Lapinous on the road !

Postez ici vos reports de trip en dehors de vos spots habituels, vos voyages et vos découvertes

Re: Lapinous on the road !

Messagepar Grolapin » Ven Mai 22, 2020 17:49

Je vous fait grâce de Las Vegas, où on s'était pourtant jurés de ne jamais mettre les pieds... mais c'était sur la route, et ça reste la grande ville du coin pour un réapprovisionnement massif, un mois de fringues de rando à laver, et quelques petites bricoles à faire sur le camping-car.

Nuit de débauche totale !

Image

Alors finalement on a donc profité de notre présence à « Sin City » pour céder aux pêchés : matelas mœlleux d'une chambre d'hôtel, douches de plus de deux minutes, promesses de repas orgiaques.
Trois nuits en ville, réparties entre le luxe des hôtels et l'économie dans le camping-car garé discrètement sur un parking avec le doux bruit du balai des hélicos en fond sonore.
J'ai trouvé la ville complètement barge, mais au moins qui s'assume comme telle. Absolument pas mon monde, mais j'ai tenu 72 heures alors que par exemple Miami m'avait fait disjoncter en une demie-journée...

Ensuite il nous aura fallu 7 jours complets dans la Mojave National Preserve pour nous purger de l'opulence de Las Vegas ! Un bivouac isolé de tout où le nombre de véhicules quotidiens à passer à proximité se comptait sur les doigts d'une main.

Image

Image

Image

Image

Image

Et puis un matin...

Image

Image

Enfin aux cactus et joshua trees d'un incroyable désert Mojave sous la neige, se sont ajoutées - toujours dans le même coin - les Kelso Dunes et des paysages immenses...

Image

Image

250 mètres de haut et plus de deux fois la Dune du Pyla à dévaler, mais pas un sandboard sous la main :flute:

Image
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2157
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Lapinous on the road !

Messagepar zitoune » Ven Mai 22, 2020 18:17

Putain la vache c'est beau

Question con, jamais d'emmerdes dans les campements ?

-
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15109
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Lapinous on the road !

Messagepar batsurf » Sam Mai 23, 2020 09:05

zitoune a écrit:Putain la vache c'est beau

Question con, jamais d'emmerdes dans les campements ?

-


:+1: dans ces paysage a la Mad Max :ooo:
batsurf
 
Messages: 469
Enregistré le: Jeu Avr 01, 2010 14:10
Localisation: V O 33
Nombre de sessions: 6

Re: Lapinous on the road !

Messagepar Grolapin » Sam Mai 23, 2020 10:12

zitoune a écrit:Question con, jamais d'emmerdes dans les campements ?


Non, pas au Canada ni aux États-Unis. Et ensuite par sécurité on a arrêté les bivouacs trop isolés une fois au Mexique et en Amérique Centrale, sauf à s'y retrouver à au moins deux véhicules de voyageurs.

Tout au début du voyage on avait un peu gambergé dans le nord de la Colombie-Britannique, parce qu'il y avait eu une histoire de deux jeunes psychopathes lancés dans un road trip meurtrier, ils venaient de dézinguer un couple de voyageurs en van sur l'Alaska Highway quand on arrivait dans le coin, et ont encore flingué 3 ou 4 autres gus ensuite... avant de finir bouffés par les ours dans le nord du Manitoba quelques semaines plus tard si je me rappelle l'affaire.

Je regardais nos spots de bivouac (j'ai noté tous les points GPS), de l'Alaska à la frontière mexicaine on a passé environ 130 jours au Canada et aux États-Unis.
Dedans, y a 50 nuits de camping dans des parcs naturels (national parks ou parcs d'états), et 4 ou 5 campings privés (dans le genre du fermier du coin qui met à dispo un emplacement pour 10 dollars, ou quand y a pas le choix un camping de bord de plage comme à Tofino).

Le reste, donc environ 75 nuits, c'est du bivouac sauvage. De mémoire on a dû être contraints de changer de spot en cours de nuit qu'à deux reprises : une fois virés par la police qui estimait que l'on était trop près d'un site sensible (un barrage hydro-électrique) et une autre fois parce que des jeunes cons venus faire du motocross dans notre coin de pampa avaient décidé de nous emmerder pour s'occuper la soirée.

Et puis y a un feeling du bivouac un peu craignos qui devient de plus en plus aiguisé à force de voyager en camping-car, sans parler d'applis qui recensent bons et mauvais spots avec les commentaires récents d'autres voyageurs :wink:
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2157
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Lapinous on the road !

Messagepar Grolapin » Dim Mai 24, 2020 07:40

Quelques tempêtes de sable plus tard...

Image

Dernière dose de désert américain dans le parc de Joshua Tree.
On en avait entendu du bien mais on en ressort déçus, c'est hyper fréquenté et bien moins isolé que la Mojave Preserve d'où l'on venait avec des paysages ressemblant.

Image

Image

Une particularité quand même, les oasis (le parc est en bordure de la faille de San Andreas et toutes les fractures dans le sol du secteur permettent à l'eau de nappes profondes de s'infiltrer jusqu'à la surface)...

Image

On a ensuite rejoint la côte Californienne...

Image

Alors initialement, on s'était plutôt mis sur le tableau de marche la côte au sud de San Francisco : Santa Cruz, Big Sur... que les proches environs de Los Angeles.
Sauf que les perturbations s'enchaînent et que la météo pourrie nous a découragé du détour vers le nord.
Par défaut donc, on se pose pour le week-end de Thanksgiving dans les beachs parks autour de Santa Barbara.

Image

Zéro swell à ce moment-là, pas vu marcher Rincon & co...

Image

Rien de fabulous sur cette période du voyage, venus à reculons dans un coin qu'on ne sentait pas et qui se trouve encore pire que ce que l'on imaginait...
La SoCal est ultra-urbanisée, les plages n'ont franchement rien de sexy, et le camping sauvage (plus précisément le fait de dormir dans son véhicule) est illégal dans l'état depuis l'été 2019 avec à la clé une traque en règle des vans et camping-cars en particulier sur toute la côte.
Reste alors les campings "officiels" à minimum 50 dollars, les places payantes des quelques parkings du bord de mer qui ne ferment pas la nuit, ou ceux des supermarchés dans les banlieues sur les hauteurs... quand tu débarques de 4 mois de bivouac en forêt ou dans le désert, la baffe est rude.

Et en parallèle, une petite appréhension commence mine de rien à se faire sentir à l'idée de se lancer dans l'inconnu du Mexique, après le confort sécuritaire du Canada et des États-Unis... du coup on ne se presse pas démesurément pour s'approcher de la frontière, et y a une bonne session de travaux sur le camping-car durant plusieurs jours.

Image

Carlsbad, un peu au nord de San Diego, visiblement ça surfe tous les matins...

Image

Image

Dernier d'une longue série de campfires américains sur les hauteurs de San Diego... car pour pas mal de mois désormais, ce seront des fuegos de campo !

Image

Nous sommes à environ 5 kilomètres du Mexique et des douanes de San Ysidro, le poste frontalier le plus fréquenté du monde, face à Tijuana qui nous fait pas particulièrement rêver.
Alors le jour suivant on fera un crochet de quelques dizaines de kilomètres dans l'intérieur des terres pour rentrer au Mexique par un point de passage plus tranquille, à Tecate (qui présente en outre l'intérêt notable de déboucher sur la Ruta Del Vino :P )...
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2157
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Lapinous on the road !

Messagepar zitoune » Dim Mai 24, 2020 12:00

Ca doit être magique le désert sous la neige (post précédent)
On sent que le climat se réchauffe petit à petit

Pas le droit de dormir dans sa caisse, mais je croyais que c'était le pays de la liberté :blonde:

-
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15109
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Lapinous on the road !

Messagepar Grolapin » Dim Mai 24, 2020 18:40

Ouais mais je pense que la Californie a voulu mettre fin à un afflux exponentiel de vanlifers-trampers-beatniks sur sa côte à longueur d'année, saturant les parkings du bord de mer en guimbardes déglinguées, caravanes bâchées sur le toit et combis roses à fleurs. Avec le trafficotage de subsistance qui va avec.
if you're going to San Francisco be sure to wear some flowers in your hair ça c'était avant...

Certaines (rares) municipalités de la côte californienne montrent encore une relative tolérance à des endroits qui sont devenus en quelques mois des points de concentration des parias évincés ailleurs, mais c'est grosso modo des bords de route, voire d'autoroutes.
C'est clairement plus relax dans l'intérieur des terres.
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2157
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Lapinous on the road !

Messagepar coxos » Lun Mai 25, 2020 23:44

Il me semble que dormir dans sa caisse en Californie c'est interdit depuis tres longtemps (c'etait deja le cas en 2011 quand je suis arrive). Apres je ne sais pas si c'est au niveau de l'etat ou local mais la fete est finie depuis un bail. Superbes photos Grolapin :yess:

Le Mexique je connais bien et je n'oserai pas le road trip en van avec femme et enfants, c'est clairement un autre monde par rapport au Canada et US.
Avatar de l’utilisateur
coxos
 
Messages: 718
Enregistré le: Mar Déc 11, 2007 15:15

Re: Lapinous on the road !

Messagepar dahomey » Mer Mai 27, 2020 09:22

ce voyage de dingo....ces paysages...c'est sur que certains aspects de la calif ont du vous mettre une claque :lol:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 9281
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: Lapinous on the road !

Messagepar Grolapin » Mer Mai 27, 2020 10:31

coxos a écrit:Le Mexique je connais bien et je n'oserai pas le road trip en van avec femme et enfants, c'est clairement un autre monde par rapport au Canada et US.

Après y avoir passé deux mois, je trouve que c'est un pays qui se prête finalement assez mal au voyage itinérant en van/camping-car, ou en tout cas qui demande une énergie un peu trop conséquente au quotidien pour profiter pleinement du reste.
Avec un gros véhicule, l'état des routes, la circulation anarchique, les flics ripoux, le choix des bivouacs, le minimum de sécurité à maintenir, le plein d'eau potable toujours rock'n roll... c'est usant à la longue.

Dans les grands espaces canadiens et américains, franchement c'était un plaisir de prendre le volant et de regarder défiler le paysage pendant des milliers de kilomètres, de se poser où ça nous plaisait, pour moi c'est l'essence même du road trip.
En arrivant au Mexique c'est devenu très vite une corvée de rouler, avec souvent l'obsession du point de chute du soir en prime, et ça se ressent d'ailleurs sur nos étapes de plus en plus allongées, tout simplement parce que ça n'était jamais agréable de reprendre la route. On a fini par laisser le camping-car en gardiennage pour quelques jours à plusieurs reprises, et rayonner en bon vieux mode sacs-à-dos-transports-collectifs, là oui on a commencé à pleinement profiter du pays mais y a d'autres contraintes et c'est plus le même budget.

Sinon beaucoup de familles se regroupent à plusieurs véhicules et voyagent en groupe, franchement c'était pas notre trip d'autant que ça se finit souvent par des mois englués dans un camping au bord d'une plage tropicale à se la couler douce, ce que je peux totalement concevoir mais qui n'est pas trop notre tasse de thé. Partager quelques apéros oui, mais on tenait à notre indépendance. Et à l'extrême, il y a les snowbirds nord-américains qui descendent en convoi et se posent pour 6 mois en communauté sur la même plage du sud de la Baja California, de Puerto Vallarta ou du Yucatan, n'en bougent plus, et te garantissent que non jamais ils n'ont eu de pépin au Mexique.

Mais avec le recul du Guatemala, du Honduras et du Nicaragua ensuite, finalement le Mexique n'était pas un pays si compliqué :D
En revanche c'est clairement le Mexique qui nous a laissé la moins bonne impression de toute l'Amérique Centrale en ce qui concerne la sécurité au quotidien, on a eu quelques petites embrouilles sans conséquences, mais c'est vraiment cette sensation de vigilance constante et un problème de confiance qui fatiguent. Après avec un engin de 8m de long plaqué Québec, t'as beau parler correctement espagnol et placer "Francia" au plus tôt dans les conversations, tu restes un gringo qui suscite les convoitises.
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2157
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Lapinous on the road !

Messagepar dahomey » Mer Mai 27, 2020 10:48

c'est chaud quand même comme situation quand tu es en famille....j'imagine même pas... :army:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 9281
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: Lapinous on the road !

Messagepar Grolapin » Mer Mai 27, 2020 11:34

dahomey a écrit:c'est chaud quand même comme situation quand tu es en famille....j'imagine même pas... :army:

Ah nan ça l'est justement moins quand tu es en famille, la famille c'est sacré en Amérique Centrale :wink:
Le nombre de fois où la présence de la gamine a joué le rôle de talisman, ou tout au moins de facilitateur, pour les contrôles de flics, les barrages militaires, les douanes, ou de manière générale à chaque fois que d'une manière ou d'une autre quelqu'un nous cherchait des poux...

C'est juste hallucinant de te faire arrêter sur la route par des militaires armés jusqu'aux dents, ou des federales chauds comme la braise, qui te parlent comme à des chiens et exigent direct d'examiner l'intérieur du camion, et qui dès qu'ils voient la gamine à l'arrière en rentrant font "ah... tienen una niña... bueno... feliz viaje" et redescendent aussitôt. Du coup à force de voir se répéter cette scène, on avait pris le coup et quand on apercevait un contrôle on la faisait venir à la fenêtre et elle usait à merveille du hola-grand-sourire-coucou-de-la-main :D
(bon y a toujours des incorruptibles)

Et je pense que ça a joué en notre faveur aussi dans quelques situations pas très claires avec des locaux dans certains coins, où ça aurait pu devenir encore un plus tendu.
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2157
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Re: Lapinous on the road !

Messagepar Gart » Mer Mai 27, 2020 11:36

Toujours au top ce report !
Avatar de l’utilisateur
Gart
 
Messages: 5295
Enregistré le: Ven Juin 20, 2008 15:01
Nombre de sessions: 64

Re: Lapinous on the road !

Messagepar kevinseconds » Mer Mai 27, 2020 12:06

allo!!! la DDASS??? oui, j'ai un dossier pour vous :lol: :lol: :lol:
Friends, chicks and marshall stacks!
Avatar de l’utilisateur
kevinseconds
 
Messages: 2222
Enregistré le: Jeu Déc 06, 2007 12:56
Nombre de sessions: 18

Re: Lapinous on the road !

Messagepar dahomey » Mer Mai 27, 2020 13:20

Ok, j'avasi entendu un peu parler de ca par des tourdumondistes effectivement , en colombie et mexico par exemple ca avait tout changé pour eux , merci :+1:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 9281
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

PrécédenteSuivante

Retourner vers Trips surf & voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités