[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Cet espace nous permettra d'échanger nos petits trucs en terme de préparation physique, les pros nous donneront des conseils ...
On y aborde également les thèmes d'écologie.

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar pipeau » Mar Avr 22, 2008 19:54

De petites douleurs persistantes aux gènes musculaires voir de réels traumatismes, le surf n’est pas de tout repos pour notre corps. Mais tous ces maux sont ils vraiment le résultat du surf en lui-même et sont vraiment inévitables ou simplement issus de mauvaises postures et facilement écartables ? Peuvent ils être évités ou du moins limités ? Nous avons posé la question à Pierre Cambon, surfeur mais aussi kinésithérapeute au pays du surf : Capbreton.

Surfrepotes : pour commencer rappelle nous ton parcours de surfeur.


J’ai commencé à 11ans, à Capbreton bien sûr entre le VVF et le Prévent au début , quelques résultats en compet de club (Santocha)puis sélection en équipe de France espoir , 2 sélections en équipe de France , Champion d’académie (UNSS Aquitaine), finaliste championnat de France junior . Rip Curl et Maurice Cole m’ont bien aidé pendant longtemps, aujourd’hui, je fais partie de ce que les initiés appellent la…« Volcom family »

Après mon diplôme , j’ai fait beaucoup de remplacements dans les DOM TOM , Réunion et surtout Tahiti . J’ai une partie de ma vie en Polynésie, j’y retourne dès que je peux, passer du temps avec les amis… surf le matin et chasse sous marine le soir ,ou l’inverse.
Depuis que je suis installé en libéral (8 ans déjà), je surfe un peu moins , mais toujours entre le Santoche et la Piste… je n’ai plus beaucoup de temps, alors je ne me prends plus la tête à faire le tour du pays pour chercher le banc de sable qui va bien …


Image
Pierre dans un p'tit tube....

Srp : Question traditionnelle chez nous : ton quiver ?

Je pèse 82kg , je surfe le plus souvent une 6’1 -18 ¾ -2 ½ SAnderson
A partir de 2 mètres je prends une 6’4 avec un tail plus étroit SA
Quand c’est gros ,j’ai une 6’9 pin tail de Maurice, qui sort des tubes toute seule. Ça fait un moment qu’elle n’a pas été dans l’eau, quand je passe à côté d elle, elle réclame la Gravière … « t’inquiète ma cocotte , quand ça va être bon, on y sera… ! »


Srp : En tant que kiné dirais tu que le surf est un sport traumatique ?

Je pense qu’il l’est beaucoup moins que les autres sports de glisse type skate et snow ,mais le surf a l’inconvénient de ne pas être un sport « complet » .J’entends par là que certains groupes musculaires sont énormément sollicités alors que d’autres (qui doivent pourtant être au top de leur tonicité et de leur souplesse) ne le sont pas suffisamment. Le surf a tendance à muscler le corps de manière asymétrique.

Srp : Quels sont les zones les plus touchées ?

Je pense qu’il faut faire la distinction ici entre 2 catégories de surfeurs :

-Le surfeur dit « de haut niveau » qui pratique tous les jours depuis des années. Lui ne va que très rarement souffrir du dos mais plutôt d’une articulation : hanche (pied arrière qui glisse en dehors de la planche à la réception d’ un floater par exemple ) ,genou (souvent fragile car peu travaillé en dehors de l’eau et très sollicité sur les vagues) ou l épaule, articulation très instable qui elle ne s’arrête jamais de bosser pendant toute la durée des sessions…Induisant des problèmes inflammatoires ou un décentrage de la tête humérale.

-Et le surfeur dit de « Ka niveau » (humour landais) occasionnel qui s’acharne 6 heures dans l’eau pendant les 3 jours de son weekend RTT à accumuler les « sans toucher* » et les canards héroïques, qui est trop fatigué pour envisager un quelconque étirement à part peut-être celui de soulever le coude le samedi soir sur la place des Landais… Si on rajoute à ça les 300 bornes de voiture … Il est clair que le dos « ramasse grave » si je peux me permettre l’expression…Il s’agit généralement de troubles bénins et transitoires ,mais il arrive qu’ils soient le point de départ d’autres pathologies plus ennuyeuses…tassement de disque intervertébral,ou des microtraumatismes articulaires qui ont la fâcheuse tendance à être accompagnés d’un processus inflammatoire …

*Le sans toucher est une « manœuvre » qui consiste lorsqu’une vague est très creuse à partir de haut en bas sans toucher ni la vague, ni la planche.La Gravière et la Piste se prêtent très bien à ce genre de manœuvres.


