[report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Postez ici vos reports de trip en dehors de vos spots habituels, vos voyages et vos découvertes

[report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar pelou » Lun Jan 07, 2013 21:09

Je lance le 3ème report des canaries en quelques jours mais cette fois à Fuerteventura. Loin de moi l'idée de vouloir concurrencer tibok et nicosp avec leur reports sur tenerife, c'est dans le même coin mais ça n'a rien à voir, niveau paysage, vagues, météo à quelques jours d'intervalle :twisted: ça permettra de vous faire une idée sur l'ile à choisir pour un trip aux canaries. Autant je pense avoir donné des envies avec Dakhla, là je sens que ça va être compliqué, car le voyage en famille veut dire compromis sur le surf, en plus j'ai choppé une sinusite et on n'a pas été aidé par la météo. Mais Single complètera sans doute avec une analyse plus positive que la mienne.
Les canaries sont une destination surf qui ne m'a jamais branché : trop de vent, des locaux et des vagues hardcores, pas de végétation et des touristes en pagaille.
Oui mais voilà, tout le monde y va, en revient content alors en évoquant un nouvel an familial (enfants et beaux parents) au soleil, c'est la destination qui a mis tout le monde d'accord. On regarde les billets d'avions dès le mois d'août, moins de 200 euros par personne au départ de bilbao pour fuerteventura et lanzarote, cool! On a le temps de regarder les logements, les spots, les bagnoles. Plusieurs semaines plus tard, le jour où on se met devant l'ordi pour prendre les billets d'avion, les prix ont triplé voir quintuplé ...on lâche l'affaire tout en restant aux aguets sur les promos demi pension ou tout inclus en hotel. C'est Single qui débloque la situation en postant dans le sujet "c'est qui le prochain".

On prend une planche chacun dans la même housse avec Single pour partager les frais, 50 euros aller, 50 euros retour normalement. A l'enregistrement, c'est gratos... :)
L'embarquement est folklorique, les hôtesses polonaises (ou tchèques ou bulgares) décalent les n° de sièges de +1 mais pas pour tout le monde, ce qui fait qu'à un moment, 2 personnes ont le même siège. Comme elles ne parlent pas français et à peine anglais, c'est une jolie pagaille. Enter air, le low cost de l'europe de l'est!
Image
Le gris ne se dissipe qu'au sud du portugal. 1ères visions des îles volcans au nord de lanzarote
Image
L'ile de lobos et la côte nord de fuerteventura, on distingue quelques lignes et une autre île dans le fond.
Image
Le transfert à l'hotel est compris dans la prestation, mais le chauffeur ne veut pas des surfs dans ses soutes. Il nous demande de payer, on refuse en baragouinant en espagnol, il s'agace, met les housses dans le car, puis les enlève et nous demande de payer. Sous la pression et les regards des 50 personnes dèjà dans le car, on paye...
Image
L'hotel est sympa, il y a des jeux pour les enfants
Image
c'est joli, tout est très (trop) soigné, mais la pisicine est froide, je n'ai jamais réussi à faire fonctionner le wifi et c'est bourré d'anglais et d'allemands :)
Image
On récupère la voiture de loc. Comme on est 6, on avait demandé un caddy vw, on se retrouve avec un trafic renault. C'est parti pour la tournée des spots sur la cote nord. Aujourd'hui c'est censé être petit et plutôt propre. Je ne retrouve pas du tout les spots indiqués dans les guides mais il y a des pics plus ou moins ventés et plus ou moins surfables un peu partout. Le souci, c'est que tout le monde s'agglutine aux mêmes endroits. La route est un chemin de terre parfois défoncé, j'ai les beaux parents à l'arrière du camion donc je voudrai éviter de faire des allers et venues pour trouver un truc surfable avec un bout de sable pour les enfants.
un pic venté pas vraiment calé :
Image
une petite gauche avec pleins de monde et des écoles dessus
Image
Le pipe local, dans le vent, de travers, hyper creux quand la série passe et personne
Image
Vue panoramique des spots
Image
Beaucoup de monde sur cette droite pas trop dégueu mais vraiment trop de monde pour le peu de fréquence.
Image
On continue la route. J'ai fait tout le "north shore" et je n'ai pas vu un spot correct abordable sans trop de monde :|
La côte tourne, le vent est off et il y a un pic qui crache (c'est le nom du spot):
Image
la vague est vraiment vraiment impressionnante en vrai, beaucoup plus que sur les photos. Insurfable pour moi, ça aspire tout l'eau devant, ça gonfle, c'est violent. 2 gonzes en body se mettent à l'eau, restent bien à l'écart et prennent leur branlée...
Image
Dernière solution, le beachbreak full offshore mais full close out. Très beau en photo mais la houle longue et aucun banc de sable, ça fait des vagues qui ferment en 2 sec sur 400m :yuk:
Image
On commence à sortir les gamins et toutes les affaires de la bagnole puis je me dis que non c'est pas possible, je suis pas venu aux canaries pour du beachbreak qui ferme. Je rembarque donc femme, enfants, beaux parents, poussette et jouet de plage direction à nouveau la cote nord en leur promettant d'éviter le chemin défoncé...
Image
Un moulin sur la route
Image
Quelques km de pistes défoncées plus tard, je laisse tout le monde sur le sable et je file sur la droite de tout à l'heure qui a pris en taille, un peu en vent mais s'est totalement vidé. La houle doit plus que doubler en taille le lendemain et vu ce qu'il y a déjà, je me dis que c'est le moment où jamais de surfer ici. On est 4 à l'eau, c'est vraiment sympa, la droite est longue. Je prends confiance et je me mets toujours plus à l'intérieur jusqu'à une grosse série sortie de nulle part où je me prends une énorme branlée au canard, je passe pas mal de temps sous l'eau sans trop savoir où est le haut, où est le bas, je ressors sonné et on est plus que 2. Je reprends quelques vagues et rebelote, grosse grosse branlée, la houle est rentrée!! Le vent se lève, j'ai les sinus bouchés
Une bonne photo de mer### en fin de vague :
Image
En sortant, j'attends une grosse série pour la photo mais elle n'arrivera jamais, donc encore une belle photo de mer###. J'apprends que le spot s'appelle "la derecha de los alemanes", ça fait rêver hein?
Image
En attendant la grosse série :
Image
Retour à la ville avec des lumières sympas de fin de journée sur les volcans
Image
Le soir, les préviz pourries se confirment, la houle doit doubler, le vent aussi et il fera gris...
Avatar de l’utilisateur
pelou
 
Messages: 3141
Enregistré le: Mar Mai 04, 2010 15:13
Localisation: en prone sur zone
Nombre de sessions: 0

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar zitoune » Lun Jan 07, 2013 21:30

bon le surf était visiblement décevant mais les paysages sont quand même sympas :D

Notamment cette ile là, c'est assez surprenant
Image
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15248
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar Occy17 » Lun Jan 07, 2013 21:39

Aie Aie Aie :?
C'est pas de bol tout ça
Mais vivement la suite
Team Pains Grillés
Avatar de l’utilisateur
Occy17
 
Messages: 3318
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 11:50
Localisation: Tonnay Charente (17), home spot : pas de home spot, vive les trips
Nombre de sessions: 3

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar single » Lun Jan 07, 2013 21:50

Il est négatif Pelou, il y a eu des vagues dans cette semaine.....en plus il a eu la meilleure session du dernier jour....que j'ai loupé (on y reviendra plus tard).
Le vol en low cost polonais, c'était effectivement assez étonnant, mais l'avantage c'est que le transport des planches est gratuit.

le transfert en bus par contre 10 euros par boardbag, on bien essayé de discuter mais quand le chauffeur est un grand monsieur chauve qui commence à devenir tout rouge en grognant en espagnol et en nous faisant signe d'aller voir les taxis...il faut finir par s’incliner.

Ce premier jour j'ai pris l'option beach break.....
pelou a écrit:Image

Image


je me suis fait défoncé par les placards...quand on est seul à l'eau en milieu de journée il y a souvent une bonne raison.
Equipa en pan tostado
Avatar de l’utilisateur
single
 
Messages: 1406
Enregistré le: Mar Nov 25, 2008 21:59
Localisation: saintes
Nombre de sessions: 0

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar Tibok » Lun Jan 07, 2013 22:03

La couleur de l'eau est bien classe en tout cas !
Pain grillé repwesent

http://www.surfrepotes.fr
Avatar de l’utilisateur
Tibok
Site Admin
 
Messages: 6550
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 21:52
Localisation: Pessac
Nombre de sessions: 7

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar Nicop » Lun Jan 07, 2013 22:47

pelou a écrit: j'ai les sinus bouchés


Tiens, ça me rappelle quelque chose. Je devine la suite :wink:
Nicop
 
Messages: 66
Enregistré le: Mer Juil 20, 2011 14:40

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar dahomey » Mer Jan 09, 2013 10:31

c'est dommage effectivement que tu n'ais pas pu en profiter plus ais comme dit Zit les paysage sont splendides ! :+1:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 9386
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar Flo_Fed » Mer Jan 09, 2013 11:23

Serait-ce possible ? Pelou à perdu son mojo? :shock:

joli le point chaud en effet!
Avatar de l’utilisateur
Flo_Fed
 
Messages: 1350
Enregistré le: Lun Aoû 18, 2008 10:44
Localisation: bzh sud morbihan
Nombre de sessions: 0

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar nicodisco » Mer Jan 09, 2013 11:29

Dis toi que tu as déjà la chance de pouvoir partir... Certains ici ne font qu'en rêver...
RNV Family Guesthouse / BatuKaras - Jawa Barat - Indonesia
https://www.rnv-family-guesthouse-batukaras.com/
Avatar de l’utilisateur
nicodisco
 
Messages: 6289
Enregistré le: Mar Nov 27, 2012 13:18
Localisation: BatuKaras // West Java
Nombre de sessions: 365

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar pelou » Mer Jan 09, 2013 14:36

Single veut se refaire de sa session close out de la veille donc direction la droite des allemands (c'est le vrai nom du spot!) au petit matin. C'est le seul spot qui fonctionne et il n'y a encore personne à l'eau. La houle est en baisse contrairement à ce qui était prévu, par contre, le vent est bien là, le reste des spots est en chantier et les nuages aussi, ce qui fait qu'on a l'impression d'aller surfer dans le finistère le 15 aout.
Image
La session est bien mieux que sur la photo quand même, en comité réduit au départ puis beaucoup trop de monde pour le peu de fréquence à la fin. L'eau est bien transparente et on a chacun le droit à notre lot de droites et de canards surprises. Perso, je sens de la pression dans les sinus au canard, j'ai hyper froid, et je vais avoir froid tout le reste de la journée.
Balade en ville sur le front de mer, cette gauche à l'air appétissante en photo, mais c'est bien massif, hyper clapot, et quand il n'y a personne à l'eau à 13h un 31 décembre, il doit y avoir des raisons :
Image
Le village de pêcheurs la station balnéaire de Corralejo
Image
Si ça c'est pas la classe!
Image
La loc pour le futur we surfrepotes...
Image
...face au spot bien onshore avec la houle bien écrasée. Etonnamment, il y a énormément d'écoles de surf sur fuerteventura alors que les spots et les conditions ne s'y prêtent pas trop.
Image
Vue panoramique vers lanzarote avec corralejo à gauche, l'ile de lobos à droite, et lanzarote au fond.
Image
En fin de journée, petit tour sur la côte est, je suis surpris car ça fonctionne plutôt pas mal. Mais j'ai toujours pas réussi à me réchauffer et ça va pas le faire si je dis à tout le monde de m'attendre 2h dans la bagnole ou sur la plage dans le froid.
Image
Il y a de longues gauches à 1m+, on voit un gars qui remonte à l'épaule et des têtes au pic.
Image
Un peu plus loin, cabri's point nécessitant une houle plus grosse :
Image
La configuration du spot est parfaite pour envoyer une très très longue gauche sur des galets. Pour les searchers, le bloc de béton se voit sur google earth...
Image
On finit la balade en rentrant par les terres avec des paysages plutot inédits
Image
et des spots de longskate plutot abracadabrantesques. On a pris pas mal de route avec des spots pour tous les niveaux, une qualité d'enrobés top, parfois sur plusieurs kilomètres et avec une voiture toutes les 10min...
Image
Retour sur la gauche en ville, il y a un mec à l'eau qui prend une vague bof après 15 canards. Lanzarote semble hyper près en face.
Image
1er janvier. La matinée est grise, ventée, on profite d'une éclaircie pour comater se poser sur la plage de la gauche d'hier mais la taille n'y est plus et c'est plutot bien clapot
Image
On profite du spectacle des kites.
Image
Dans l'après midi, je me motive pour aller surfer. En empruntant le chemin du north shore, je me rends compte que je vais pas être aidé par la force et la direction du vent.
Image
L'ile de lanzarote
Image
L'île de lobos
Image
Les kites sont au rendez vous dans cette baie
Image
malgré des vagues qui rendent sympa en photo, le vent est vraiment trop fort
Image
Les kites, eux, se font bien plaisir
Image
Le pipe local pète toujours de traviole avec du vent en plus, toujours personne à l'eau.
Image
Un village de pêcheurs de la côte nord
Image
Je change de zone pour essayer de trouver des vagues un peu plus calées
Image
C'est ici que ça se passe visiblement, tout le monde s'est donné rendez vous pour se souhaiter la bonne année dans les vagues. Je suis pris d'une flemmingite aigue...
Image
...alors après quelques photos et tergiversations personnelles, je rentre avec la combi sèche.
Image
Le lendemain, même topo météo, alors on profite pur visiter l'île. C'est quand même bien grand, 120 km du nord au sud et il paraitrait qu'avec ce vent, il peut y avoir des surprises au sud.
La plage qui devait envoyer une droite avec la grosse houle longue envoie des gauches de houle de vent de 30cm parfaites pour les débutants. L'eau est turquoise, on dépasse les 20° sur le sable, tout le monde en maillot et dans l'eau.
Image
Le phare qui marque la pointe sud de l'île
Image
Parfois quand même, on devine la droite qui devrait venir s'enrouler le long de la plage. Ce sera pas pour aujoud'hui....
Image
D'un seul coup, le ciel noircit, le vent tourne sud est, le plan d'eau se couvre de moutons et le sable commence à fouetter. Il est temps de passer de l'autre côté de l'île.
Sur la route pause pique nique à sotavento, une des mecques du funboard. C'est normalement une vue de carte postale quand il fait beau.
Image
Arrivés sur la côte ouest, c'est assez propre mais ultra puissant et très gros, on prend la houle plein face. Personne à l'eau, le guru donnait 2m70 à 15sec.
Image
Un peu plus loin, abrité par une pointe rocheuse, skippy point. Là, ca a l'air carrément jouable, ça déroule, c'est pas trop gros, j'observe.
Image
voilà pourquoi le spot s'appelle comme ça. C'est farci d'écureuils qui viennent manger dans la main :
Image
Oui mais voilà, je suis tout seul, plus j'observe et plus je trouve qu'il y a des séries qui décalent, il fait tout gris et je n'ai aucune idée de ce qu'il y a au fond de l'eau. La personne en haut de la falaise donne une idée de la taille. Merci au vent qui tourne d'un coup à l'onshore et m'empêche de prendre une dure décision :oops:
Image
Retour à l'hotel par le centre de l'île, ça tournicote pas mal. On alterne entre des paysages lunaires et des mix entre le colorado et les fjords norvégiens
Image
Image
Image
Image
Image
Je tente une prière du haut des cailloux pour qu'il y ait du surf le lendemain
Image
Vu que dans la journée, on a eu de l'onshore, à l'est, au sud et à l'ouest, je me dis que peut être, en passant au nord...bah non, c'est onshore aussi, c'est onshore partout!
Ce gars n'a sans doute jamais été en vendée : il attend à l'inside d'un reef oustide sur zone onshore sur une dalle bien connue
Image

Single a surfé je crois une bonne session assez solide ce jour là le 2 janvier.
Pas trop de surf pour ma part sur ce milieu de voyage donc mais le meilleur arrive pour la fin....les préviz sont beaucoup plus intéressantes, plus de soleil, moins de vent et surtout off
Avatar de l’utilisateur
pelou
 
Messages: 3141
Enregistré le: Mar Mai 04, 2010 15:13
Localisation: en prone sur zone
Nombre de sessions: 0

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar dahomey » Mer Jan 09, 2013 14:41

Image

un air de banana je trouve :yess:
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 9386
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar zitoune » Mer Jan 09, 2013 21:55

on sent quand même pas mal de frustrations, dommage que tu aies été déçu :|

sinon c'est quoi l'effet que tu donnes aux photos avec un espèce de point net au milieu, et du flou tout autour?
ex:
Image
On a l'impression que c'est une maquette le décor
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15248
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar pelou » Mer Jan 09, 2013 23:19

C'est l'effet miniature, c'est mon nouvel appareil qui propose ça, mais je crois que des logiciels de retouches photo le font aussi (tapes tilt shift sur google)
je trouve ça un peu dérangeant à l'oeil notamment pour cette photo :
Image
je pense que ça pourrait rendre bien sur un line up lointain avec un décor autour

zitoune a écrit:on sent quand même pas mal de frustrations, dommage que tu aies été déçu :|

Ca faisait un moment que je guettais les préviz qui étaient pas mal du tout tout le mois de décembre et ça a foiré notre semaine, du vent un peu fort pas bien orienté, seulement 17/18°C et du gris (ce qui m'a permis de garder toute la semaine mon gilet KE11Y), bref pas top pour une île dont l'interet est la plage et le surf (un peu comme si t'étais coincé par la tempête sur un bateau dans un endroit paradisiaque).
Mais je te rassure, la frustration s'est estompée les 2 derniers jours :wink:
C'est un peu le jeu du trip surf, on ne gagne pas à chaque fois. Mais dans tous les cas, je suis bien conscient d'avoir la chance de pouvoir m'évader un peu de l'hiver français...
Avatar de l’utilisateur
pelou
 
Messages: 3141
Enregistré le: Mar Mai 04, 2010 15:13
Localisation: en prone sur zone
Nombre de sessions: 0

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar Tibok » Jeu Jan 10, 2013 08:56

C'est sur que la semaine précédente avait l'air bien folle
Pain grillé repwesent

http://www.surfrepotes.fr
Avatar de l’utilisateur
Tibok
Site Admin
 
Messages: 6550
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 21:52
Localisation: Pessac
Nombre de sessions: 7

Re: [report] Fuerteventura, des cailloux et du vent

Messagepar pelou » Ven Jan 11, 2013 14:23

Encore tibok! fais moi mal!
Quand on voit ce qui existe, et quand on voit ce qu'on se tape....

Pour cette avant dernière journée, ça sent donc meilleur. Le check se fait au lever du soleil sur les volcans
Image
La houle s'est organisée et on y voit plus clair sur les différents spots de la zone, Single hésite sur le pic à choisir
Image
Personne à l'eau encore, on a le choix entre le pipe en droite mais il n'est pas clairement défini et le plan d'eau n'est pas hyper propre comme il le faudrait pour une vague comme ça avec notre niveau.
Image
La droite des jours précédents marche aussi mais on voudrait bien surfer autre chose que la droite des allemands!
On opte donc pour ce pic au milieu des 2 spots, une gauche référencée passe régulièrement entre 2 balayages par des séries fantômes. Il y a aussi quelques droites plus aléatoires.
Image
Au final une bonne session même si la 1ère partie est bien foireuse, le placement est plus que délicat, il y a énormément de mouvement d'eau, et du gros clapot. Les grosses séries sont beaucoup plus grosses que les normales, ça se sent que le pic n'est pas complètement rangé mais il y a quelques longues gauches dans le lot. A un moment, j'ai adopté la stratégie du renard qui attend au large pour chopper les grosses, ça a marché une fois mais ça m'a valu 3 bonnes taules au take off dont une juste devant single qui a du bien se marrer avant son canard.

L'après midi, petit boat trip avec poussettes, femmes, enfants, surf et combis.
Image
Le timing est assez serré avec les horaires de bateau, donc par transmission de pensée, on accélère le pas avec single pour laisser la famille sur la plage. Madame doit passer vers la fin de session pour immortaliser le spot.
Image
20min de marche plus tard dans les cailloux, la récompense :
Image
De loin, ça parait vraiment petit avec pas trop de fréquences et il y a 10 têtes au pic, mais c'est ultra joli, au pied d'un volcan. La mise à l'eau est une formalité, il y a l'air d'y avoir une hiérarchie au pic ou au moins un roulement. Le but est de vite savoir où on peut s'insérer dans le roulement et de repérer les bons, les têtes de cons, les touristes, les locaux. En fait, il n'y a qu'une semi tête de con qui repart à la rame au bout de 15min sur son voilier ancré à 100m du pic...et 3/4 mecs qui prennent des vagues.
Petite séquence d'un bon, touriste et pas trop tête de con qui donne un aperçu de la top qualité de la vague
Image
Image
Image
Image
Image
Image
On a chacun notre lot de petites et moyennes vagues, parfaites, tendues au cordeau, déroulant à la perfection.
A un moment je vois single taper un roller, puis 2, 3, 4 avec la bonne gerbe derrière la vague puis la tête qui dépasse de la vague et qui accélère, il m'a l'air bien près du bord, il a joué avec une dernière section petite, creuse et magnifiquement dessinée et se fait brosser le dos sur les blocs.
Avec le roulement et ceux qui attendent plus à l'épaule, je me retrouve seul avec un espagnol juste au moment où on voit une bonne série arriver. Un petit coup d'oeil derrière pour vérifier que les autres sont assez loin, il se retourne, me sourit et me baragouine un truc du genre : je prends la mienne, les autres sont à toi. La vague est propre, sans surprises, une longue épaule tendue pour pomper et carver, et comme elle est plus grosse que les autres, je finis beaucoup plus loin avec les cuisses en feu :yahoo: C'était peut être celle là :
Image
Sur la séquence suivante, je joue à partir un peu plus à l'intérieur pour me caler comme le font les 2-3 mecs bons mais ça ne passe pas, je ne choppe jamais la plus grosse et surtout, je plonge avant d'avoir mal! (j'anticipe déjà de revenir ici le lendamin avec la houle qui grossit)
Image
Image
Par contre, le bon, toujours le même, part sur la vague suivante, pendant que je dégage de la zone d'impact...
Image
... il tient sa trajectoire...
Image
...mais il ne fléchit sans doute pas assez en accélérant...
Image
...et il va dire bonjour aux blocs.
Image
Désolé single, pas de photos souvenirs. Pourtant sa dernière vague était une petite bombe, il l'a même comparé à une droite indonésienne.
Encore moi vers la fin. On s'est retrouvé à 2 le temps de 3/4 vagues vu que tout le monde sort de l'eau en même temps pour pas louper le bateau.
Image
Image
Et encore le même mec sur sa dernière vague, toujours bien placé, toujours le bon choix de vague. Il est sorti en dernier de l'eau.
Image

Ce truc était en face de l'hotel, ça me démangeait depuis quelques jours
Image

Demain, la houle grossit et s'allonge à fond, le vent passe off à bloc sur la cote nord, je choisis de refaire le coup du boat trip en espérant que le vent trop fort ne vienne pas trop pourrir le plan d'eau.
Avatar de l’utilisateur
pelou
 
Messages: 3141
Enregistré le: Mar Mai 04, 2010 15:13
Localisation: en prone sur zone
Nombre de sessions: 0

Suivante

Retourner vers Trips surf & voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités