Page 1 sur 20

L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Lun Aoû 04, 2014 22:39
par Jean-Christophe
Tous les scientifiques nous alertent sur les conséquences de notre comportement inconséquent.
L'Homme (l'homme ??) exploite toujours plus, sans réfléchir. Il est mu par le profit, la croissance. Il met son fantasme de toute puissance (au combien puéril) en action. Mais c'est oublier que nous courons ainsi à notre perte.

Cette fuite en avant demande une réponse urgente et nous n'y sommes pas encore, loin s'en faut !

Je sais que c'est un sujet anxiogène qui ne se règle pas sur un forum de surfeurs. Toutefois, la connaissance, la prise de conscience, la raison, si elles se répandent ça et là permettent d'opérer les changements nécessaires.
En tant que surfeur, je suis particulièrement sensible aux questions qui touchent l'océan alors je me dis que ça peut intéresser plus que moi ici.

N'y voyez pas un sujet politique, écologique oui donc bien au-delà de la politique selon moi...


Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mar Aoû 05, 2014 11:06
par v1r3scacou
Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Malheureusement ça fait tellement longtemps qu'on en parle et que peu de choses changent (pour les raison que tu as cité) que je me demandais si ce n'est pas peine perdu... :help:

Malgré tout certain se bougent et ont des idées : ICI
Reste à trouver leur coté rentable économiquement pour que ça se fasse...
:fish:

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mar Aoû 05, 2014 13:30
par clnmtp
On a l'impression que rien ne bouge, mais pour travailler dans le domaine je peux vous dire que j'ai vu des fonctionnaires travailler comme des fous sur ces problématiques. Y a du monde qui travaille dans l'ombre du grand public depuis des années, sans faire le buzz d'un jeune de 19 ans qui a eu une idée.

Quelques exemples vite fait comme ça :
- la protection d'espaces naturels marins est en accroissement avec notamment les parcs naturels marins (un nouveau vient de se créer en Nouvelle-Calédonie), les réserves de biosphère, réserve naturelle, sites du conservatoire du littoral et j'en passe, il y en a énormément. Le problème intervient dans les eaux internationales où c'est plus compliqué en matière de protection.
- le travail de terrain : je pense en particulier à Sea Shepherd et son combat contre les baleinier japonais, ou encore en ce moment contre le massacre de dauphin aux Iles Feroé. Les mecs sont sur déterminés, c'est cool.
- la prévention et le travail d'éducation à l'environnement sur lequel travaille un paquet d'associations dont les plus connues, Surfrider Foundation, Surfers Against Sewage, qui font un travail remarquable je trouve.
- la communauté scientifique qui travaille sur le terrain aussi et qui publie chaque jour des rapports disant que c'est la merde et qu'on écoutera quand il sera trop tard (c'est pas pour autant que ça sert à rien).
- les gens qui sont pas insensibles complètement, y a qu'à voir la forte mobilisation pour la pétition contre le chalutage profond (au final ça a pas été interdit par le parlement européen mais à peu près tout le monde est censé arrêter cette aberration).

Après c'est toujours la même histoire de pognon et des lobbys hyper puissants qui font que les choses ne changent pas aussi vite qu'elles le devraient, c'est sûr.

Pour en revenir à ce jeune de 19 ans, pas mal de trucs me déplaisent dans cette histoire et cet article résume parfaitement ma pensée : http://blog.surfrider.eu/2014/06/30/boy ... -excessif/

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mar Aoû 05, 2014 13:54
par v1r3scacou
Alors, oui, il n'y a pas de quoi en faire tout un pataquès, je suis d'accord avec toi. Il vaut mieux arrêter de tergiverser en se disant qu'on a trouvé LA solution miracle, avec un prix machin toussa, et tenter de la mettre en application tout en œuvrant "dans l'ombre" ou sous le feu des projecteurs pour arrêter "l' hémorragie" .
Ce qui est essentiel c'est qu'on en parle et que ça rentre dans le crâne des gens.

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mar Aoû 05, 2014 13:55
par Gart
Il semble bien que malgré l’engouement des sites d'infos, le projet de ce jeune ne tienne pas la route :
http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/oceanographie-nettoyage-oceans-boyan-slat-nest-il-quune-belle-utopie-54459/
Juste un fait :
L’efficacité est en effet problématique. D’ailleurs, Boyan Slat le reconnaît lui-même et estime à 140 tonnes de déchets par an la quantité qu’un tel barrage pourrait récupérer. Ce qui est négligeable. « Les pêcheurs se débarrassent de 160.000 tonnes d’engins de pêche usagés chaque année, et l’Europe, à elle seule, produit 25 millions de tonnes de plastique par an, rappelle Isabelle Autissier.

Mais ça reste positif de faire avancer la réflexion.

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mar Aoû 05, 2014 17:40
par Jean-Christophe
[en réponse notamment à l'article de surfrider foundation]
Concernant l'initiative du jeune de 19 ans, je crois que ça ne sert à rien de le discréditer.
Qu'il faille changer de mode de vie pour moins polluer, soit.
Que ce jeune permette de "nettoyer" les océans des déchets solides, quand bien même ce qu'il arrivera à ramasser sera dérisoire,c'est déjà énorme. En outre, je ne pense pas que ça conforte les gens dans l'idée qu'il peuvent continuer à polluer comme avant.
Les deux ne sont pas incompatibles : nettoyer et moins polluer( pour un jour n'avoir plus besoin de nettoyer, rêvons, rêvons !). En plus, ce n'est pas comme s'il disait qu'il nous permettra, grâce à sa géniale invention, de maintenir le statu quo.

Qu'il fasse du bruit, que son projet ne soit pas entièrement bien ficeler, ce n'est pas bien grave... il fait au moins bouger les choses au niveau des consciences.
Je crois bien que c'est là l'essentiel car les pollueurs, c'est nous : les consommateurs, le quidam... qu'on le veuille ou non, on pollue et ce sera à nous de bouger, à nous de changer de mode de vie. S'il permet, au moins grâce à son discours, de nous faire un peu bouger, de nous faire faire un pas de côté, alors, j'applaudis.

La question est assez grave pour que les écologistes ne s'opposent pas quand leur finalité est la même.

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mar Aoû 05, 2014 20:01
par Rilou29
ce soir sur arte : "Nestlé et le business de l'eau en bouteille"
je ne connais pas le contenu du sujet, à voir...

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 08:34
par v1r3scacou
Déjà vu, encore une démonstration de la puissance des lobbys et cette fois c'est encore plus terrifiant car cela concerne l'essence de la vie, notre besoin primaire (après l'oxygène), l'eau.
Et là on ne peut rien faire, a part creuser des puits (et encore, ils ont trouvé le moyen de nous taxer dessus et tous nous répertorier)... :censored:

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 08:48
par clnmtp
@Rilou Pour l'avoir vu, ce reportage est très intéressant, bien écœurant aussi. A faire voir à tous ceux qui remplissent leur caddie de pack de bouteilles d'eau au supermarché.

Sur le fond je suis d'accord avec toi JC, nettoyer c'est bien, mais comme le dit l'auteur de l'article, le véritable enjeux n'est pas là selon moi. Et je suis pas sûr que le buzz énorme autour d'une invention miracle qui va nettoyer les océans tout seul, sans remettre en question notre mode de consommation, va aider à faire évoluer les mentalités.
Jean-Christophe a écrit:En outre, je ne pense pas que ça conforte les gens dans l'idée qu'il peuvent continuer à polluer comme avant.

Peut-être pour certains, mais pour une grande majorité, je ne suis pas aussi optimiste que toi.
Ça me fait penser à la fascination que certains vouent à l'idée d'aller coloniser d'autres planètes lorsqu'on aura rendu la Terre inhabitable. Si dès le départ on leur mettait bien dans le crane que c'est pas possible, qu'on a qu'une planète et qu'il faut la préserver, peut-être qu'ils feraient plus gaffe. Pour moi c'est pareil avec les océans et l'espoir de pouvoir les cleaner à 100 % que ce projet fait naître.

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 08:52
par clnmtp
Je viens d'avoir une auto réflexion sur mon dernier point en pensant au comportement de l'Homme à se détruire (alcool, drogues...) alors qu'il sait qu'il n'a qu'une seule vie. Faut croire qu'on a l'auto destruction en nous :flute:

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 12:31
par Jean-Christophe
Un certain Freud en a un peu parlé je crois et tout un tas de philosophes avant lui :fufu:
Nous l'avons tous en nous comme tu l'écrit. L'important est d'en être conscient (sans chercher à tout maitriser non plus sinon ce serait l'enfer).
Par ailleurs, nous avons aussi une formidable énergie en nous qui peut tendre vers le meilleur. J'avance toujours en me disant que les autres sont bons... j'ai beau avoir la preuve du contraire au JT tous les jours, je ne peux pas me soumettre à l'idée que l'autre est mauvais. Je crois bien que l'Homme est toujours en mouvement et à envie d'avancer, peu de personnes sont strictement "tournées vers la mort" ou vide de toute énergie.
[petite aparté off]

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 12:44
par v1r3scacou
[HS SUITE]
Je trouve ton point de vue vachement positif :yess:
C'est peut-être parce que de nos jours tout le monde ne croit pas en cela que nous ne pouvons plus nous débrouiller sans la technologie (avoir un gps au lieu de demander son chemin, regarder sur internet plutôt que demander conseil à un spécialiste...) et nous nous renfermons sur nous même. Je trouve cela triste et personnellement j'essaye de faire des efforts pour ne pas tomber là-dedans à mon tour :yuk:
[HS OFF]

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 13:19
par clnmtp
v1r3scacou a écrit:C'est peut-être parce que de nos jours tout le monde ne croit pas en cela que nous ne pouvons plus nous débrouiller sans la technologie

C'est surtout parce qu'à longueur de journée, les gens se font lobotomiser par la pub et ses promesses. Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que nos sociétés poussent à l'individualisme et la peur de l'autre. C'est désolant de voir autant de monde se faire manipuler, basculer dans la haine sans se poser les vraies questions.

Moi aussi je m'efforce de rester positif. Il le faut. Mais les actions qui me redonnent foi en l'humanité sont très souvent des actions citoyennes. Ceux qui dirigent ce monde et qui ont réellement le pouvoir de changer les choses à l'échelle globale ne sont obsédés que par l'argent et le pouvoir.

Pardonnez-moi si ça part trop politique. Mais pour moi on ne peut pas parler de protection des océans sans remettre en cause nos sociétés et donc inévitablement nos politiques...

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 13:20
par v1r3scacou
clnmtp a écrit:
v1r3scacou a écrit:C'est peut-être parce que de nos jours tout le monde ne croit pas en cela que nous ne pouvons plus nous débrouiller sans la technologie

C'est surtout parce qu'à longueur de journée, les gens se font lobotomiser par la pub et ses promesses. Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que nos sociétés poussent à l'individualisme et la peur de l'autre. C'est désolant de voir autant de monde se faire manipuler, basculer dans la haine sans se poser les vraies questions.

Moi aussi je m'efforce de rester positif. Il le faut. Mais les actions qui me redonnent foi en l'humanité sont très souvent des actions citoyennes. Ceux qui dirigent ce monde et qui ont réellement le pouvoir de changer les choses à l'échelle globale ne sont obsédés que par l'argent et le pouvoir.

Pardonnez-moi si ça part trop politique. Mais pour moi on ne peut pas parler de protection des océans sans remettre en cause nos sociétés et donc inévitablement nos politiques...

:+1:

Re: L'océan, notre terrain de jeu (... en péril ?)

MessagePosté: Mer Aoû 06, 2014 13:29
par clnmtp
D'ailleurs le dernier numéro de Surfer semble parfaitement traiter la question initiale.
http://www.surfermag.com/features/oceans-under-siege/