Srp : Le mal de dos du surfeur est-il une fatalité ?

Pour la deuxième catégorie de surfeurs dont je viens de parler, il est fréquent car il correspond à une hyper sollicitation des muscles para vertébraux dans une position inhabituelle et contraignante (hyper lordose)chez des personnes n’ayant pas un « gainage » suffisamment efficace . Cela donne au final ce dont je viens de te parler :des courbatures , contractures , microtraumatismes et inflammations .Le problème,c’est que le surfeur est de loin le sportif le plus difficile à raisonner quand il s’agit de suspendre son activité . Il préférera se refaire mal plutôt que de rester au bord à filmer par exemple les potes qui n’attendent que ça… Sauf qu’un deuxième trauma sur une lésion déjà existante, c’est vraiment pas bon…Je passe mon temps à dire et redire ce genre de truc chaque semaine et je me retrouve à l’eau avec des mecs qui m’avaient promis la veille de ne pas surfer pendant 15 jours… On ne peut pas lutter contre la connerie…

Srp : Doit on écouter son corps et prêter attention aux petites douleurs des lendemains de session ? Sont-elles vraiment des signes d’alerte ?

Bien sûr, je dirai même que la meilleure chose à faire ,c’est d’anticiper en sachant que si tu n’as pas surfé depuis un moment, le fait de passer la journée dans l’eau va forcément provoquer des douleurs musculaires le lendemain et un peu plus loin dans le temps

Donc il faut toujours:

-Bien s’échauffer (toujours)
-Eviter les sessions trop longues (pas plus de 2heures) et puis vous remarquerez qu’on surfe souvent mieux lors de la deuxième session. Et la troisième…je pense qu’elle n’apporte pas grand-chose car même si la bombe vient s’offrir à toi , t’as plus les bras ni le gnac ,tu vas la gâcher ,et les deux ou trois mecs (local ou pas) qui t’auront vu , seront sans pitié pour toi le lendemain…
-S’étirer après la session …
-Boire beaucoup …de l’eau , riche en magnésium et calcium si possible (c’est bien pour le métabolisme musculaire)ou des boissons à la mode pour la récup des sportifs.

En ce qui concerne les petites douleurs des lendemains de sessions , il est important d’arriver a faire la distinction entre les douleurs musculaires (courbatures ,contractures …) et les douleurs de type inflammatoire (chaud rouge gonflé douloureux) .
Si le premier type de douleur n’est pas incompatible avec la pratique du surf, le deuxième doit vraiment alerter :l’organisme dit STOP .En resurfant , c’est comme souffler sur un feu , ça ne l’éteint pas, bien au contraire…


Srp : On parle beaucoup de l’importance des étirements dans la pratique du surf, sont-ils vraiment nécessaires ?

Au risque de dire des banalités, oui les étirements sont super importants !
Je pense que chacun de nous peut améliorer son niveau de surf en se donnant la peine de s’assouplir …Des surfeurs trop souples, je n’en connais pas !
Il faut insister sur les ischio jambiers, adducteurs, psoas, fessiers (maintenir des positions ou les muscles sont étirés au moins 30 secondes ,sans à-coups .
Pour le rachis,il faut toujours avoir à l’esprit qu’il y a 3 degrés de liberté de mouvements.
-Flexion /extension
-Rotations
-Inclinaisons latérales
Il faut bien sûr assouplir la colonne dans ces 3 degrés.



Srp : Comment les faire correctement ? Ou trouver les bonnes bases, les bonnes informations ?

Chacun d’entre nous, depuis l’enfance et pendant la croissance ,a eu un mode de vie et un parcours sportif différent, plus ou moins équilibré. Chacune des positions qui ont été prises de manière prolongée au cours de notre vie conditionne notre souplesse aujourd’hui (la manière de dormir,même la position devant la télé…) Chacun d’entre nous aura besoin d’insister d’avantage sur tel ou tel étirement…
C’est pourquoi il n’y a pas de méthode universelle valable pour tout le monde, et des assouplissements qui vont être indispensables pour certains peuvent s’avérer contre indiqués pour d’autres .
Cela dit, il y a des programmes de Yoga ou de Streching qui sont adaptés et qui feront le plus grand bien à bon nombre d’entre vous. Encore faut-il être régulier dans la pratique.J’ai vu aussi l’autre jour , sur le site de Mick Fanning, quelques exercices valables avec Ballon(type Klein)pour le gainage et l’équilibre (internet ,c’est bien pratique). Pour ceux qui ne ressentent pas les bienfaits de ce genre de techniques, je vous invite à consulter un professionnel de santé…


Srp : Existent-ils des sports complémentaires au surf et pourquoi ?

Le skate ,cela me semble évident… C’est un sport assez dangereux mais cela permet de retrouver les mêmes appuis et transferts et de travailler les membres infs dans des situations similaires mais de façon prolongée ; c’est tellement frustrant d’avoir les cuisses en feu dès que l’on prend une vague de plus de 50mètres
Je pense que c’est un sport complémentaire dans le sens où il contribue à la progression, mais sur le plan biomécanique … je dirais qu’il faut retrouver un équilibre, une symétrie ,il faut choisir un sport qui fasse travailler les muscles « laissés pour compte » dans le surf, les antagonistes(qui font le mouvement inverse) de ceux que l’on sollicite lors de la rame.
Donc si vous avez la possibilité, je vous conseille de nager le dos crawlé afin d’équilibrer le tonus musculaire et recentrer la tête de l’humérus qui (pour simplifier) a tendance à basculer du côté du groupe musculaire dominant …
Tant que vous etes dans l’eau, profitez en pour bosser les jambes (battements avec ou sans palmes) et surtout les mouvements de brasse( enfin…pour les jambes,vous m’avez compris…)
Faire au moins des séries de 400 mètres ou 16 longueurs si vous préferez…



Srp : Au contraire, les sports à éviter ?

Euh… non, il n’y a pas vraiment de sport à éviter, il faut juste éviter de se faire mal …


Srp : Pendant les périodes creuses que conseilles tu de faire pour entretenir la « forme » du surfeur ?

Le vélo, le jogging , c’est bon pour le cardio training . La natation ou mieux encore, le paddleboard se rapprochent assez bien des efforts que l’on fait dans les vagues.Malheureusement cela ne suffira pas pour devenir un meilleur surfeur…Ce que l’on perd le plus quand on reste longtemps sans surfer,c’est la lecture de la vague et le sens de l’anticipation .Il n’y a pas de secret, l’idéal c’est de passer le plus de temps possible dans l’eau : ramer sur sa planche , se placer au meilleur endroit, prendre des vagues , se rappeler ce qu’on a fait dessus à la fin du ride, se demander ce que l’on aurait pu faire de mieux et imaginer les trajectoires que l’on ferait sur celles que l’on ne prend pas et que l’on voit déferler.

Srp : La rame, l’attente au pic … connais tu des mouvements, des positions à éviter ?

Garder la planche la plus à l’horizontale possible et serrer les jambes pour une rame efficace , trouver une combi bien à sa taille,varier les positions, s’asseoir sur la planche en revenant au large après une longue rame, poser les 2 pieds devant vous en ramenant la poitrine sur les genoux quelques secondes pour « délordoser » en arrondissant le dos, et puis être patient …mais tout ça, c’est de la technique cela s’apprend avec la pratique . Je voudrai insister sur un point plus important…
Je pense qu’il y a beaucoup de surfeurs qui utilisent des planches trop fines (et donc très éprouvantes) et ils compensent avec un peu plus de longueur pour faciliter les take off … ok, mais une fois sur la vague, ces planches obligent à prendre des trajectoires plus amples (pas évident dans des petites vagues ) et sont moins réactives.Le rail accroche,perte de vitesse etc…
Donc,en résumé, si vous ne surfez pas souvent , à mon avis, il vaut mieux prendre plus épais et un peu plus large derrière sur une planche un peu plus courte qui va rester maniable et pardonner les « fautes de carres ».


Srp : Bon, c’est pas tout ça, mais parlons de toi. Ta dernière session c’était quand ?

Ne m’en parle pas ! je l’ai ratée, la gravière a marché la semaine dernière, c’était vraiment des bons gros tubes … Micky ,Patrick et Michel Bourez ont pris des bombes pendant les cinq minutes que j’ai passées à mater … le temps d’aller chercher la planche,le vent tourne et la marée qui monte…c’est mort, voilà… It happens… ! Le surf en France,il faut être à l’affût en permanence pour ne rien rater


Srp : La prochaine ?

Le créneau 12h /14h à la piste ou au vvf lundi. Si la marée et le vent sont bons , tant mieux , sinon ben… je vais me forcer à y aller.

Srp : Un trip surf en vue ?

Indonésie en juin et après… Polynésie j’espère en hiver, tout ce qui finit par …nésie, en général, pour le surf, on n’est jamais déçu.Je t’enverrai les photos si on en fait…
Bon surf à tous.


Merci à Pierre pour sa gentillesse et sa disponibilté !

Propos recueillis par Pipeau
Photo publiée avec l’aimable autorisation de Pierre Cambon


[Liste des interviews surfrepotes]
pipeau
 

Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs interview.

Messagepar Keul » Mar Avr 22, 2008 20:21

Trés trés trés instructif !!

Merci à Pierre, merci a Surfrepotes. Vraiment un travail impressionant de votre part ! :yess:
I D'ont Give A F*** If You Hate Me !!
Avatar de l’utilisateur
Keul
 
Messages: 550
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 13:50
Localisation: Mont de Marsan // Landes
Nombre de sessions: 2

Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs interview.

Messagepar joker » Mar Avr 22, 2008 20:36

Merçi sympas a lire .
Joke inside
Avatar de l’utilisateur
joker
 
Messages: 162
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 19:13

Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs interview.

Messagepar zitoune » Mar Avr 22, 2008 21:10

*Le sans toucher est une « manœuvre » qui consiste lorsqu’une vague est très creuse à partir de haut en bas sans toucher ni la vague, ni la planche.La Gravière et la Piste se prêtent très bien à ce genre de manœuvres.

Excellent! pas mal de pratiquants!
A puerto escondido j'en ai fait un paquet!
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 12917
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar dd-lac » Mar Avr 22, 2008 21:31

.
Modifié en dernier par dd-lac le Ven Sep 09, 2011 09:30, modifié 1 fois.
dd-lac
 
Messages: 651
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 14:11
Localisation: loin

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar manta » Mar Avr 22, 2008 23:01

vraiment de très bons conseils ! :yess:

il y aurait le lien sur le site de fanning pour voir les exercices avec ballons, c'était le 20/20 assuré ! :fufu:

non, je déconne mais par contre, à mettre en relation avec les exos proposés par kyu en complément du surf et on se retrouve avec un bon support de conseils et d'entrainements :D
vide surf-shop grenier :
une planche évolutive 7"3 neuve a vendre par mp

longboard only non que du SUP maintenant en fait !
Avatar de l’utilisateur
manta
 
Messages: 529
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 21:40
Localisation: Libourne
Nombre de sessions: 14

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar kevinseconds » Jeu Avr 24, 2008 10:09

Il faut insister sur les ischio jambiers, adducteurs, psoas, fessiers (maintenir des positions ou les muscles sont étirés au moins 30 secondes ,sans à-coups .

Euh? c'est lesquels? Et comment on tire dessus?

Pour le rachis,il faut toujours avoir à l’esprit qu’il y a 3 degrés de liberté de mouvements.
-Flexion /extension
-Rotations
-Inclinaisons latérales
Il faut bien sûr assouplir la colonne dans ces 3 degrés

Pareil, rien compris. :?
Friends, chicks and marshall stacks!
Avatar de l’utilisateur
kevinseconds
 
Messages: 1772
Enregistré le: Jeu Déc 06, 2007 12:56
Nombre de sessions: 18

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar kyu » Jeu Avr 24, 2008 20:55

@kevin :
/ischios jambiers : derriere tes cuisses
- adducteurs : a l'interieur des cuisses, pres de tes attributs
- psoas : Image
c'est plus parlant la
- fessiers : tu vois vraiment pas ? :roll:

Pour les étirements référe toi au topic sur le dos et j'en rajouterai d'autres bientot.

ensuite :
-flexion/extension : se pencher en avant ou en arriere
- rotations: tourner vers la droite ou la gauche autour de l'axe du corps
- inclinaisons latérales: se pencher vers la droite ou la gauche en restant dans l'axe du corps

:wink:
Avatar de l’utilisateur
kyu
Site Admin
 
Messages: 4636
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:53
Localisation: bordeaux
Nombre de sessions: 4

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar pipeau » Jeu Aoû 14, 2008 10:01

Des nouvelles de Pierre ! Il va bien, merci pour lui. La preuve en image (cela se passe à Nias , île indonésienne, située à 125 km au large de la côte ouest de Sumatra.) :

Image

Image

Image

Image
pipeau
 

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar zitoune » Jeu Aoû 14, 2008 10:57

et ben, de sacrés vagues :D
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 12917
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

[Interview] Pierre Cambon, un Kiné chez les surfeurs

Messagepar manta » Jeu Aoû 14, 2008 13:05

il shoote le gars ! :shock:

remarque, ça doit bien te remettre le dos en place quand tu prends une boite :roll:
vide surf-shop grenier :
une planche évolutive 7"3 neuve a vendre par mp

longboard only non que du SUP maintenant en fait !
Avatar de l’utilisateur
manta
 
Messages: 529
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 21:40
Localisation: Libourne
Nombre de sessions: 14


Retourner vers Surf, santé et écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité