La maladie des surfeurs : l'exostose. Interview

Cet espace nous permettra d'échanger nos petits trucs en terme de préparation physique, les pros nous donneront des conseils ...
On y aborde également les thèmes d'écologie.

La maladie des surfeurs : l'exostose. Interview

Messagepar ELKO » Dim Juin 28, 2009 19:05

Bonjour c’est Elko,
aujourd’hui je ne vais pas parler de voyage, de session, mais d'une pathologie insidieuse à laquelle nous pouvons tous être potentiellement exposés en tant que surfeurs, bodysurfeurs, bodyboardeurs et autres pratiquants du domaine aquatique : l'exostose ou la maladie des surfeurs.
Pourquoi je vous en parle : je suis concerné et j'arrive à un stade où cela devient de plus en plus handicapant. Je vous propose donc de vous faire bénéficier de mon expérience, et pour répondre aux nombreuses questions qui se posent, le sujet sera complétée par l'ITW d'un spécialiste présent sur Bordeaux : Jean Sayeux - Chirurgien, également surfeur.


Jean comme toute ITW, je propose de te présenter ?
Qui es-tu ? Quelle est ta profession ?

Jean Sayeux - né le 13/07/1977, je suis Chirurgien Cervico-Facial et ORL, actuellement Chef de Clinique.
Je surfe aussi souvent que mon métier me le permet depuis 7 ans, je me suis occupé très tôt des exostoses du conduit auditif ayant bon nombre de potes gênés par leurs oreilles lors des sessions.


Comme tu t'en doutes j'ai un certain nombre de questions à te poser, mais en guise d'introduction je voudrais faire partager mon expérience personnelle :
Je surfe depuis 18 ans été comme hiver, j'ai surfé sans bouchons pendant 10 ans et puis j'ai commencé à avoir des infections plus fréquentes aux oreilles notamment la droite.
Mon médecin traitant m'a expliqué que j'étais victime d'exostose, j'ai été voir un spécialiste qui m'a fait un diagnostic plus précis et qui m'a donné rendez-vous 2 ans plus tard.
J'ai essayé de mieux me protéger notamment avec des bouchons, mais voilà aujourd'hui je crois que j'arrive au dernier stade c'est-à-dire l'issue chirurgicale.


Est-ce le parcours typique de tes patients ?
Oui, les exostoses sont diagnostiquées par le médecin traitant à un stade déjà avancé.
En fonction de son réseau de spécialiste il t'oriente vers quelqu'un censé prendre en charge les exostoses. Des exostoses symptomatiques chez quelqu'un qui surfe régulièrement, doivent impérativement poser la question de la chirurgie en fonction de l'habitude du chirurgien et des motivations du patient.
Plus on attend plus la chirurgie sera dangereuse.


Afin de structurer l'interview et traiter ce sujet correctement je te propose de la décomposer en 3 parties :

  • description des symptômes et facteurs de risques
  • une fois la pathologie en développement que peut-on faire ou que doit-on faire ? (Quid de l'opération quand il n'y a plus que cette solution)
  • itinéraire type d'un bon surfer qui prend soin de ces oreilles
Enfin questions diverses


1ère partie : description des symptômes et facteurs de risques :


Définition, Exostose :
Peux-tu nous décrire la pathologie exacte,

- Comment cela se manifeste t –il ?


Image
Schéma en coupe du système auditif

Tout d'abord l'exostose du conduit auditif n'atteint pas obligatoirement tous les surfeurs. Il existe des susceptibilités individuelles.
La plupart des exostoses sont complètement asymptomatiques et ne nécessitent qu'une simple surveillance.
Lorsqu'elles deviennent symptomatiques c'est par des phénomènes d'oreilles bouchées après les sessions, de mauvaise vidange du conduit, puis par des douleurs et ensuite des infections à répétition appelées otites externes.


- Quelle est l'évolution ?
L'évolution est inévitable si l'on continue les activités nautiques, le conduit se rétrécie de plus en plus et les infection sont plus fréquentes. Lorsque la sténose est quasi complète, le surfer voit son audition diminuée à la faveur des épisodes de rétention.
Le conduit se referme ensuite tellement que les débris épidermiques sont piégés entre le tympan et les exostoses et il se développe une véritable tumeur bénigne de l'oreille externe appelée "cholestéatome"


- A partir de combien d'heure passées dans l'eau (hebdomadaires, mensuelles, annuelles) cette pathologie apparaît-elle ?
C'est très difficile à évaluer, peu d'études sérieuses ont été menées, il semblerait exister une grande injustice face à l'exostose.
Cependant chez quelqu'un de sensible, une session par semaine, 6 mois de l'année suffirait à provoquer des exostoses au bout de 5 à 10 ans.


- Y a-t-il des personnes plus sensibles que d'autres ? (différences hommes / femmes, jeunes / vieux, ...) Existe-t-il des statistiques sur le sujet ?
Il y a des facteurs pré-disposants, raciaux essentiellement. Quelques études sont exposées sur le site du GEPOS (http://www.gepos.com)

- A partir de quel température d'eau est-on le plus exposé, est ce que la vitesse d'apparition des symptômes est plus corrélée au temps passé dans l'eau ou à la température ?
Les deux !
Les facteurs semblent se multiplier.
On suppose que la température au dessous de 20°C serait favorisante.
Chez un sujet sensible il faut environ 5 années d'exposition pour constituer des exostoses.


- Quel rôle joue le vent dans l'apparition des symptômes ?
Il intervient certainement par le refroidissement du conduit, les kites-surfeurs, les véliplanchistes sont aussi atteints d’exostoses. A partir du moment où la peau du conduit auditif devient plus sensible, il y a un risque accru de développement d'exostoses.

2ième partie : quand on en a, qu'est ce qu'on fait ?

- Visite ORL?
Oui, mais par un chirurgien spécialisé et formé à cette chirurgie, l'intervention n'est pas le seul recours. La décision est prise en concertation avec le patient en fonction de ses envies de surf, de la gêne ressentie et du degré de sténose.

- Bouchons d'oreilles, mais lesquels ?
Je ne peux pas faire de pub, mais les bouchons les plus connus ne sont pas les plus mauvais.

- Y a-t-il de nouveaux bouchons à l'étude ?
Oui, de nouveaux bouchons sont en phase de développement.

- Existe il des bouchons qui sont moins perturbant pour les surfeurs ?
A priori ceux qui assourdissent le moins et ont une action d'isolation thermique la plus efficace.

- Existe il des médicaments qui permettent de limiter le développement de l'exostose ?
Non

- Enfin en dernier recours l'opération, à partir de quand et quelles conséquences ?
Très schématiquement : il faut savoir se poser la question sur des exostoses symptomatiques, chez un surfer ne voulant pas arrêter ses activités nautiques.
La décision est prise après une explication claire et détaillée des tenants et aboutissants d'une telle chirurgie.


De manière clinique les exostoses peuvent être classées, en fonction du degré de sténose :
  • stade 1 : moins de 25 %
  • stade 2 : entre 25 et 50 %
  • stade 3 : entre 50 et 75 %
  • stade 4 : entre 75 et 100 %
On utilise un calque d'évaluation pour déterminer l'importance de la sténose.


Pour illustrer ces stades voici dans mon cas (ELKO), ce que cela donne des exostoses de stade 4. (75-80%)

Oreille gauche : atteinte à 75% (la partie grisée au fond de l'oreille c'est le tympan)
Image
Oreille droite : atteinte à 80%
Image
On voit nettement sur ces 2 photos les excroissances qui obstruent le conduit auditif.

Ceci est à comparer avec un conduit auditif normal, où l'on voit le tympan en gris parfaitement dégagé.
Image

-Comment se passe l'opération ?
Sous anesthésie générale

- Existe il différents types d'opérations ?
Oui, soit on opère par le conduit auditif où alors en passant derrière l'oreille. Les deux interventions sont réalisées sous microscope.
Personnellement j'utilise des petits ostéotomes (burins)

Image
(photos issue du site sur-prévention, fournies par le GEPOS)
plutôt que des fraises, (comme celles des Dremel pour le bricolage), car il y moins de risque de chauffer l'os et pas de traumatisme sonore due à la turbine
Cette technique a été importée de la côte Est des USA et permet un retours plus précoce à l'eau ainsi que des suites opératoires plus simples.


- L'opération est elle définitive ?
Non, les mêmes causes produisant les mêmes effets, une fois opéré si on ne met pas de bouchons l'os reconstruira des exostoses.
Par contre si on se protège correctement, le temps nécessaire à la reconstitution d'exostoses symptomatiques sera au minimum aussi lent que lors de la première fois.

Si j'applique cela à mon cas (ELKO) cela veut dire que je devrais être tranquille pendant 18 ans après l'opération.

- Combien de temps doit-on rester hors de l'eau après l'opération ?
Si il n'y a pas de problèmes de cicatrisation tout est réglé en 3 semaines à un mois.

[b]- Après une opération y a-t-il des précautions particulières à prendre pour re-surfer ?
OUI, en dessous de 20°C : bouchons systématiques ![/b]

3ième partie : l'itinéraire type d'un bon surfer qui prend soin de ses oreilles

Si tu devais apporter des conseils pour éviter cette pathologie quels seraient-ils ?
La seule prévention possible, c'est le port de bouchons et le suivi régulier des surfeurs pour éviter de les opérer une fois que le conduit est complètement sténosé, ce qui rend la chirurgie dangereuse.
En résumé la bonne démarche pourrait se résumer ainsi : schéma pour améliorer le dépistage et anticiper le diagnostic des exostoses (Schéma issue du site du GEPOS)

Image

Dans les questions diverses :

- Serais-tu intéressé de faire un petit sondage sur l'exostose via le forum ?
Oui, nous sommes en train d'effectuer une enquête de santé publique en utilisant internet comme moyen de recueil des données.

Depuis l'interview de Jean, l'enquête a déjà eu lieu et elle a permis de recueillir plus de 1 000 retours ce qui donne à cette enquête un très bon poids statistique. Peut-être qu'un certain nombre d'entre-vous y ont participé ?
Cette enquête était disponible sur les sites suivants :

http://blog.surf-prevention.com/surf/exostose/
http://surf-report.com/fr/new/page-1378-enqu%EAte+sur+la+sant%E9+des+surfeurs.html
A ce jour l'enquête est en cours d'analyse et devrait permettre de progresser encore dans la connaissance et l'étendue de cette pathologie.


- As-tu besoin de "cobaye" pour tester de nouvelles techniques qui permettent de mieux prévenir et traiter l'exostose ?
Pour ce qui est du traitement de l'exostose j'ai appris la technique sur plusieurs années d'adaptation et d'évolution. On ne peut pas se permettre trop d'improvisation en chirurgie. La plus probante est celle utilisée par le Docteur Hetzler, je l'utilise maintenant quasi exclusivement.
En revanche pour la prévention on pourra être amenés à proposer des bouchons en test.



Pour conclure cet article, je tenais tout d'abord à remercier Jean pour sa disponibilité et son professionnalisme, ensuite je vous invite vivement à consulter le site du
http://www.gepos.com, ainsi que le site http://www.surf-prevention.fr, vous y trouverez plein de compléments d'informations sur cette pathologie.

Enfin comme j'ai décidé de me faire opérer (et oui, j'ai encore envie de surfer pour un bon moment) pour cette fin d'année, je propose de vous faire bénéficier de mon expérience dans un prochain article.
En attendant protégez-vous car comme l'a dit Jean, c'est le seul moyen de prévenir les exostoses...

A bientôt

Elko


Info. complémentaires dans le dossier Exostose chez le surfeur


Liste des interviews et dossiers du forum ici
ELKO
Avatar de l’utilisateur
ELKO
 
Messages: 218
Enregistré le: Lun Déc 31, 2007 13:41
Localisation: Lyon
Nombre de sessions: 65

Messagepar Jessie » Dim Juin 28, 2009 19:20

Merci beaucoup Elko pour cette interview. Je suis concernée également et j'aurais une question à te poser : as-tu ressenti une gène auditive à un moment quelconque de ton exostose et si oui à partir de quel stade ?

Moi, mon conduit auditif droit est fermé à 1/3 et j'ai souvent l'impression d'être un peu à la ramasse quand les gens me parlent de loin ou dans une conversation de groupe, j'ai l'impression de moins bien entendre que la moyenne (à savoir que l'oreille droite est en plus celle qui envoie directement les information à l'hémisphère qui traite les infos langagières dans le cerveau).

Si d'autres ont une réponse je prend aussi (mon ORL ne semble pas s'inquiéter).
Modifié en dernier par wAga le Dim Juin 28, 2009 19:24, modifié 1 fois.
Raison: Orthographe...
Avatar de l’utilisateur
Jessie
 
Messages: 481
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 16:05
Localisation: Lacanau Océan
Nombre de sessions: 0

Messagepar pipeau » Dim Juin 28, 2009 21:28

Merci à tous les deux :yess: Vraiment intéressant.
pipeau
 

Messagepar zitoune » Dim Juin 28, 2009 21:53

Vraiment très chouette et différente cette interview :yess:
Perso. ça fait 6 mois que je mets des bouchons régulièrement (pour info. ils sont attachés au backzip donc ça évite de les oublier et de les perdre :wink: )
et c'est cool de savoir qu'au delà de 20° c'est moins nécessaire car autant en eau froide ça me gêne pas, limite je préfère, autant en eau chaude, c'est bien agréable sans. Donc la maintenant je sais :D

Elko, t'avais pas une photo d'un tympan "propre" ?
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 12834
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

exostose

Messagepar ELKO » Dim Juin 28, 2009 22:26

Pour te répondre Jessie, malgré l'état de mes oreilles je n'ai pas de baisse d'audition ce que Jean Sayeux m'a confirmé en me précisant que les conséquences des exostoses se portaient peu sur l'audition car même dans le cas de conduit auditif très étroit avec ou sans exostose on arrive à entendre très bien.

Dans mon cas les principales gênes sont liées à l'hypersensibilité (douleurs sur les exostoses dès que j'y touche) et à la récurrence des otites externes (infections) si je n'y prends pas garde. :? :?
ELKO
Avatar de l’utilisateur
ELKO
 
Messages: 218
Enregistré le: Lun Déc 31, 2007 13:41
Localisation: Lyon
Nombre de sessions: 65

Messagepar Benouche » Dim Juin 28, 2009 22:28

Wow. J'en avais vaguement entendu parler sans pour autant avoir une bonne idée du phénomène.
Etant donné qu'en BZH on a souvent des conditions favorables au développement de cette pathologie je te remercie, je savais pas. Et pis bon, Avec la cagoule on est déjà sourd l'hiver, alors rajouter des bouchons... :)

En gros un grand merci :yess:

Bless !
Lanmè pa ni branches. Cous tôt iz in da place, arnarchy ina di twingo.
Avatar de l’utilisateur
Benouche
 
Messages: 627
Enregistré le: Mer Juin 03, 2009 16:46
Localisation: Breizh
Nombre de sessions: 1

Messagepar Occy17 » Lun Juin 29, 2009 12:56

Super intéressante !

Question : "ils font comment les pro. qui sont à l'eau tous les jours ???? pas un seul avec des bouchons ? "
Team Pains Grillés
Avatar de l’utilisateur
Occy17
 
Messages: 2334
Enregistré le: Mar Déc 18, 2007 11:50
Localisation: Tonnay Charente (17), home spot : pas de home spot, vive les trips
Nombre de sessions: 1

Messagepar luke-egan » Lun Juin 29, 2009 14:13

Occy, je te rappelle que les pro. vont rarement surfer dans une eau à moins de 20° !! :lol:
-Grilled Bread Team-
Avatar de l’utilisateur
luke-egan
 
Messages: 1879
Enregistré le: Mar Déc 11, 2007 11:44
Localisation: Bègles
Nombre de sessions: 4

Messagepar Prunel » Lun Juin 29, 2009 15:10

Merci beaucoup pour cette interview, très détaillée et très claire :yess:

Par contre ça fait un peu peur d'autant que je n'ai jamais mis des bouchons plus de 2 min. :oops:
Avatar de l’utilisateur
Prunel
 
Messages: 3018
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 19:04
Localisation: Pessac (33)
Nombre de sessions: 0

Messagepar wAga » Lun Juin 29, 2009 15:32

Bon dossier !
:yess:

Je crois qu'on va tous penser à nos oreilles lors de notre prochain passage chez le toubib perso. ou "pro."
Avatar de l’utilisateur
wAga
 
Messages: 1707
Enregistré le: Ven Fév 15, 2008 18:22

Messagepar fafa » Lun Juin 29, 2009 15:50

ouaip encore une bonne itw, merci Elko !!
Je pense que ça vaut le coup de se faire osculter les choux la prochaine fois que l'on va voir le doc en toute prévention.
Avatar de l’utilisateur
fafa
 
Messages: 584
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 09:57
Localisation: PESSAC
Nombre de sessions: 0

Messagepar Uhaina » Lun Juin 29, 2009 18:22

Très bonne interview,merci!
Avatar de l’utilisateur
Uhaina
 
Messages: 2491
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 20:21
Localisation: Tarnos (40)

Messagepar kevinseconds » Mar Juin 30, 2009 10:01

:yess:

20 degrés ça parait réaliste puisque les gens qui pratiquent la natation en piscine ne sont pas touchés.
Modifié en dernier par wAga le Mar Juin 30, 2009 10:46, modifié 1 fois.
Raison: Orthographe...
Friends, chicks and marshall stacks!
Avatar de l’utilisateur
kevinseconds
 
Messages: 1769
Enregistré le: Jeu Déc 06, 2007 12:56
Nombre de sessions: 18

Messagepar Flo_Fed » Mar Juin 30, 2009 13:23

Benouche a écrit: Et pis bon, Avec la cagoule on est déjà sourd l'hiver, alors rajouter des bouchons... :)


si ca peut t'aider les bouchons proplug que j'avais ne me bloquent pas le son mais je suis bien isolé par rapport aux infiltrations d'eau dans les oreilles et j'utilise une cagoule qui a des petits trous au niveau des oreilles pour l'audition et donc l'équilibre je n'ai pas été gêné plus que ça au final.achetés chez RC ils sont transparents et épousent le conduit externe pour la forme. il faut juste bien choisir la taille des bouchons
Avatar de l’utilisateur
Flo_Fed
 
Messages: 1084
Enregistré le: Lun Aoû 18, 2008 10:44
Localisation: sur un tapis de kiné
Nombre de sessions: 25

Messagepar Benouche » Mar Juin 30, 2009 14:43

Wouaip je materais ça à l'automne. Merci pour le tuyau :yess: , ça me filera un point de repère à l'acquisition.

Bah moi pour ma cagoule, vu que je suis étudiant qui bouffe des pâtes ça a été la moins-chère-qui-se-barre-dans-les-machines-a-laver-et-qui-gratte. Donc ouais, elle rends sourde :flute:

Sinon ça se trouve pas en shop je suppose les bouchons sus-cités?
Lanmè pa ni branches. Cous tôt iz in da place, arnarchy ina di twingo.
Avatar de l’utilisateur
Benouche
 
Messages: 627
Enregistré le: Mer Juin 03, 2009 16:46
Localisation: Breizh
Nombre de sessions: 1

Suivante

Retourner vers Surf, santé et écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité