basque, la maison de famille de Nyko fournissant un point de chute idéal et pratique. On surfe principalement sur les spots du Pays Basque comme Bidart ou Anglet. On remonte parfois un peu plus vers les Landes à Hossegor ou Capbreton aussi.
Personnellement, je suis parti 3 semaines à Hawaii en décembre 2008. Un voyage de rêve, j’ai vraiment adoré et j’y retournerai sûrement un de ces quatre. Seul regret, ne pas avoir pu y surfer. Soit il n’y avait pas de vague (eh oui, même là bas, ça arrive) mais de quoi louer des planches, soit on trouvait un super spot mais sans pour autant avoir de surf shop dans les environs. Ce n’est que partie remise.
L’an dernier, on avait également fait un trip à New York et on a pu assister au Quiksilver Pro qui s’y déroulait, à Long Island. Le perfect 10 de Slater en demi-finale et la finale qui a suivi contre Owen Wright étaient vraiment mémorables !
La prochaine destination sera très probablement l’Australie… L’an prochain qui sait…

Le Pays Basque reste forcement ma destination favorite ! Sinon j’ai eu l’occasion de surfer dans les Landes, à Hossegor ou Capbreton ainsi qu’à Lacanau et Carcan. À l’étranger, j’ai eu l’occaz de surfer à San Sébastian et au Portugal à Santa Cruz !

Image
Image
Image


Comment vivez vous le fait d’être si loin des spots, et pourtant d’avoir autant à cœur de monter un projet « surf » ? C’est un palliatif ?
Il doit y avoir un peu de cela, en effet. C’est vrai qu’on aimerait bien surfer plus souvent mais en attendant de se rapprocher un peu des côtes, on a trouvé ce moyen pour continuer à « vivre » cette passion.
Et oui, tout le monde n’a pas forcement l’opportunité d’avoir des vagues « sous la main ». Du coup, tous les moyens sont bon pour rester au contact de ce qui nous fait vibrer. Ça peut être des projets comme Surfagram mais aussi du skate, du snowboard etc…



D’après ce que j’ai cru comprendre, vous avez une certaine expérience des sites de surf sur internet, car vous avez notamment déjà administré un site web d’actu surf, vous pouvez nous en dire plus ?
Exact, c’était dans au début des années 2000. On devait avoir entre 16 et 18 ans. On avait créé un site appelé Univers Surf, où l’on reprenait en français l’actualité du surf. Le web n’était pas encore extrêmement développé et il y avait très peu de site en français sur le sujet. Ca nous permettait de combiner notre passion commune pour le surf et la spécifité de chacun, le graphisme et le design pour Nyko et les aspects plus techniques en ce qui me concerne.
Image


Et à cette époque vous couvriez déjà quelques compèt ?
Oui, grâce au site, on avait réussi à obtenir des accréditations auprès des différentes marques de surf qui nous faisait parvenir les communiqués de presse, ainsi que des invitations aux conférences de presse et aux compétitions.
On avait notamment été invité à tester la Xbox et le jeu Kelly Slater Pro Surfer grâce à Quiksilver, on a pu rencontré Martin Potter à la conférence de presse de présentation d’une compétition et être accrédité pour le Lacanau Pro, qui était encore une compétition WQS 6* dans ces années là. C’était très sympa de se retrouver de l’autre côté de la barrière sur le site de compète.
Notre plus grand fait d’armes a été d’obtenir une interview de CJ Hobgood juste après son sacre de champion du monde en 2001.

Nous étions jeune et fou (rire) ! Nous avons pu découvrir les coulisses des compets de surf et c’était plutôt cool il faut bien l’admettre. L’ambiance était très conviviale et en 10 ans, le milieu du surf à lui aussi évoluer, c’est encore un peu plus professionnalisé.

Image
Image
Image


Internet était encore un petit monde, mais il permettait une proximité avec les surfeurs, vous pouvez nous raconter un peu plus comment ça se passait ?
Oui, on était au tout début de la démocratisation d’internet et l’arrivée des premiers abonnements ADSL. Finis les doux sons de connexion des modems 56k pour ceux qui s’en rappellent encore.
Je ne sais pas si on peut vraiment parler de proximité à l’époque. Je trouve qu’il y a plus de proximité de nos jours, notamment grâce à Twitter ou Facebook. La communauté du surf en général et les surfeurs pros en particulier ont vraiment adopté en masse les réseaux sociaux. Il n’est pas rare de voir Kelly tweeter entre 2 heats pendant une compétition par exemple.
Je trouve ce coté très intéressant.
Avant l’arrivée d’Internet, on attendait avec impatience l’arrivée en kiosque du dernier Surf Session ou Trip Surf. L’apparition des sites web relatifs à l’actualité du surf a permis de réduire grandement le temps de diffusion d’une information. Sans parler des webcasts que l’on a à présent et qui permettent de suivre les compétitions en HD devant sa TV.

Je nuancerai peut-tre un peu en disant que la proximité d’aujourd’hui n’est pas forcement plus « réelle ». À l’époque, faire une Interview de CJ Hobgood en lui envoyant un mail perso était faisable… Aujourd’hui, je pense qu’ils sont beaucoup plus sollicité et donc forcement moins accessible.

Image


Pourquoi l’aventure s’est-elle terminée sur ce premier site internet?
Nous étions au lycée au moment de la création d’Univers Surf. Nous avons ensuite continué nos études, chacun dans son domaine, les écoles d’art pour Nyko, la fac d’informatique pour moi. Forcément, ça a eu un impact sur le temps qu’on avait à consacrer au site. Il y a eu le départ en pré-retraite de Kelly Slater qui a peut-être joué un peu aussi. Mais surtout, on est parti sur un autre projet avec un second site français d’actualité sur le surf, Surf Attitude.
Ils avaient exactement le même profil que nous, deux jeunes parisiens passionnés par les sports de glisse. Ensemble, nous avons créé un forum de discussion sur les sports de glisse dans leur ensemble (surf, skate, snowboard, rollers), ainsi qu’une association de promotion des sports de glisse, Riderz. C’était au cours de l’année 2002.

Image


Riderz a notamment a son actif un joli fait d’arme, vous pouvez nous raconter ?
Oui, une expérience extraordinaire. On était 5 personnes à la tête de Riderz, plus certains membres du forum qui étaient vraiment connectés dans le milieu du longskate. L’idée est née d’organiser une épreuve du championnat du monde de longskate à Paris. Il a donc fallu obtenir les autorisations auprès de la mairie de Paris pour cela et les 24 & 25 mai 2003, nous avons organisé la première édition de la Paris Slalom World Cup sur la place du Trocadéro à Paris, au pied de la Tour Eiffel.
J’en garde un souvenir vraiment particulier, le matin du premier jour, très tôt, lors de la mise en place du site. Avoir ce lieu rien qu’à nous pour un week-end et y organiser une compétition avec des riders venant de partout dans le monde, du haut de nos 20 ans, c’était quelque chose d’assez exceptionnel.

Image


Aujourd’hui, d’autres ont pris la relève sur riderz, pourquoi avez vous passé la main ? Ca fait quoi de voir le projet voler de ses propres ailes ?
Encore et toujours le manque de temps dû aux études. C’était difficile de continuer à faire fonctionner les deux en même temps. Il a fallu choisir.
Même si je n’y retourne quasiment jamais sur le site de Riderz, ca me fait vraiment plaisir de voir le forum et l’association toujours actifs.
On s’est vraiment amusés à développer ce projet, ça a été très enrichissant. Et de voir que d’autres personnes aujourd’hui continuent à le faire tourner, c’est vraiment une belle récompense.

Suite à la compète au Trocadéro, deux jolis projets sont tombé à l’eau (tout ne réussit pas toujours) ;-) et je pense que toute l’énergie que l’on avait mis là dedans nous a un peu quitté et qu’il était surement temps de laisser la main à des personnes qui avait envie de poursuivre l’aventure.

Image


Venons en un peu plus à votre nouveau projet, vous pouvez nous le présenter ?
Notre nouveau projet s’appelle Surfagram. C’est, une fois de plus un site Internet, et son principe est présenter de façon très graphique, agréable et compréhensible certaines statistiques du championnat du monde de surf, ses compétitions et ses compétiteurs.
Image
Image


Pourquoi avoir eu envie de créer un site de statistiques sur les compétitions de surf ? C’était quelque chose qui faisait défaut ?
C’est parti d’une discussion avec Nyko au sujet des infographies que l’on peut voir se diffuser très largement sur Internet, et les réseaux sociaux notamment. Il y en a vraiment pour tous les gouts et on s’est dit qu’appliquer ce concept au surf pourrait être plutôt fun. L’idée n’est pas de créer un n-ième site d’actualité sur le surf, ils sont déjà très nombreux et le sujet est très bien couvert quelque soit la langue à présent. On souhaite faire quelque chose d’original, qui n’a pas encore été déjà abordé ailleurs et, si possible, apporter quelque chose d’intéressant au lecteur. Soit dans la façon de le présenter, une information joliment présentée a tout de suite plus d’impact. Soit de trouver de nouvelles infos en combinant plusieurs informations.
On a toujours aimé comparer les infos entre surfeurs sans jamais vraiment avoir les bons outils à notre disposition. De plus, l’approche graphique permet de rendre attrayant ce qui ne l’est pas forcément au départ.

Image


Il est vrai que lors du pipe master de cette année, c’était très serré entre parko et slater et il n’était pas toujours facile de savoir qui devait faire quoi pour gagner, surfagram va nous aider à y voir plus clair ?
Ce duel au sommet (quatuor même en comptant John John Florence et Mick Fanning qui étaient encore en course) était vraiment une bonne occasion de tester le concept. On n’a malheureusement pas eu le temps de sortir quelque chose avant le début de la dernière épreuve mais on y avait réfléchit et on avait dans les tuyaux quelques idées plus ou moins avancées qui permettaient d’y voir un peu plus clair. Voyant qu’on ne serait pas prêt avant le début du Pipe Masters, on s’est rabattu sur l’idée de présenter en fin d’année un récapitulatif statistique complet de la saison, ses compétitions et du Top 10.
Image


Comment se passe vos relations avec l’ASP, ce sont eux qui vous fournissent les données ?
Il est difficile de demander, à quelque organisation que ce soit, des informations statistiques précises quand on n’est pas déjà connu. Je ne sais pas ce que l’ASP aurait répondu à notre requête, mais à vrai dire, on n’a même pas essayé et on a repris nous même à la main les informations de chaque série de chaque compétition.
Avant de lancer le site, on a juste demandé à l’ASP un accès à sa base de photo, de façon à utiliser légalement les photos des surfeurs présentes sur le site.
Maintenant que le projet à vu le jour, il nous paraît plus opportun de commencer à voir si l’ASP peut nous aider à récolter un maximum de données sur les compétitions à venir, mais surtout, celles des années précédentes.

Image


Ils ont identifié votre projet ou pour l’instant vous êtes juste en train de faire les choses de votre côté discrètement ?
Difficile à dire. On leur a envoyé un message sur Twitter lors du lancement du site qui est resté sans réponse pour le moment. On va s’efforcer en 2013 de prendre contact avec eux pour voir ce qu’il est possible de faire et s’il est possible qu’ils nous donnent accès à leurs bases de statistiques.
Pour les compétitions à venir, on peut très bien se débrouiller seuls, même si c’est beaucoup de travail. C’est plus pour les compétitions des saisons précédentes qu’avoir leur support serait un grand plus.



Est ce qu’à terme il est prévu de couvrir des niveaux inférieurs au WCT ? Potentiellement vous pourriez mettre le site à disposition de compétitions nationale ?
Nous souhaitons dans un premier temps, être « paritaire » et proposer les statistiques du WCT pour les hommes mais aussi pour les femmes. Selon le succès du site, il n’est effectivement pas interdit de penser que le principe pourrait s’étendre dans un second temps au WQS par exemple.

Image


Surfagram pourrait également être un outil pour les surfeurs pro pour suivre leur performance, à votre avis, dans le monde du surf, les surfeurs suivent déjà ce type de données ?
L’aspect graphique et la simplicité d’utilisation que nous souhaitons proposer peuvent intéresser les surfeurs pro. Par contre, je pense qu’ils ont déjà accès via leur sponsor et/ou leur coach à ce genre de données. Il sera d’ailleurs intéressant de voir si nous obtenons des retours et des messages de certains surfeurs pros, si l’info remonte jusqu'à eux ;-)

On est encore pour le moment au début de l'aventure. Tout ou presque est encore fait à la main, que ce soit dans la récolte des données, leur compilation et la génération des statistiques et leur représentation sous forme d'images.
Ca a l'avantage d'être relativement rapide quand on a juste à générer une unique page comme c'est le cas actuellement sur le site. Cela permet aussi d'être très pertinent, dans le sens où on a la possibilité de discerner avec facilité une statistique intéressante d'une autre beaucoup plus banale.
Actuellement nous sommes en train de mettre sur pied ce que j'appellerai la véritable version du site, la version dynamique qui calcule et affiche en un minimum de temps et d'effort les bonnes informations. Cela nous permettra d'être plus réactif et d'avoir l'intégralité du site à jour quelques minutes après la fin d'une compétition par exemple. Le revers de la médaille, c'est que monter toute cette architecture va prendre pas mal de temps.
Mais le jeu en vaut la chandelle. A nos futurs visiteurs de nous le dire.

Image
Image


Ce projet c’est quoi pour vous, un petit extra de la vie quotidienne ou vous souhaitez à terme en faire votre métier ?
Pour le moment, ça reste un amusement, une motivation énorme de notre part pour proposer quelque chose de nouveau. L’avenir et le succès du site nous diront si on peut espérer autre chose de tout ça.

On est déjà pas mal occupés tous les deux par nos boulots respectifs. Pour le moment, Surfagram nous permet de nous pencher sur un sujet qui nous tient particulièrement à coeur. Même si ça ressemble plus ou moins à ce qu'on fait dans une journée au travail classique, ici ce sont nos propres idées qu'on met en oeuvre et pas celles d'un client lambda.
On n'a pas du tout cherché à savoir où tout ça pouvait nous mener pour l'instant, c'est plus un petit défi personnel qu'on s'est lancé avec Nyko.



Je crois savoir que pour 2013 vous prévoyez quelques nouveautés, vous pouvez nous en parler un peu ?
Aujourd’hui, le site propose une page de « teasing » et nous souhaitons revenir très vite (pour le début de la saison en mars) avec un site beaucoup plus complet qui permettra de suivre de manière précise les stats de chaque épreuves ainsi que la saison dans son ensemble. Encore un peu de patience ;-)

L'ensemble du site va se mettre en place au fur et à mesure de la saison. On augmentera les fonctionnalités du site, étape par étape. Les idées sont nombreuses et avec les très bons retours qu'on a eu depuis le lancement, on est plutôt motivés à vous présenter la suite le plus vite possible.
Image
Image


Sur surfrepotes, nous commentons à chaque épreuve les compétitions, surfagram nous aidera alors peut-être à y voir plus clair, nous vous souhaitons donc bon vent, et je vous laisse le mot de la fin
Merci à Surfrepotes de nous donner la parole pour expliquer notre projet qui s’adresse aux passionnés et aux surfers. Vous étiez donc l’endroit idéal pour en discuter ;-) Merci et bonne année 2013 !

Image


Surfagram
Liste complète des interviews et articles du forum
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 13570
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar Gart » Jeu Jan 10, 2013 21:02

Interessant leur site. J'espère qu'on aura accès aux donnees des années precedentes. C'est vraiment quelque chose qui est dur à trouver sur le net. Et c'est pratique d'avoir ce genre d'infos sous la main quand on "commente" une compet.
Bonne chance à eux et merci pour l'interview.
Avatar de l’utilisateur
Gart
 
Messages: 3851
Enregistré le: Ven Juin 20, 2008 15:01
Nombre de sessions: 64

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar dahomey » Ven Jan 11, 2013 08:04

en tout cas le récap de 2012 est top ! :+1: super initiative :yess:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 8147
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar Lelizay » Ven Jan 11, 2013 09:07

Ouaip....bone intiative.

Je suis le compete de plus ou moins loin et quand il y en a une session accessible en terme du fuseau horaire je m'y interesse d'avantage. Prenant les choses en cours, bien souvent je ne sais pas où en est le classement. Qui est lepetit dernier qui monte, qui est out.... .
Donc jepense que ce site pourra bien m'aider à clarifier les choses et à suivre les résultats plus régulièrement.

Merci à eux et bonne chance.
If in doubt, paddle out.
Avatar de l’utilisateur
Lelizay
 
Messages: 665
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 13:44
Localisation: Bordeaux/Gironde

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar GG85 » Ven Jan 11, 2013 11:40

Très sympa cette interview! Je leur souhaite bonne chance pour leur projet!
Maître Jedi de TheNext
Avatar de l’utilisateur
GG85
 
Messages: 2945
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 19:52
Localisation: Bordeaux
Nombre de sessions: 0

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar squallygator » Ven Jan 11, 2013 11:46

Bonne chance a eux, j'aime bien le principe, à tweeter à Kelly pourquoi pas ;)
Avatar de l’utilisateur
squallygator
 
Messages: 3200
Enregistré le: Lun Jan 04, 2010 15:22
Localisation: Bidart (Pays Basque)
Nombre de sessions: 6

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar nykola » Ven Jan 11, 2013 11:52

Merci à toute l'équipe de Surfrepotes pour cette itw :yess:
On fait le max pour ne pas vous décevoir sur la prochaine version !
Nyko
-----------------------------------------------
https://www.facebook.com/surfagram
nykola
 
Messages: 2
Enregistré le: Mar Déc 25, 2012 17:55
Nombre de sessions: 0

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar nykola » Lun Mar 25, 2013 23:04

Salut à tous !

Quelques semaines ont passées depuis l'itw d'Olivier !
Surfagram est de retour avec sa nouvelle version en ligne ! :yahoo:

Retrouvez toute la saison 2012 en stats ainsi que la première épreuve sur la Gold Coast !

Pour ceux que ça intéresse : http://www.surfagram.com
Nyko
-----------------------------------------------
https://www.facebook.com/surfagram
nykola
 
Messages: 2
Enregistré le: Mar Déc 25, 2012 17:55
Nombre de sessions: 0

Surfagram

Messagepar Dirtyphonik » Jeu Aoû 29, 2013 22:23

ça concerne le tour pro et donc c'est uniquement orienté contests, points, classement, et compagnie ... si vous n'aimez donc pas le World Tour, passez votre chemin :D

Pour les autres, c'est effectivement uniquement des stats de tout : les points, les heats, les vagues surfées (bonnes - moyennes - pas bonnes) combien de combos dans la compère, le rapport du prize money au vu du nombre de vagues surfées, etc ....
Mais finalement ça change un peu des tableaux trés conventionnels et du coup c'est plus sympa et ludique à lire :wink:

http://surfagram.com
Avatar de l’utilisateur
Dirtyphonik
 
Messages: 572
Enregistré le: Mar Avr 16, 2013 22:33
Localisation: On the road again ...

Re: Surfagram

Messagepar dahomey » Ven Aoû 30, 2013 07:03

c'est clair c'est bien fait, on les suit depuis le début :yess:
C'est ca la classe, surfrepote veille mondiale !

http://www.surfrepotes.fr/forum/mediatheque-surf/interview-surfagram-l-aventure-demarre-t5345.html
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 8147
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: Surfagram

Messagepar Dirtyphonik » Ven Aoû 30, 2013 07:33

bon j'ai encore plein de posts à aller lire moi du coup :fufu:

:lol:
Avatar de l’utilisateur
Dirtyphonik
 
Messages: 572
Enregistré le: Mar Avr 16, 2013 22:33
Localisation: On the road again ...

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar Tibok » Mar Oct 21, 2014 10:32

Pain grillé repwesent

http://www.surfrepotes.fr
Avatar de l’utilisateur
Tibok
Site Admin
 
Messages: 6370
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 21:52
Localisation: Pessac
Nombre de sessions: 0

Re: Interview: Surfagram, l'aventure démarre

Messagepar dahomey » Mar Oct 21, 2014 10:38

vraiment top cette fin d'année (et ce site aussi....)!
Par contre si MF et Gaby sortent avant la fin de leur premier round pensant être champion du monde ca compte ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 8147
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux


Retourner vers Médiathèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités