[Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Postez ici vos reports de trip en dehors de vos spots habituels, vos voyages et vos découvertes

[Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar LouLrc » Dim Avr 24, 2016 16:30

Hello à tous et toutes

Suivant les recommandations de Pelou me proposant de publier un petit report sur mes quelques mois au Brésil, je vais tenter de vous faire partager un peu d'exotisme de mon surf trip dans le Nord Este, et des quelques mois passés à Florianopolis dans le sud …

J'ai été amenée à passer quelques mois de l'autre côté de l'Atlantique pour réaliser un semestre d'étude via mon école école d'ingénieur, et plus précisément à Florianopolis, une grande île dans le sud du pays (où se déroule l'une des étapes du QS). Je parlerai de cette grande île plus tard, je n'ai pas encore écrit de report dessus, donc je vais directement passer au voyage que j'ai réalisé à la fin de mon semestre. Je n'ai pas énormément de photos de surf ou des spots eux même, mais ce que j'ai pourra vous donner un bon aperçu :wink:

Avec une pote espagnole que j'ai initiée au surf là bas et qui n'a pas décroché des 4 derniers mois, nous décidons de partir avec nos boards vers le Rio Grande do Norte, l'état le plus au Nord Est du Brésil et de redescendre la côte au fur et à mesure.

Notre 1ère étape sera Natal (Noël en Portugais) la capitale de la région:

Ville de passage pour ceux qui ne pourront pas attendre un jour de plus avant d’atteindre Pipa ou un autre spot hors de la ville. Arrivées à 2h du matin dans notre auberge, Marta me motive pour aller surfer dès 6h. Le soleil tape déjà bien, on croirait qu'il est déjà midi, nous marchons 300m à travers la ville et trouvons quelques vagues dans une eau que nous n'avions jamais goûté aussi chaude… Nous passons 1 jour et demi à surfer au pied de tours et de hauts buildings (laids) mais avec une dune géante en bout de la plage qui rend l’endroit un peu spécial. La plage étant super longue, avec certains pics meilleurs que d'autres, la population est répartie, donc pas trop de problème sur ce point là. Nous ne nous attardons pas car le meilleur nous attend plus au Sud, et la ville de Natal a peu de charme.

Image
Image

2è étape, après 3h de bus, le village de Pipa:

La première session à Pipa se fera sur le pic de Praia do Amor (traduisez littéralement la plage de l’amour…). Session de fin de journée, conditions pas folles à cause du vent onshore. Il y a quand même des pics qui ouvrent, de quoi placer 2-3 manœuvres sur une vague dynamique mais bien moins creuse que ce à quoi nous a habitué Florianopolis pendant 4 mois, ça fait du bien un de facilité. Nos nouveaux potes locaux sortis de l’eau nous sifflent sympathiquement, nous encouragent et applaudissent même sur quelques jolies vagues ! Bref super ambiance. Tout le monde respecte les prios même si ça bataille un peu, des « yeew » entre surfeurs toutes les 2 min sur les bombinettes prises. Spot bien agréable qu’on viendra surfer une à 2 fois par jour pendant 10 jours, à 50 m du Zicatela Beach Hostel où nous résidions. Je pense que c’est là que j’aurai le plus progressé à pouvoir enfin rentré quelques re-entry et vraiment enchaîner les vagues.

Image

Image

En attendant que la marée monte, il y a moins de se poser en mode farniente à droite de Praia do amor, au soleil dans les piscines naturelles, bien chauffées. On y trouve quelques petites cabanes avec des jus de fruit frais, une mini « bibliothèque » ou plutôt quelques livres sous quelques paillasses en alternative aux cafés bars aux parasols entassés à l’entrée de la plage. Bien que ceux là proposent des noix de cocos à foison et des « batatas fritas » pour se remettre des sessions.

Un tout petit plus au sud à 400m, à marée mi-basse on peut surfer Praia das Minas mais assez risquée car peu d’eau, seulement au genou, en témoigne le « guard » de l’hôtel qui nous a plus ou moins fièrement montré sa belle cicatrice sur son derrière. Je ne m'y suis donc pas aventurée, surtout sachant que j'avais 6 semaines de voyage et surf devant moi… Le 2è jour, que le monde est petit, nous retrouvons par hasard des suédoises que nous avions connues à Florianopolis, qui sont elles aussi en surf trip, nous voyagerons alors ensemble jusqu'à Itacaré.

Le centre de Pipa a aussi son spot. En descendant, à gauche (100m au Nord), se trouve la belle droite de Lajao.
Première session EVER sur du reef avec de belles petites vagues propres, qui ouvrent et offrent même à voir le corail. J’y vais sans les filles qui estimaient ne pas avoir le niveau, je croise des dauphins au pic et partage quelques vagues avec des kids du coin super excitées, déjà bons surfeurs, et avec le smile, comme moi.
Image

À marée basse, sans houle, les piscines naturelles: Image

À un ou deux kilomètres plus au Nord en marchant au pied des falaises on trouve la plage de Madeiro qui abrite une droite réputée plutôt longue. Attention le spot est accessible ainsi seulement à mi-marée, voire marée basse, selon les coeffs, sinon emprunter la route en comptant 5-10 min en bus. L’endroit était légèrement moins exposé que Praia do Amor et de configuration un peu différente, les conditions présentes ne permettaient d’y surfer qu’en longboard. Pour se mettre à l’eau avec une planche plus petite, attendre d’avoir 1,3m en prévis avec un coeff un peu plus fort. Alors avec 50cm, le spot était rempli, vraiment blindé de débutants en longboard et des 3-4 écoles, mais en se décalant 100m au nord sur la plage, il y a toujours moyen de trouver quelques vagues poussant un peu plus, mais moins longues. Je ne suis retournée à Madeiro qu’une fois pour nager et tenter d’apercevoir les dauphins qui viennent tout le temps faire un petit tour dans cette petite baie.
Une locale Eli, bien sympa et qui participe comme elle peut à quelques régates du Tour Longboard, tient une petite enseigne où vous pouvez lui louer des planches et les rares SUP que l’on peut trouver au Brésil.

Pour résumer les conditions que nous avons eues ces 1ères semaines, il faut savoir que les ¾ du temps passés dans la région du Rio Grande do Norte à cette période (Décembre), il y avait du vent d’Est (donc On ) quasi tous les jours, mais aussi de la houle constamment. Ca ne dérange en rien les locaux qui se mettent à l’eau qu’importent les conditions, rien d’étonnant qu’ils aient un top niveau. Des petits de pas plus de 10 ans qui déchirent tout dans l’eau, t’envoient des aerials une vague sur deux ou des 360 super naturellement, et ne parlons pas des locaux plus âgés…


Après ces jours merveilleux à Pipa, nous levons l’ancre pour 20h de bus vers la ville de Salvador de Bahia, dans l’état de Bahia. Là encore grand changement humain et environnemental. L’état de Bahia a été le point d’arrivée de nombreux esclaves africains exploités notamment dans les nombreuses plantations de cacao de la région. Salvador est aujourd’hui la ville brésilienne avec la plus importante culture afro mais malheureusement aussi une des villes du pays abritant le plus de pauvreté… Posée au bord de la mer, une superbe architecture coloniale dans certains quartiers, ses cultures musicales (Capoeira et samba partout) et culinaires font la popularité de cette cité. Beaucoup exagèrent sur la dangerosité de la ville et poussent les touristes à rester dans le quartier touristique du Pelourinho gardé aux quatre coins par des policiers derrière des barrières et dont on fait vite le tour. Cela peut vite devenir étouffant lorsqu’on ne peut pas supporter d’être entouré de touristes, de shops tenus par des occidentaux sans aucun sentiment d’authenticité et sans voir aucun local qui ont tous été expulsés en périphérie …

Image

Nous prenons le ferry pour traverser la baie vers Itaparica en 1h (au lieu de la contourner en 4 heures) et ensuite aller en bus jusqu’à Itacaré où nous passerons 6 jours.
Itacaré:
Premier spot testé : Tiririca un spot juste en sortie du village accessible à pied. C’est là bas qu’a lieu une des étapes du QS. Beach break, une petite plage coincée entre 2 étendues rocheuses. Ca pousse bien, vague sympa malgré le petit vent On qui permet au moins que ça ne soit pas creu, sinon ça aurait été un peu plus sportif à mon goût. Il y a le choix entre un pic sur la droite en droite et un autre sur la gauche en gauche (les choses sont bien faites) et on a le droit à une belle eau claire ! Des vagues d’un bon petit mètre, une session cool mais ça n’aura pas été la meilleure, on sentait un peu le localisme, peu de pression venant de quelques autres surfeurs… Le spot a un bowl pour skater, 2 petits restos, et quelques pousadas avec vue qui font rêver.
La 2è fois que j’y suis retournée avec un ami brésilien, moins de localisme, j'ai enfin réussi à m'imposer plusieurs fois dans la dizaine de gonzs qui rament sur la même vague et j’ai enfin pleinement pu apprécier le spot ! Enfin, la dernière session dans le coin se fera encore là bas et à l'aube. Je suis la 1ère à entrer à l'eau vers 5h30, c’est magique d’ouvrir le bal dans ce paradis, surtout avec le lever de soleil sur l’eau, indeed, avec le littoral exposé Est, on peut compenser les sunsets qui sont toujours derrière une montagne.

Les filles … Image

Les jours suivants nous irons en bus (30min) surfer sur le paradisiaque beach break d’Engenhoca. L’endroit offre de belles gauches et droites, spot beach break lui aussi coincé entre deux langues de rochers, sable noir et sable blanc, de beaux cocotiers et une petite montagne en fond. Le spot se mérite un minimum, accessible après 20 min de marche dans la jungle. Avec ce léger vent d’Est persistant, la vague est plutôt tassée mais pousse bien suffisamment ! Sur les 2 jours on aura encore eu environ 1m, et de longues droites où la progression en backside pouvait se faire sentir ! Super endroit…

Image

Image

J’aurai eu une journée d’anniversaire magique avec une bande d'amis de Sao Paulo qui nous ont emmené à la Plage de Jeribucaçu (en voiture car c’est un peu loin) ! Trilha d’envrion 30 min quasi seulement en descente (donc le retour à la nuit tombante fut rude). Surf avec le pic quasi rien que pour nous ! Des gauches et des droites, notamment tout a droite où abrité du vent ça devenait quasi glassy.

Après être retournée à Salvador de Bahia pour rejoindre mon amie Française avec qui je continuerai le voyage, et avoir passé le nouvel an dans la Chapada Diamantina (parc national magnifique avec des canyons, des cascades, de la jungle…) nous prenons la direction de Barra Grande.

Première galère, nous devons passer par Camamu, la ville étape d’où partent les bateaux pour Barra, mais retard de bus sur retard de bus, nous n’arrivons pas à temps pour le dernier bateau. Nous nous retrouvons ainsi les dernières passagères du bus à être déposées, le coin est déjà désert à 22h, les derniers passagers nous ont décrit l’endroit comme une plaque tournante et à éviter de nuit pour 2 voyageuses. On finira dans un hôtel/motel où les chauffeurs super sympas nous auront déposées, sur le port ! Le lendemain, petit bateau rapide en passant à côté des mangroves et des petites îles, c'est magnifique. On décide de passer 2 jours sur Taipu de Fora, légèrement au sud de Barra, plus isolé et tranquille, l’endroit se développe vraiment depuis seulement 6 ans. Surf à 100m du camping ! Des vagues bien sur une bande de 200m et après c'est moins rangé. Vagues bien différentes d'Itacare et pipa, le beach break offre de belles gauches, casse rapide et sur peu de fond avec vraiment beaucoup de courant.

On décale ensuite au Nord sur Barra Grande même, village de hippie aux allées toutes en sable. Le coin et notre auberge (le ganga Zumba hostel) accueillaient les ¾ des festivaliers sortant épuisés d’Universo Parellelo (traduisez L’Univers Parallèle, tout s’explique), événement mondial, à proximité, qui rassemblait sur une semaine des artistes électro, dub, reggae, ambiance rave, psyché, yoga, plage, spéciale. Le décor est planté.

À 500m du petit centre se trouve a Praia da Fumaça. Super session de surf sur un fond de corail qui pousse vraiment bien, on sent la différence avec le beach break ..! Ouvre en droite et gauche mais la droite est plus longue et envoie plus ! En observant plusieurs masses noires et rondes en haut de lèvre sur la vague qui arrive puis quelques têtes sortant de l’eau, je découvre avec excitation et émerveillement que l'on surfe en compagnie de tortues et il y en a partout ! Session à plutôt se concentrer sur le drop/take off aux sensations tops. Puis presque soudainement trop d'eau et ça ne marche plus, suffit alors juste de se décaler 100 mètres plus au nord et l’on tombe encore sur une longue droite.

On voit le mélange sable/reef, un bout de droite, et la plage à n'en plus finir, sans vraiment trop de monde… Image

Cette session aura été une des dernières du trip, je ne retournerai à l'eau que de retour à Floripa, avant de retourner en France… Entre temps, nous aurons visité Paraty et Ilha Grande, une magnifique île à 2h de route de Rio, où les voitures sont interdites et qui abrite quelques spots.

Je n'avais jamais encore voyagé autant de temps (5 semaines) et j'avais un peu peur économiquement avec mes seuls économies d'étudiante et mono de voile, mais finalement le voyage n'aura pas été si coûteux. En général, nous dormions dans des auberges (appelées Hostels là bas) ou des pousadas vraiment sympas et pas chers: 40 rs = 10€ (le temps de change nous aura vraiment profité, ne faisant qu'augmenter pendant les 4 mois). Manger (déjeuner + diner) revenait en moyenne à 7€ par jour. Finalement ce qui faisait augmenter la note était le transport, majoritairement en bus. Le Brésil ne disposant malheureusement pas de ligne de train destinée aux voyageurs (juste quelques unes pour les marchandises…),finalement de Natal au Nord jusqu'à Florianopolis tout au Sud, en passant par toutes les étapes citées di dessus, j'aurai totalisé 108 heures de bus et 5 heures de bateau pour parcourir 3600km…! Nous aurions pu choisir l'option avion au moins pour faire Rio-Florianopolis, mais l'envie de rester flexible dans nos dates nous a fait écarter cette solution qui était en plus assez coûteuse… Pour les voyages en bus, ce que nous avons fait et qui s'avère le plus pratique pour profiter au max du voyage, était de prendre les bus de nuit, il y en a plein, assez conforts, et ç évite de payer une nuit en plus !

Pas de blessures, pas de planche pétée, juste 2 galères de bus dues au retard (une religion au Brésil), et de la houle tout le temps, c'était réellement un super trip, que je referai. Beaucoup d'endroits sur la route auxquels nous n'avons pas eu le temps de nous arrêter et que des amis brésiliens m'avaient conseillé… Le Brésil à lui tout seul est plus grand que l'Union Européenne, chaque région est presque comme un pays, aussi bien de par sa superficie que par le changement de population, de paysage, alors retourner explorer ce que nous n'avons pas eu le temps de voir est inévitable !

Je vous parlerai de Florianopolis et de la région de Santa Catarina dans quelques semaines !
Avatar de l’utilisateur
LouLrc
 
Messages: 22
Enregistré le: Mar Mai 27, 2014 19:07
Localisation: La Rochelle
Nombre de sessions: 0

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar tomax » Dim Avr 24, 2016 17:17

ahhhh ça fait du bien de lire un report de fille !!
:yess:
avec ma "loupiote" on remet des sous de coté pour aller sous les tropiques , pk pas par là bas ?
Avatar de l’utilisateur
tomax
 
Messages: 666
Enregistré le: Jeu Juin 13, 2013 19:59
Localisation: La Rochelle beach park
Nombre de sessions: 0

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar nicodisco » Dim Avr 24, 2016 17:48

Yep, content de te lire Lou. A bientôt au pic.
RNV Family Guesthouse / BatuKaras - Jawa Barat - Indonesia
https://www.rnv-family-guesthouse-batukaras.com/
Avatar de l’utilisateur
nicodisco
 
Messages: 6225
Enregistré le: Mar Nov 27, 2012 13:18
Localisation: BatuKaras // West Java
Nombre de sessions: 365

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar zitoune » Dim Avr 24, 2016 19:43

super chouette report, sur une destination que je ne connais pas mais qui donne clairement envie :yess:
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15098
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar marsunet » Dim Avr 24, 2016 20:29

Sympathique report Lou, cool l'option suédoise ... :yess:
Avatar de l’utilisateur
marsunet
 
Messages: 1149
Enregistré le: Lun Avr 27, 2015 22:04
Localisation: Sud Manche
Nombre de sessions: 35

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar dahomey » Lun Avr 25, 2016 07:41

super, ca sent bon les vacances tout le long....c'est juste pas possible :lol: :yess: .
J'avais l'impression d'être en tog pendant la lecture :+1: .
Avatar de l’utilisateur
dahomey
 
Messages: 9279
Enregistré le: Sam Mai 01, 2010 13:11
Localisation: Bordeaux

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar The.M » Lun Avr 25, 2016 08:53

Ah Itacaré :amour: Pas trop de monde en haute saison?

La vue depuis les ruines en haut de engenhoca est vraiment folle!
Même plein offshore c'est tassé mais puissant, la vague ne bouge pas trop trop en fonction du vent j'avais trouvé.

Pas eu envie de chercher les barrels de prainha ou assez de houle pour surfer l'embouchure? :D
The.M
 
Messages: 438
Enregistré le: Lun Jan 20, 2014 14:25

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar soroli » Lun Avr 25, 2016 11:40

Report bien sympa ! :yess:
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6955
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar Tibok » Lun Avr 25, 2016 11:45

clair rafraîchissant ce report ! Merci d'avoir pris le temps !
Pain grillé repwesent

http://www.surfrepotes.fr
Avatar de l’utilisateur
Tibok
Site Admin
 
Messages: 6540
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 21:52
Localisation: Pessac
Nombre de sessions: 7

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar pelou » Lun Avr 25, 2016 20:56

Merci Lou pour le partage! :yess:
108h de bus quand même...bon si c'est de nuit et que c'est assez confort, ça peut se faire!
l'onshore au brésil, on dirait que c'est pas le même onshore que chez nous! et en short toute l'année en plus!
Avatar de l’utilisateur
pelou
 
Messages: 3141
Enregistré le: Mar Mai 04, 2010 15:13
Localisation: en prone sur zone
Nombre de sessions: 0

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar marsunet » Mar Avr 26, 2016 12:52

Vraiment bien sympathique ce report. cela ouvre de nouvelles perspective de trip.
Au delà du trip van, bateau, camping, surf camp ou B&B, le trip bus ouvre de nouvelles perspective.
Avec les transports bus qui se démocratise en France, un trip national ou européen en bus ???
Peut être plus abordable que d'autre solutions ?
En tous cas bien plus flexible comme tu l'explique. :yess:
Une bonne base pour envisager un futur trip ... 8)
Avatar de l’utilisateur
marsunet
 
Messages: 1149
Enregistré le: Lun Avr 27, 2015 22:04
Localisation: Sud Manche
Nombre de sessions: 35

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar kyu » Mar Avr 26, 2016 14:13

marsunet a écrit:Une bonne base pour envisager un futur trip ... 8)

Commence déjà par rentrer entier de jbay avant d'envisager d'aller ailleurs ! :lol:

Merci pour ce report bien dépaysant :yess: L'occasion de réconcilier certains avec les Brésiliens ... Ouais , parce que personne est fâché avec les suédoises :lol:
Avatar de l’utilisateur
kyu
Site Admin
 
Messages: 5175
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:53
Localisation: bordeaux
Nombre de sessions: 4

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar zitoune » Mar Avr 26, 2016 18:03

:lol:
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15098
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar marsunet » Mar Avr 26, 2016 19:22

kyu a écrit:
marsunet a écrit:Une bonne base pour envisager un futur trip ... 8)

Commence déjà par rentrer entier de jbay avant d'envisager d'aller ailleurs ! :lol:

Merci pour ce report bien dépaysant :yess: L'occasion de réconcilier certains avec les Brésiliens ... Ouais , parce que personne est fâché avec les suédoises :lol:

Je pensais plutôt à un trip Bus de la cote ouest française pour cette été, voir un bout de l’Espagne, une idée à creuser ...
Pour le brésil, un jour peut être, mais il y aura d'autre trip plus proche avant :wink:
Avatar de l’utilisateur
marsunet
 
Messages: 1149
Enregistré le: Lun Avr 27, 2015 22:04
Localisation: Sud Manche
Nombre de sessions: 35

Re: [Brésil] Août 2015-Janvier 2016

Messagepar ELKO » Mer Avr 27, 2016 20:04

Merci pour ce report Lou, ou tu nous auras bien fait vivre ton périple, et découvrir un bon morceaux de côte de ce grand pays. :yess:
Pas trop craignos de se balader uniquement entre filles ?
ELKO
Avatar de l’utilisateur
ELKO
 
Messages: 225
Enregistré le: Lun Déc 31, 2007 13:41
Localisation: Lyon
Nombre de sessions: 65

Suivante

Retourner vers Trips surf & voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités