Lapinous on the road !

Postez ici vos reports de trip en dehors de vos spots habituels, vos voyages et vos découvertes

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar soroli » Ven Avr 24, 2020 09:42

Grolapin a écrit:Ouep je peux construire ici un petit retour en images sur cette aventure
Pour les lecteurs surf only faut attendre le sud de la Baja California (et d'ailleurs vous pourrez repartir juste après)


:yess: :youpi:
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6948
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar zitoune » Ven Avr 24, 2020 10:16

Tkt tout le monde appréciera même la partie sans surf !

-
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15079
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar Grolapin » Ven Avr 24, 2020 11:53

Ok alors sortez le pop-corn...

Faut se replacer vers le 25 juillet de l'année dernière.

Le camping-car dormait depuis un mois dans un gardiennage de la banlieue de Montréal (j'ai fait un aller-retour en solo en juin pour les démarches d'achat/vente avec l'ancien proprio).
On vient de passer quelques jours usants dans la métropole québecoise pour peaufiner les préparatifs, en squattant à droite et à gauche chez des potes, en bricolant sur le camion à même les parkings, en écumant Kijiji alias Leboncoin canadien, en abusant des brasseries artisanales en ville chaque soir.
Mais c'est comme pour la voile, si on attend d'être totalement prêt pour quitter le port, on part jamais : encore plein de petits travaux sur la liste mais les coffres à ras-bord, on met le contact.
Le Yukon est à environ 6000 kilomètres.
Cap à l'ouest et premier bivouac non-citadin aux portes de l'Ontario.

Image

Le « camion » est un appart ambulant, mais au gabarit similaire à nos montures de location en Amérique du Nord les années d'avant, et on est devenus plus ou moins familiers de ces engins avec en outre l'expérience d'avoir fait toutes les conneries possibles et imaginables au volant des précédents (quant aux raisons de partir avec un modèle nord-américain plutôt qu'européen, ou l'inverse, y en a plein suivant la situation de chacun).

Le notre est customisé « grand voyage » avec des panneaux solaires de 300W sur le toit, 4 grosses batteries et un transfo pour l'habitacle qui nous rendent autonomes sans limite côté électricité. Et 200 litres d'eau en réserve.
Si davantage de détails ou les formalités d'achat québecoises vous intéressent : http://lapinousonroad.com/camping-car.html
Modifié en dernier par Grolapin le Ven Avr 24, 2020 12:59, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2148
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar dahomey » Ven Avr 24, 2020 12:39

:youpi: :youpi: :youpi:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 9269
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar Grolapin » Ven Avr 24, 2020 13:58

Première pause pour les Grands Lacs, quelques jours au bord du Lac Supérieur : le plus isolé et sauvage, on est passés le plus loin possible des chutes du Niagara - vade retro satanas !

Image

Image

Puis une partie monotone : les Prairies, une plaine infinie qui couvre trois provinces larges chacune de 1000 kilomètres, du Manitoba à l'Alberta avec la Saskatchewan au milieu...

Image

On pourrait passer des journées à somnoler au volant... sauf que c'est la saison des tornades et qu'il faut rester rivés au radar météo.
Et des alertes angoissantes on en a eu...

Image

Et puis un peu avant Edmonton, moins de deux semaines après le départ, premières aurores boréales !

Image

Alors coup de bol, oui et non...

Oui parce que nous sommes finalement pile à la bonne latitude au bon moment. Pas encore très au nord (53°N soit l'Ecosse ou le Danemark) et qu'il faut vraiment un très gros push de particules solaires pour qu'elles soient visibles aussi au sud, et davantage qu'une lueur verte basse sur l'horizon. Mais à cette époque de l'année, nous n'aurions rien vu en étant plus au nord, tout simplement parce que les nuits y sont encore trop courtes et trop claires au milieu de l'été...

Mais d'un autre côté on a quand même sérieusement augmenté nos chances grâce à une petite part de recherche et de suivi en temps réel des éruptions solaires, de la météo, et de la topographie des lieux avec une vue dégagée vers le nord. Et un réveil à une heure du matin...

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2148
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar zitoune » Ven Avr 24, 2020 15:20

Magnifique !

-
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15079
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar Grolapin » Sam Avr 25, 2020 10:52

Aaaah ouep les aurores boréales ça donne vraiment des frissons... Celles de forte intensité c'est réellement extraordinaire et impossible à restituer en photo, ça ondule, ça change de couleur, c'est assez fabuleux. On espérait vraiment que la gamine puisse en voir au cours de ce voyage, et il a pas fallu attendre longtemps... D'ailleurs elle a tellement scotché que pendant quelques semaines elle a mis un point d'honneur à gérer le réveil nocturne, quand on lui disait le soir qu'il y avait des bonnes chances pour la nuit à venir.

Après Edmonton, on a poursuivi notre progression effrénée pour ne commencer à lever le pied qu'une fois sur l'Alaska Highway : 2200 kilomètres d'un ruban de bitume zigzaguant à travers les forêts de sapins et les montagnes du nord des Montagnes Rocheuses puis celles de l'Alaska, de Dawson Creek en Colombie-Britannique jusqu'à Fairbanks. Une route mythique...

Image

Premières grosses randos (bear spray impératif, les ours noirs pullulent et quelques grizzlys s'approchent occasionnellement des campings dans les parcs naturels), premières sources chaudes (les Rocheuses en sont truffées) alors qu'on flirte désormais régulièrement avec les 0°C chaque soir...

Image

Image

Premiers chantiers du BTP canadien...

Image

Image

D'ailleurs côté faune, ça commence à se bousculer. Davantage le long de la route (ce qui nous impose une vigilance de tous les instants et prohibe absolument toute conduite nocturne) que sur les sentiers, où les animaux semblent quand même éviter les humains dans ces grands espaces.

Image

Image

Image

Wapitis, orignaux, caribous, ours noirs en pagaille et plus inquiétant (quoique qu'un ours soit passé très près devant le capot et qu'un taboulé en préparation à l'arrière du camping-car ait fait un double looping dans l'habitacle suite au coup de frein) : des gangs de bisons, notablement indisciplinés car il semble que ce soit la saison du rut et ils sont occupés à se castagner là où ça leur prend, juste au bord ou même en plein milieu de la route.

Image

Pas de grizzly pour l'instant, mais on approche du Yukon...
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2148
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar zitoune » Sam Avr 25, 2020 12:28

Tres chouette !
La route doit être un beau spectacle
Ta gamine a quelle âge ?

-
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15079
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar kyu » Sam Avr 25, 2020 12:46

:+1: c est canon , j ai deja quasi dévoré votre blog parce que la destination m attire inexorablement depuis notre voyage au quebec ..
Juste une question à laquelle je n ai pas trouvé la réponse ( peut etre volontairement de ta part ) : pour le financement , vous faites comment ? Sponsoring ? Economies ? Parce que ça doit piquer de partir comme ça en année sabatique .. Libre à toi de répondre ou pas :wink:
Et sinon pour la scolarité de la petite ?
Avatar de l’utilisateur
kyu
Site Admin
 
Messages: 5173
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:53
Localisation: bordeaux
Nombre de sessions: 4

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar nicodisco » Sam Avr 25, 2020 13:45

kyu a écrit::+1: c est canon , j ai deja quasi dévoré votre blog parce que la destination m attire inexorablement depuis notre voyage au quebec ..
Juste une question à laquelle je n ai pas trouvé la réponse ( peut etre volontairement de ta part ) : pour le financement , vous faites comment ? Sponsoring ? Economies ? Parce que ça doit piquer de partir comme ça en année sabatique .. Libre à toi de répondre ou pas :wink:
Et sinon pour la scolarité de la petite ?


Je me posais un peu les mêmes question, mais plus sur le budget que la manière.

Cned?

Et merci ça change un peu des cocotiers et des plages :yess:
RNV Family Guesthouse / BatuKaras - Jawa Barat - Indonesia
https://www.rnv-family-guesthouse-batukaras.com/
Avatar de l’utilisateur
nicodisco
 
Messages: 6221
Enregistré le: Mar Nov 27, 2012 13:18
Localisation: BatuKaras // West Java
Nombre de sessions: 365

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar Grolapin » Sam Avr 25, 2020 21:42

Alors dans l'ordre et pour raconter notre vie...

Notre gamine avait 7 ans tout juste au départ. Profil assez sauvageonne : on habite en pleine jungle, sans voisins et assez déconnectés en Martinique, et l'avons emmené pas mal de fois sur les fleuves de Guyane, en Dominique ou dans d'autres îles de la Caraïbe plus roots que la notre, en plus des trips "feux de camp" dans le NW des Etats-Unis et au Québec les années précédentes. En gros ça la fait marrer de dormir dans une chambre avec des araignées grosses comme la main ou dans un hamac en forêt, de se baigner dans une rivière où elle aura vu des crocos cinq minutes avant, de faire du vélo avec des grizzlys qui trainent dans le torrent à côté, ou d'enquiller des randos de 6 ou 7 heures, mais elle a peur des chats et des chiens et va chouiner après un quart d'heure de marche sur un trottoir en ville...
Le voyage n'a fait que renforcer ce côté Mowgli, mais heureusement l'a aussi pas mal ouverte aux autres avec toutes les familles - voyageuses ou locales - que l'on a pu rencontrer, avec vraiment de tous les profils d'âge, de langue ou de façon de vivre.

Côté scolarité... ben on l'a déscolarisée. Plus précisément "éducation dans le cadre familial" en ayant bien prévenu le rectorat que faudrait pas essayer de nous contacter pendant un an pour un éventuel suivi, ce qui - aux Antilles du moins - satisfait pleinement les deux parties. Le CNED c'est trop contraignant pour de l'itinérant "déconnecté", faut soit avoir des adresses postales prévisionnelles soit des connexions internet régulières, ni l'un ni l'autre n'était notre cas. Et puis ça coûte des sous. On s'est donc chargé nous-mêmes de son CE2 avec quelques supports imprimés (elle a sauté son CP et elle est... assez dégourdie) mais un peu en dilettante, autrement dit "école de temps en temps suivant la motiv de tout le monde". Ce manque de cadrage il est probable qu'elle le paye l'année prochaine pour se tenir à carreau en classe, même si ça sent l'année bordélique dans tous les cas puisqu'on doit reprendre le voyage tôt ou tard.

Pour le budget j'en avais parlé un peu plus haut dans le post d'il y a un an lors du départ, c'était un bas de laine prévu pour autre chose que l'on a utilisé. Ce qui est plus embêtant dans l'affaire c'est que l'on a pas pu revendre le camping-car comme prévu, que son "gardiennage" et son assurance au Costa Rica nous coûtent mine de rien pas mal de thunes, et qu'on va redémarrer un peu plus à l'arrache que prévu en Martinique quand on pourra y rentrer. A priori Coralie va pouvoir reprendre son boulot plus tôt qu'initialement acté, moi ma boîte m'avait envoyé aux fraises pour un congé sabbatique et ça c'était fini en démission donc adios, et la conjoncture étant davantage au chômage partiel qu'à l'embauche dans les quelques crémeries de l'île qui tenaient la route je vais ptet un peu ramer dans l'immédiat. M'enfin rien d'insurmontable.

Côté sponsoring, on n'a jamais démarché qui que ce soit mais ce qui est rigolo c'est qu'un ou deux mois après le départ, Air Caraïbes a publié - de son propre chef - un article sur nous dans le mag que chaque voyageur a devant son siège en avion, et on s'est mis à recevoir plein de mails pour des propositions plus ou moins sérieuses, auxquelles on a pas donné suite n'ayant pas la motiv d'y consacrer du temps et craignant pour notre liberté. Mais si ça avait eu lieu avant le départ on aurait pu y songer. Le plus cocasse étant que le service marketing de ma propre ancienne boîte nous a écrit (pour un encart de pub à placer sur le blog moyennant financement) et que je reste persuadé qu'ils n'ont pas fait le lien entre moi et "Les Lapinous".
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2148
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar zitoune » Sam Avr 25, 2020 22:21

C'est tellement bon qu'ils aient fait le lien ou pas !

-
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15079
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar Grolapin » Dim Avr 26, 2020 09:13

Pour le Yukon et l'Alaska je mets une carte, sinon ça va être fouillis vu qu'on a fait des boucles. Logique climatique implacable : le nord au début, le sud ensuite !

Image

Le Yukon est la province à l'extrémité Nord-Ouest du Canada (les « Territoires du Yukon » plus exactement, moins autonome vis à vis du gouvernement fédéral que les provinces) : un no man's land total, vous prenez la France, vous n'y laissez qu'une ville grande comme Libourne à peu près, et vous lachez une poignée de trapeurs, chercheurs d'or, chasseurs inuits dans le reste du pays.

Bref, Whitehorse les copains, c'est la capitale du Yukon mais c'est minuscule. Par contre comme c'est la seule vraie ville dans un rayon de 1000 kilomètres on y trouve de tout pour se ravitailler et bricoler, des brasseries artisanales à tomber, et le mythique fleuve Yukon qui coule toujours vers le Klondike après y avoir emmené des milliers de chercheurs d'or à la fin du 19ème siècle.

Image

Et justement la suite pour nous, c'est la région du Klondike à 500 bornes droit vers le nord par la « Klondike Highway », sans âme qui vive à part quelques communautés amérindiennes au milieu de la forêt boréale.

Image

Dawson City, 64°N, toujours un air de Far West et toujours pleine de chercheurs d'or qui continuent de ratisser les cours d'eau des alentours, avec suffisamment de succès pour vivoter.

Image

Pour aller encore plus au nord, c'est possible et c'est la « Dempster ». Une piste de 1000 km qui rejoint l'Océan Arctique. Fatiguante mais roulante en 4x4, inenvisageable pour nous avec le camping-car mais on s'y fait quand même une petite centaine de bornes...

Image

Pour rejoindre le parc de Tombstone et ses randos, là où commence la toundra.
Le cercle polaire n'est plus très loin, mais on ne l'atteindra pas.

Image

Image

Vers mi-août, premières neiges (il fait -5°C la nuit)...

Image

Et premier grizzly, pas au détour d'un sentier mais au bord de la piste.

Image

Image

Ensuite pour rejoindre l'Alaska (avant de revenir dans le sud du Yukon dans quelques semaines), deux challenges :
D'abord le bac qui traverse la Yukon River, à l'accès plus que rock'n roll avec notre gabarit...

Image

Puis la « Top of the World », une piste gravillonnée (ouverte que l'été) qui serpente sur les crêtes sur 200 kilomètres avant d'atteindre le poste frontière paumé de Poker Creek - le plus au nord du continent américain s'il vous plait - où notre passage a vraisemblablement constitué la seule activité du jour du pauvre ranger affecté ici.
Oui, on peut rentrer sur le territoire américain sans passer par une douane ressemblant à une gare de péage intergalactique...

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2148
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar zitoune » Dim Avr 26, 2020 09:37

Franchement génial !
Bravo ! Pour l'idée, la motivation, le partage , la vie familiale qui en découle, chapeau !
Pour le camping car, tu faisais quelques repas dessus quand nécessaire ?

-
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15079
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Le tour du monde des Lapinous

Messagepar soroli » Dim Avr 26, 2020 09:57

Les paysages sont magiques ! Et la rencontre avec le grizzly a dû être un moment mythique.
Bravo, vous nous vendez du rêve en barre et ça fait du bien en cette période de confinement. :yess: :yess:
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6948
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

PrécédenteSuivante

Retourner vers Trips surf & voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités