Le Windsurf

Ici on parle de surf, de tandem, de stand up paddle, du mascaret, des différences de glisse etc

Le Windsurf

Messagepar Uhaina » Mar Mar 03, 2009 21:53

Et comment avons nous pu l'oublier celui là ? :D

Dans certaines régions propices à la pratique du windsurf nombre de surfeurs(euses) sont issues de cette pratique voir même ont toujours pratiqué les deux sports windsurf /surf conjointement.

Perso j'y connais presque rien, les occasions d'en voir en live furent anecdotiques pour ma part, je sais le principal, cette pratique est issue directement du surf, puis les vidéos avec Robbie Naish aussi. :lol:

Les adeptes, lâchez-vous pour nous faire découvrir et partager votre passion du windsurf !
Avatar de l’utilisateur
Uhaina
 
Messages: 2491
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 20:21
Localisation: Tarnos (40)

Messagepar Jonjon » Mar Mar 03, 2009 23:16

Ca sent l'invasion bretonne à plein nez ce post Windsurf !! :lol:
(comme si ça ne suffisait pas avec les charentais)

N'empêche que c'est une très bonne idée ce post je trouve !!
J'y connais rien non plus en windsurf, mais visiblement, c'est vraiment un sport de branque !! :shock:

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Jonjon
 
Messages: 182
Enregistré le: Lun Sep 29, 2008 18:11
Nombre de sessions: 73

Messagepar Uhaina » Mar Mar 03, 2009 23:25

Jonjon a écrit:Ca sent l'invasion bretonne à plein nez ce post Windsurf !! :lol:
(comme si ça ne suffisait pas avec les charentais)


Tant mieux! BZH en force! 8)
Avatar de l’utilisateur
Uhaina
 
Messages: 2491
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 20:21
Localisation: Tarnos (40)

Messagepar Mowgli » Mar Mar 03, 2009 23:30

Uhaina a écrit:Tant mieux! BZH en force! 8)

... dit le basque :fufu:
I read somewhere... how important it is in life not necessarily to be strong... but to feel strong.
Avatar de l’utilisateur
Mowgli
 
Messages: 1541
Enregistré le: Lun Fév 25, 2008 11:55
Localisation: Bordeaux, Cambridge

Messagepar Uhaina » Mar Mar 03, 2009 23:43

Mowgli a écrit:
Uhaina a écrit:Tant mieux! BZH en force! 8)

... dit le basque :fufu:


Ah ben j'ai de bons souvenirs de fêtes avec des bretons,bizarrement ont s'entend plutôt très bien. :lol:

Sinon niveau windsurf,y'a différents styles hormis les surf/sauts de vagues,même sans vagues ça reste impressionnant puis ça semble très technique même niveau choix de matériel,je pense que cette discussion évoluera au fil du temps pour nous apprendre plein de choses grâce aux membres!

Sur la côte basque d'après une amie qui pratique le windsurf depuis bien longtemps (la même qui m'a faite découvrir le bodysurf il y a quelques années),il y a de moins en moins de pratiquants,surtout à cause du coût du matos par rapport au peu de conditions praticables ou de sorties,donc c'est l'affaire d'une poignée de passionnés qui se connaissent pratiquement tous,ou alors de gens de passage qui ont le matériel et la chance de tomber sur de bonnes conditions!
Avatar de l’utilisateur
Uhaina
 
Messages: 2491
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 20:21
Localisation: Tarnos (40)

Messagepar Line » Mer Mar 04, 2009 00:43

Quoi quoi quoi un post windsurf!!! Ca c'est une bonne idée Uhaina :D
Il y a différentes pratiques du windsurf, comme par exemple sur la vague de Jonjon c'est du wave. Il y a aussi le slalom qui consiste à aller le plus vite possible sur un plan d'eau plat. Il y a le freestyle qui consiste à faire des figures tous styles qui portent des noms spécifiques... mais je m'arrêterai là pour laisser les autres s'exprimer... La pratique que j'affectionne tout particulièrement est le freestyle, c'est joli, c'est technique, c'est fun! mais c'est pas facile :debile:
en voici une vidéo
Coustard fidèle compère de coustôt: l'équipe couscous
Avatar de l’utilisateur
Line
 
Messages: 316
Enregistré le: Ven Oct 24, 2008 21:44
Localisation: Talence/Le porge

Messagepar Grolapin » Mer Mar 04, 2009 09:40

Olala un sujet comme ça quand je dois partir bosser :flute:

Je suis un transfuge du windsurf, mais dans mon cas c'est par pures raisons logistiques, étant venu au surf non pas par vocation mais plutôt en tant que solution de repli (huées de la foule). Mais je ne le regrette pas (applaudissements frénétiques).

Effectivement en rapport étroit avec la Bretagne avant de débarquer à Bordeaux pour les études, Nantais mais aux bases familiales Quiberonnaises, l'espace de quelques années j'étais obnubilé par la planche à voile. Plusieurs entrainements hebdomadaires en club (en rivière sur la plaine de Mazerolles, certains connaissent peut-être puisque c'est La Mecque Nantaise du windsurf) et les sorties du week-end sur la côte pour se frotter à l'océan et éventuellement aux vagues. Quelques heures de gloire en régate et même une participation aux championnats de France lors d'une année faste, je devais avoir 17 ou 18 ans.

Et puis la "mutation estudiantine" à Bordeaux, contraint et forcé de laisser mon matos... volumineux dans le garage de la maison familiale. Après c'est un hasard, l'école où j'ai débarqué avait un club de surf mais pas de club de planche à voile, étant sans voiture c'était plus simple de m'organiser avec eux. D'où changement d'activité favorite, plutôt radical parce que j'ai très peu refait de planche à voile depuis, pendant les vacances d'été à Quiberon au début et maintenant carrément plus du tout. Plusieurs flotteurs et gréments végètent tristement dans le garage, je me refuse toujours à les vendre "des fois que". Et puis le matos a tellement évolué que ça doit plus valoir grand chose...

Voila pour mon expérience personnelle de la planche à voile. Maintenant que dire de succint sur le sport en lui-même quand il y en a tant à raconter ?
Au niveau de l'apprentissage, un peu comme le surf c'est plutôt long avant de se faire vraiment plaisir et de ressentir les premières décharges d'adrénaline. Au niveau des prévisions météo ou de l'observation d'avant-session, même combat que le surf.
Et puis bien sûr il faut se construire un certain physique, et comme c'est ingrat c'est au début qu'on en a le plus besoin, ensuite en progressant et en apprivoisant la vitesse tous les mouvements demandent beaucoup moins d'efforts.

Niveau sensations, c'est extra. Filer pleins gaz au planning c'est vraiment grisant, d'autant qu'avec un peu d'habitude en étant calé dans les footstraps et accroché au harnais, la position est très confortable et qu'à l'inverse d'une vague qui s'achève, en planche à voile rien n'oblige d'interrompre la glisse quand le flotteur fuse sur l'eau...

Alors vous allez me dire oui mais bon c'est monotone et puis rien avoir à faire c'est chiant en fait. Oui mais non, car le vent et le plan d'eau ne sont jamais parfaitement réguliers... De la même manière qu'en surf on épouse le déferlement de la vague en essayant d'en tirer le meilleur parti, en windsurf c'est au vent qu'il faut au mieux adapter pour négocier les risées ou au contraire les déventes.

Pour la pratique du windsurf dans les vagues je peux moins en parler, j'ai essayé certes mais avec moins d'assiduité dû à la configuration de la presqu'île de Quiberon. Quel que soit l'orientation du vent, il y a toujours un des deux côtés avec un plan d'eau propre et propice à la vitesse (généralement la baie) quand l'autre propose des vagues. Et du fait de mon régime entrainements / compets à la régate, j'ai toujours privilégié la navigation aux jumps.
D'autant que je me suis blessé et fait une belle peur dans les vagues du côté de Penthièvre, en étant retombé à la suite d'un saut sur le flotteur à l'envers. Cuisse profondément entaillée par l'aileron, à plusieurs centaines de mètres de la côte on fait pas le malin. Je suis quand même rentré tant bien que mal, j'en garde une belle cicatrice mais finalement surtout dans la tête...

C'est comme en ski ou en snowboard, faire un saut droit avec de la vitesse est juste une question d'appréhension, pas de technique. Après il y a comme dans tous les sports une panoplie de figures toutes plus invraisembables les unes que les autres et là j'y connais que dalle.
Quelques vidéos pour illustrer tout ce roman autobiographique, pas de moi mais de mes idoles de l'époque : Robert Teriitehau, Robby Naish, Jason Polakow et consorts !

Late double frontloop par Robert Teriitehau, le premier à se lancer dans ce genre de trucs suicidaires...
Image

Push loop par Robby Naish, niveau difficulté technique c'est du même accabit qu'un Kerrupt en surf par exemple, du très lourd...
Image

Un peu de waveriding par Josh Stone, même exploitation de la vague que pourrait la faire un surfeur...
Image

Du freestyle avec un Lollypop par Jason Polakow, ce truc est devenu le B.A.BA des planchistes alors que lorsque je pratiquais j'avais jamais vu ce genre de manoeuvres...
Image

Pas forcément besoin de vague pour s'envoyer en l'air, avec la vitesse un appui sur l'arrière (exactement comme les "pop" en surf d'ailleurs) et ça décolle... Markus Keller en spin loop.
Image
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2177
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Messagepar Uhaina » Mer Mar 04, 2009 19:37

Merci à Line et Grolapin pour toutes ces précisions,je pense que comme moi beaucoup de membres ont découvert un peu mieux cette discipline! :yess:

Je trouve la vidéo de Line très impressionnante car un peu comme Grolapin j'étais resté sur une image de l'époque Naish/Teritheau et encore grace aux vidéos commentés par un pote du golf du Morbihan,sur cette vidéo de freestyle ça montre le potentiel et l'éventail de manoeuvres,les gestes techniques et transitions d'appuis pour faire pivoter le flotteur,entre autre,et plein de choses que je n'imaginais pas!

Tu fais bien de garder ton matos sous le coude Grolapin car tu pourrais très bien y revenir un jour avec la même passion du début (j'en sais quelque chose avec la biscotte et le bodysurf des années après. :fufu: )

J'espère que l'on apprendra pas mal de chose grace à vous tous au fil des mois sur cette discussion!
Avatar de l’utilisateur
Uhaina
 
Messages: 2491
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 20:21
Localisation: Tarnos (40)

Messagepar Fanchig » Mer Mar 04, 2009 22:57

Ou là !!

Moi c'est pas que je pars bosser: C'est que je vais me coucher.

Pour rejoindre je ne sais plus qui (je dors déjà), je partage tout à fait l'avis que le Windsurf est beaucoup plus contraignant que le surf en termes de conditions... Je dirais surtout que les conditions nécessaires au windsurf sont beaucoup moins propices à faire de cette activité un prétexte à partir en famille :cry:

Un jour, je vous raconterai la bande de copains de l'IO dans les années 87/91... et les sessions hivernales fantastiques.

C'est donc moi aussi par dépit que je me suis rabattu vers le surf, avec moins de réussite que pour le Windsurf (bon, je suis plus vieux aussi :oops: =.

Pour autant, même si le surf a un côté plus "nature", il m'apparait indiscutable que le windsurf est infiniment plus complet, varié et "libérateur".

Sujet à suivre ...
le faon chic exilé ... vivement le retour sur IO
Avatar de l’utilisateur
Fanchig
 
Messages: 472
Enregistré le: Jeu Mai 29, 2008 09:03
Localisation: Bordeaux / St médard
Nombre de sessions: 4

Messagepar Grolapin » Jeu Mar 05, 2009 13:25

Fanchig a écrit:il m'apparait indiscutable que le windsurf est infiniment plus complet, varié et "libérateur".

Je pensais exactement la même chose. Jusqu'à un déclic en surf : le tube.
Pas forcément en sortir j'entends, mais déjà se retrouver à l'intérieur même de la vague avec l'ouverture devant.
J'ai fait beaucoup de planche à voile, de snowboard, de ski, du wakeboard, du parapente, j'ai sauté à l'élastique, en parachute et j'en passe, mais je n'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi intense lors d'une activité sportive que d'être calé dans un tube en surf. C'est vraiment unique je trouve.

En dehors de ça, c'est vrai que je me dis de temps en temps que le surf est assez pauvre en termes de possibilités. Bottom, roller, bottom, roller, éventuellement des airs (attention je fais pas ça du tout hein), mais après ? Le tube est la clé de voute du surf qui tient la baraque, sans ça on finit un jour par se lasser je pense. Quand en planche à voile par exemple les manières de virer sont infinies et permettent de relancer une motivation faiblissante...

Ca vient du terrain de jeu réduit bien sûr, une vague c'est un espace vachement restreint pour glisser quand en planche à voile on peut fuser au planning pendant des dizaines de minutes... Mais en revanche le surf procure un plaisir plus intense, sans doute parce que plus bref et plus rare. D'ailleurs il m'arrive lors d'égarements spirituels en attendant les séries de penser que le seul plaisir du surf vient de sa rareté justement, et que si j'avais la possibilité de prendre 50 vagues métronomiques par jour dans une piscine 7 jours sur 7 je m'en désintéresserais...

Le but du sujet n'était pas forcément de mettre en opposition le windsurf et le surf, je me suis peut-être un peu égaré...
Y en a pas un des deux mieux que l'autre finalement, chacun offre des satisfactions qui lui sont propres. De toutes façons la glisse c'est comme la bouffe, faut varier.
Avatar de l’utilisateur
Grolapin
 
Messages: 2177
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 09:58
Localisation: Martinique

Messagepar zitoune » Jeu Mar 05, 2009 17:27

Grolapin a écrit:en revanche le surf procure un plaisir plus intense, sans doute parce que plus bref et plus rare. D'ailleurs il m'arrive lors d'égarements spirituels en attendant les séries de penser que le seul plaisir du surf vient de sa rareté justement, et que si j'avais la possibilité de prendre 50 vagues métronomiques par jour dans une piscine 7 jours sur 7 je m'en désintéresserais...

Intéressant comme point de vue, je n'avais pas forcément vu les choses sous cet angle la :D
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 15733
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Messagepar Prunel » Jeu Mar 05, 2009 17:34

Grolapin a écrit:
Fanchig a écrit:il m'apparait indiscutable que le windsurf est infiniment plus complet, varié et "libérateur".

Je pensais exactement la même chose. Jusqu'à un déclic en surf : le tube.
Pas forcément en sortir j'entends, mais déjà se retrouver à l'intérieur même de la vague avec l'ouverture devant.
J'ai fait beaucoup de planche à voile, de snowboard, de ski, du wakeboard, du parapente, j'ai sauté à l'élastique, en parachute et j'en passe, mais je n'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi intense lors d'une activité sportive que d'être calé dans un tube en surf. C'est vraiment unique je trouve.

Tu vas en faire baver plus d'un sur ce coup là je pense. Moi aussi je veux essayer :youpi:
Avatar de l’utilisateur
Prunel
 
Messages: 3054
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 19:04
Localisation: Pessac (33)
Nombre de sessions: 0

Messagepar kevinseconds » Jeu Mar 05, 2009 18:23

je n'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi intense lors d'une activité sportive.

:crylol:
ca m'étonne pas!
Friends, chicks and marshall stacks!
Avatar de l’utilisateur
kevinseconds
 
Messages: 2238
Enregistré le: Jeu Déc 06, 2007 12:56
Nombre de sessions: 18

Messagepar GG85 » Jeu Mar 05, 2009 19:16

zitoune a écrit:
Grolapin a écrit:en revanche le surf procure un plaisir plus intense, sans doute parce que plus bref et plus rare. D'ailleurs il m'arrive lors d'égarements spirituels en attendant les séries de penser que le seul plaisir du surf vient de sa rareté justement, et que si j'avais la possibilité de prendre 50 vagues métronomiques par jour dans une piscine 7 jours sur 7 je m'en désintéresserais...

Intéressant comme point de vue, je n'avais pas forcément vu les choses sous cet angle la :D


Dans ce cas la faut nous dire si faire du windsurf dans une (grande) piscine avec un vent parfait tout les jours ne te lasserait pas :fufu: Une chose est clair, le surf en piscine très peu pour moi :yuk:
Maître Jedi de TheNext
Avatar de l’utilisateur
GG85
 
Messages: 2945
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 19:52
Localisation: Bordeaux
Nombre de sessions: 0

Messagepar knit » Jeu Mar 05, 2009 20:48

Bof, une ptite piscine à vague dans le coin je dirais pas non :lol:
Avatar de l’utilisateur
knit
 
Messages: 1581
Enregistré le: Ven Déc 07, 2007 17:30
Localisation: Vannes

Suivante

Retourner vers Le surf dans toutes ses pratiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités