Stinger en 7'5" Jeffrey Swartwood, Histoire d'un shape

Le domaine des gratteurs de mousse

Stinger en 7'5" Jeffrey Swartwood, Histoire d'un shape

Messagepar pipeau » Sam Nov 15, 2008 21:04

Voici une nouvelle histoire de shape. Celle ci nous vient de Jeffrey Swartwood. Shaper discret, il affectionne entre autres les grandes courbes et nous fait partager ici sa dernière réalisation...


Voici une planche qui sort un peu de l’ordinaire… c’est un stinger en 7’5 en EPS/Epoxy shapé récemment pour moi-même.

Mais avant, un peu d’histoire. Etant principalement longboarder depuis plus de 20 ans maintenant, je cherche de temps en temps un changement du rythme… un alternatif. Et ayant travaillé dans le shape depuis un certain temps, je pense que c’est important de comprendre le fonctionnement des planches que je shape dans différentes conditions. Néanmoins, pour mon usage personnel, je suis toujours revenu au longboard après quelques sessions sur les fishs, eggs, et d’autres.

Il y a deux ans, un bon ami de Californie est venu nous rendre visite en France, un ami avec lequel je surf depuis l’age de 11 ans qui connaît bien mes préférences et mon style. Et il m’a emmené un vieux Canyon de ’76 à surfer. Beau volume, large et rapide, mais surprenant dans sa maniabilité. Intrigué, je l’ai surfé pendant dix jours. Le prochain voyage en Californie, j’ai resurfé cette planche, et une autre, un stinger Gordon et Smith de ’75 et là, c’était un déclic pour moi. Rapide, stable, mais facile à tourner… gardant un style pas trop loin de mes longboards bien-aimés mais nouveau.

Retourné en France, je me suis shapé un stinger en 7’3 x 21 x 3, en EPS/Epoxy gardant un shape très fidèle à l’original. Beaucoup plus légère qu’une planche d’époque, elle était très maniable et dans des conditions petites et creuses, la meilleure planche pour les tubes que je n’ai jamais surfé. Mais, avec sa construction plus ‘light’, elle était difficile à contrôler dans les conditions plus grosses ou puissantes.


Alors, voici son successeur. Le même concept des wings placés très en avant pour raccourcir les courbes… un tail qui accroche très bien en swallow (hirondelle) mais avec quelques changements. Cette planche est un peu plus fine à 2 3/4", et surtout avec des rails plus tombés, plus bas pour assurer le contrôle dans un bottom-turn appuyé. Un poil plus de rocker et de vee pour la maniabilité sur le tail, et un double-lattage pour le plaisir (merci Atua Cores !). Les rails sont très affûtés sur toute la zone derrière les wings. Glassée en double six once sur le pont et simple six sur le carène, c’est du solide mais ça reste un plus léger par rapport à une planche similaire en PU/Polyester.

Image

Image

Image

On a voulu pousser un peu les limites de nos connaissances en epoxy teinté sur cette planche, faisant un style ‘mexican blanket’. Bien que pas parfait, on a appris beaucoup (et très vite) sur le temps de séchage des diverses couleurs !

Image

Image


Le mise à l’eau a été effectuée dans des conditions d’un mètre vingt, vagues longues et plutôt rapides. Le résultat ? Une planche très ludique, rapide et maniable qui permet d’enchaîner les sections sans complications. Toujours une bonne planche pour les tubes, avec mon fidèle Skip Frye Flex de 8.5 pouces, ce modèle facilite les bottom turns à vitesse et permet plus de possibilités en haut de vague. Certainement pas une planche pour tout le monde, mais pour mon esprit toujours un peu partagé entre le rétro et le moderne, c’est un vrai bijou.

Image

Image


Sorry for my poor French!

Mahalo.
pipeau
 

Stinger en 7’5.Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar pipeau » Sam Nov 15, 2008 21:14

Un grand merci à Jeffrey Swartwood de Swartwood Surfboards pour nous avoir fait partager ce shape et pour sa disponibilité ! :yess:

Le lien de son site que je vous invite à parcourir ..... d'urgence !
pipeau
 

Stinger en 7’5". Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar Mowgli » Sam Nov 15, 2008 23:17

Superbe! merci beaucoup!

juste une petite remarque, au début en lisant
shapé récemment pour moi-même
, j'ai cru que cétait pour toi (pipeau)... peut etre tu peut marqué "Récit par J Swartwood" ou quelque chose du genre...


edité: c'est fait, bien vu !
I read somewhere... how important it is in life not necessarily to be strong... but to feel strong.
Avatar de l’utilisateur
Mowgli
 
Messages: 1541
Enregistré le: Lun Fév 25, 2008 11:55
Localisation: Bordeaux, Cambridge

Messagepar Uhaina » Dim Nov 16, 2008 10:59

A lire le récit,on a plein d'images des 70's dans la tête de surf avec un stinger,appuis très en avant sur la planche,j'adore ce style,un récit qui fait rêver,Jeffrey a bien de la chance!
Avatar de l’utilisateur
Uhaina
 
Messages: 2491
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 20:21
Localisation: Tarnos (40)

Stinger en 7’5". Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar fab_session » Dim Nov 16, 2008 13:14

bien appétissante cette petite planche. Ce doit être sympa à surfer
Avatar de l’utilisateur
fab_session
 
Messages: 2129
Enregistré le: Mar Juil 22, 2008 21:15
Localisation: 85
Nombre de sessions: 93

Messagepar wAga » Dim Nov 16, 2008 14:50

Uhaina a écrit:A lire le récit, on a plein d'images des 70's dans la tête de surf avec un stinger, appuis très en avant sur la planche, j'adore ce style, un récit qui fait rêver, Jeffrey a bien de la chance !


:+1:

...c'est top d'avoir aussi le retour des premières sessions avec la genèse de la planche. :yess:
Merci à vous 2 !


Le double lattage, j'aime beaucoup, ça complète bien les caractéristiques de la planche.

Questions
Quitte à l'avoir ce double lattage, la règle de l'art n'aurait-elle pas voulu qu'au tail, chaque latte se retrouve à chacune des pointes de la queue d'hirondelle, plutôt que décentrées à l'intérieur ? Est-ce lié à la largeur du boitier de dérive ?
Modifié en dernier par wAga le Mer Nov 19, 2008 10:24, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
wAga
 
Messages: 1707
Enregistré le: Ven Fév 15, 2008 18:22

Stinger en 7’5". Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar Tibok » Lun Nov 17, 2008 08:29

J'aimerai bien essayer un jour ce type de planche...

Merci Jeffrey pour le partage :yess:
Pain grillé repwesent

http://www.surfrepotes.fr
Avatar de l’utilisateur
Tibok
Site Admin
 
Messages: 6269
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 21:52
Localisation: Pessac
Nombre de sessions: 0

Stinger en 7’5". Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar kimkamikaze » Lun Nov 17, 2008 08:37

nice job ! mr jeffrey.
Avatar de l’utilisateur
kimkamikaze
 
Messages: 123
Enregistré le: Jeu Mai 22, 2008 07:36

Stinger en 7’5". Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar Jeffrey » Jeu Jan 29, 2009 18:34

Thank you sir. J'ai vu des planches très sympas sortant de ton atelier ces derniers temps, ça fait plaisir!
Jeffrey
 
Messages: 20
Enregistré le: Jeu Jan 22, 2009 18:49

Stinger en 7’5". Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar Keul » Jeu Jan 29, 2009 19:07

Cool.
J'avoue que les stingers ca me titille d'en essayer pour voir. Ca l'air super ludique.

Et ce qui me fait encore plus plaisir, c'est d'avoir sur le forum des shapers "pro" qui se font des compliments sans se tirer dans les pattes. :amour:

C'est génial.
I D'ont Give A F*** If You Hate Me !!
Avatar de l’utilisateur
Keul
 
Messages: 550
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 13:50
Localisation: Mont de Marsan // Landes
Nombre de sessions: 2

Stinger en 7’5". Jeffrey Swartwood. Histoire d'un shape.

Messagepar zitoune » Ven Jan 30, 2009 00:12

Keul a écrit:Et ce qui me fait encore plus plaisir, c'est d'avoir sur le forum des shapers "pro" qui se font des compliments sans se tirer dans les pattes. :amour:

C'est génial.

:+1:

j'aimerai bien essayer un jour mais je sais pas pourquoi j'ai l'impression que ce type de planche appelle des conditions solides non? :blonde:
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 12985
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Stinger en 7'5" Jeffrey Swartwood, Histoire d'un shape

Messagepar domboard » Ven Jan 30, 2009 13:53

Encore ! Encore ! :P Quelle expérience ! j'aime le cheminement du choix de la planche dans le temps. Superbe le double lattage. Juste une chose que je n'ai pas compris : Pourquoi "merci Atua Cores" ? C'est eux qui ont fait la découpe pour le double lattage ?
Merci Jeffrey, merci Pipeau.
Avatar de l’utilisateur
domboard
 
Messages: 424
Enregistré le: Sam Déc 13, 2008 11:49
Localisation: Rochefort (Charente Maritime)
Nombre de sessions: 0

Stinger en 7'5" Jeffrey Swartwood, Histoire d'un shape

Messagepar Jeffrey » Ven Jan 30, 2009 16:21

Effectivement, Stephen et Joanna d'Atua Cores ont toujours étaient partant pour mes demandes de lattage spécial, en double comme ça ou en parallèle, avec entre 2 et 5 découpes. Ça m'a permis de jouer pas mal avec la notion de flex d'un part, et de faire certaines combinaisons pour le 'look'.

Mon dernier stinger en 7'3" était un excellent planche de petites vagues, en fait sur cette planche j'ai réduit le volume des rails pour surfer plus gros avec. J'ai un très bon ami en Californie qui surf son vieux G&S (7') dans à peu prêt toute condition entre 50cm et 2,50m. Ces planches sont ultra-ludiques !
Jeffrey
 
Messages: 20
Enregistré le: Jeu Jan 22, 2009 18:49

Stinger en 7'5" Jeffrey Swartwood, Histoire d'un shape

Messagepar domboard » Ven Jan 30, 2009 17:58

Jeffrey a écrit:Ça m'a permis de jouer pas mal avec la notion de flex d'un part, et de faire certaines combinaisons pour le 'look'.

Qu'entends-tu par notion de flex ? L'epoxy permettant de produire des planches très rigides, je pensais que le lattage n'était dans ce cas que purement esthétique.
J'adore la forme rétro de cette planche. Cela me fait gamberger sur celle que j'attaquerai la prochaine fois. :yess:
Avatar de l’utilisateur
domboard
 
Messages: 424
Enregistré le: Sam Déc 13, 2008 11:49
Localisation: Rochefort (Charente Maritime)
Nombre de sessions: 0

Stinger en 7'5" Jeffrey Swartwood, Histoire d'un shape

Messagepar Jeffrey » Sam Jan 31, 2009 14:34

Il y a plusieurs facons de faire une planche en epoxy/eps. On peut jouer avec la densité de la mousse (normalement entre 10 et 40 kg) qui influence la flexibilité de la planche, ainsi que la lattage: balsa, frene, cedre, etc. et peut-être le plus important, la résine. La marque Resin Research a des formulations qui sont plus flexible que la plupart des résines epoxy marine. Personalement je suis arrivé au point ou la plupart de mes planches en eps/epoxy sont dans une mousse (Atua Cores) de 30kg/m3, avec une strat double 6oz/simple 6oz. Avec cette combinaison, les planches ne vibrent pas, on juste assez de flex et donc de relance, et un gagne en poide d'environ 15% par rapport a une construction traditionnelle.

Mahalo.
Jeffrey
 
Messages: 20
Enregistré le: Jeu Jan 22, 2009 18:49

Suivante

Retourner vers Shape et shapers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités