Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur

Le domaine des gratteurs de mousse

Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur

Messagepar domboard » Mer Sep 08, 2010 21:26

Image


Yo est un pote, un gars touche à tout vraiment talentueux. Il fabrique un tricycle en soudant un vieux vélo avec une vieille remorque de bicyclette, il reconstitue un superbe carrelet typique de nos côtes qui sert de cabane de jeux pour les gosses avec quelques morceaux de bois, il a pour projet d'adapter quelques ferrailles couplées à une vieille voile de planche récupérée pour en faire un char à voile. Il sculpte, il crée, il adapte, il invente, il imagine en permanence. Toujours en ébullition, en constante remise en question, vous l’aurez compris, Yo est un pur créatif. Notre gaillard est discret, il observe, comprend très vite, mais il ne se la raconte pas. Il surfe peu mais sa garde robe est bien étoffée et évidemment il l’a conçue de A à Z. Coup de projecteur sur son quiver.

Image


Surfrepotes : D’où est partie ta fièvre shapeuse ?
Ça a commencé en 2006, j’avais un copain qui me tannait pour que l’on se lance ((rire), le casse-pied c’était moi). J’étais réticent, j’avais shapé durant mon adolescence, quelques prototype de snowboards et autres skates, et je savais que cela représentait un gros travail.
Mais les circonstances ont favorisé la réalisation de nos premières boards. J’avais un bidon de résine polyester bateau qui traînait et j’ai trouvé, à la déchetterie, des morceaux de cloisons de remorque frigorifique en mousse PU, d’où la couleur jaune très prononcée.


Image
Un snowboard assymétrique...(!?) période ado du copain.

Surfrepotes : Et donc, tu as shapé ton egg en 6’7..
Cela ne c’est pas fait tout de suite. Nous avons mené des recherches sur internet et un peu partout pour découvrir les codes, le vocabulaire des shapeurs, les concepts, le matériel nécessaire, la méthode. Il nous fallait également du tissus adapté, (j’avais du 600 gr…), nous en avons donc commandé (de trop). Nous débutions, on voulait des planches solides. Nous étions partis sur 2x200g plus un pad de 200g dessus et 200g + 2x 100 en dessous ! Plus tard nous avons revu nos ambitions à la baisse.
Nous avons également beaucoup travaillé sur le design, les gabarits, le collage des lattes. Nous avons crée nos logos, notre « marque », More d’O et Domboard. Nous avons mis au point une technique d’impression sur du papier pelure de récup en le scotchant sur des feuilles normales.


Image

Image
Études, plans et tests décos...


Surfrepotes : Pourquoi 6’7 ?
J’ai choisi intuitivement de réaliser un surf de 2 mètres, j’aime les chiffres ronds. Cela donne donc une longueur de 6’7. Nous ne résonnions ni en pieds, ni en pouce mais en mètres et cm. C’est d’ailleurs la même chose pour le tissu, remarquez que nous avons raisonné en gr et non en Oz…
Cette première planche correspond exactement au shape que j’imaginais. Elle incarne le souvenir de mon adolescence, l’arrière d’un funboard très « année80 » , elle arbore aussi des formes très féminines, toutes en rondeurs…
Si la line de la board correspond à ce que je souhaitais, le rocker est quand à lui directement tributaire de l’épaisseur des pains, soit 10cm. J’ai été obligé d’appliquer une torsion sur le pain au moment du collage sur la latte afin d’augmenter l’amplitude.


Surfrepotes : Et pour la strat ?
J’avais l’expérience du coup de sang au moment strater, j’aime ça. Cependant, nous avons bien galéré avec les ponçages trop puissants en lumière rasante, les difficultés de coulures, les bourrelets de tissus qui se superposent sur les rails. Et puis nous avons eu des surprises au glaçage avec des problèmes de compatibilité entre la résine et le styrène, des petits cratères se formaient ici et là…

Surfrepotes : Comment as-tu réalisé la déco ?
J’ai passé un coup de peinture acrylique en bombe sur la dernière couche de tissu.

Image


Surfrepotes : Ton 6’7 est encore en train de sécher, tu te dis quoi ? Stop je fais une pause ?
Non, dans la foulée, je trouve, (toujours à la beine), 2 vieux funboards, des customs des années 80, avec des pains clarckfoam double lattes ! Magnifiques.
Je les ramène chez moi, et dans le jardin je passe un coup de lapidaire sur les rails puis je les épluche comme des patates. (Masque et compagnie de rigueur, bien évidemment).


Surfrepotes : Que choisis-tu de shaper ?
Mon choix se porte sur un fish en 2m (6’7), je le shape dans un esprit shortboard, mais large malgré tout pour avoir du confort à la rame. L’épaisseur quand à elle reste faible du fait de la forme des pains, n’oublions pas qu’il s’agit de récup.

Surfrepotes : Justement, tu récupères des funboards, comment gères-tu les inserts de footstrap et le boîtier de pied de mat ?
Pour le pied de mat, je travail en direct au lapidaire, je le découpe entre les 2 lattes (!), pour les footstraps j’effectue un carottage de part en part et j’insère dans chaque trou une mèche de mousse prélevée sur les chutes.

Surfrepotes : As-tu rencontré des difficultés pour shaper ?
Oui et pas des moindres ! Ton pain est déjà collé, il comporte 2 lattes de bois, matériau bien plus dur que la mousse appliquée de part et d’autre. Tu imagines que la moindre erreur génère des trous dans le pain. Le shape a duré 30mn, je l’ai effectué à la ponceuse à bande ( !), pain posé sur des tréteaux reposant sur le sol, pas du tout de niveau, de mon jardin… Je ponçais un coté puis l’autre. Rapidement je suis rentré dans le schéma de la blague du toubib qui dit à chaque fois à son patient : « - Hum, j’ai un peu trop rétréci la jambe gauche, je vais donc ajuster la droite… » Au bout de 30 mn j’ai dit stop ! Sinon il ne va plus rien me rester.

Surfrepotes : D’ailleurs le reste des opérations s’est effectué également très rapidement je crois, pourquoi ? (rires)..
Ben oui, je voulais épater un pote (devinez qui ?). Il est parti en vacances 3 semaines, et durant ce temps, j’ai bossé un peu plus d’1h30 par jour (le soir après le taf), soit 30h, et quand la tripe est revenue, la board était finie…

Surfrepotes : Ok môssieur gros malin, et la déco ?
J’aime le squelette du poisson très méchant et les étoiles très 80’s qui masquent les traces des anciens plugs, sur cette planche, on oublie le coté féminin. En revanche, je pense qu’avoir monté le fish en thruster est une faute de goût. J’aurai dû opter pour un twin ou un quad.

Image


Surfrepotes : Donc tes deux 6’7 , pardon, tes deux 2m finissent de sécher, tu vas pouvoir enfin te reposer ?
Ben non, mon dernier pain me fait de l’œil, j’enchaîne immédiatement la conception d’un second fish. La forme originale du pain, un gun, me contraint à compenser la faible largeur par une épaisseur généreuse, volume sur l’avant pour un take-off aisé. Cette planche représente pour moi, il est vrai, la fin du cycle récup appuyée par l’épuisement de ma motivation, fin de cycle illustrée par l’épuisement de mes réserves en tissu, 200gr dessous (6oz) et 100gr dessous (4oz).
Le plaisir de shaper demeure cependant intense, l’expérience aidant, le travail à la ponceuse à bande se passe sans encombre et je retrouve le plaisir sensuel du shape à la main, du façonnage des rondeurs. A noter que les carottes qui remplacent les anciens plugs sont apparentes et en fait peu visibles.


Surfrepotes : Les fleurs, c’est à la fois très Girly et classique non ?
J’adore ces fleurs, j’avais depuis longtemps envie d’en poser quelques unes, comme ça. Et puis j’ai testé avec succès l’impression en dégradé sur papier pelure, papier si fragile. Le motif est vraiment en phase mon état d’esprit. Je vais offrir cette board à l’une de mes filles. La planche surfera je pense principalement sur le mur d’un séjour, d’une chambre, bref elle est destinée à un usage décoratif.

Image
Études et plans des 2 fish.

Image


Surfrepotes : Et pour finir tu peux nous parler de la 7’3 ?
Après 2 ans de calme, on a voulu toi et moi se relancer dans l’aventure palpitante du shape. Nous nous sommes de nouveaux plongés dans d’interminables et captivantes réflexions, comparants nos points de vues, peaufinant nos concepts en se basant sur nos sessions passées.
On a opté pour des pains préshapés que l’on commande sur le net. Notre objectif était de shaper des planches aussi faciles au take off qu’un longboard mais plus manœuvrantes. On se posait beaucoup de questions, nous pensions que volume = + facile. J’ai donc choisi un shape très tendu même sur l’arrière avec une bonne cuillère devant. Je voulais exploiter le principe du morey, on appuie avec les palmes en créant une sorte de rocker inversé.


Image


Surfrepotes : Il y a un beau travail sur la déco, tu t’es fais plaisir ?
La déco sur cette planche s’est avérée être une grosse galère ! D’une part mes exigences esthétiques se sont avérées gourmandes en résine, j’ai, au final, été obligé de commander un bidon supplémentaire d’époxy. D’autre part, j’ai subi déconvenues sur déconvenues. Tout d’abord avec la peinture sur le pain. Le shape étant terminé, je choisis d’appliquer de la peinture acrylique en bombe sur le polystyrène. J’en dépose sur environ 20cm² et là, l’enfer ! Le pain se met à fondre aussi vite que de la neige dans un four ! Je retire à la hâte la peinture, je ne pensais pas qu’il y avait du solvant dans la composition. Je rebouche la plaie au « mastic aéromodélisme ». J’opte ensuite pour une couche de résine à même le pain, avec du pigment « rouge de Garance ». Je masque les transitions avec un liserai de scotch de carrossier, là encore j’en bave, avec la gestion des arrondis, les problèmes d’adhérence. Et puis le blanc du pain se salit extrêmement facilement comparé au polyuréthane.

Surfrepotes : Quel est ton ressenti sur la strat à l’époxy ?
Je découvre que l’époxy génère des bulles ainsi qu’un phénomène d’émulsion difficile à maîtriser. On peut observer sur mon single que l’époxy est translucide et non transparente. Le glaçage s’avère également pénible avec l’apparition de trous un peu partout et notamment au niveau de la latte, (la latte n’est pas préconisée par le fournisseur). J’applique donc 2 couches, ce qui alourdi encore la board.

Image

Image


Surfrepotes : Pour finir, que penses-tu de cette expérience « époxy » ?
J’aime concevoir, imaginer, adapter et façonner l’intégralité de mes planches. Je suis un intuitif, cette solution en kit est certes efficace et rassurante, mais elle ne me convient pas.

Surfrepotes : Merci Yo, de partager avec nous cette belle expérience.

Image

Image
C'est fini ?
Mon œil, j'ai choucrouté ses plans top secret, (un longskate et une board) qui sommeillent dans un coin... Jusqu'au jour...


Image

Je remercie Zitoune et Pipeau pour leur accueil chaleureux, leurs encouragements, leur enthousiasme sincère et intact.
Avatar de l’utilisateur
domboard
 
Messages: 424
Enregistré le: Sam Déc 13, 2008 11:49
Localisation: Rochefort (Charente Maritime)
Nombre de sessions: 0

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur..

Messagepar soroli » Mer Sep 08, 2010 21:36

Sympa et bravo aux bricoleurs ! :D
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6121
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur..

Messagepar Bellota » Mer Sep 08, 2010 23:53

Yep, ça sent la bonne humeur tout ça :yess:

Merci à Domboard pour l'article !!!
Avatar de l’utilisateur
Bellota
 
Messages: 1591
Enregistré le: Sam Mar 29, 2008 15:08
Localisation: Lisbonne
Nombre de sessions: 2

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur..

Messagepar pipeau » Jeu Sep 09, 2010 07:07

Grâce à cette interview j'ai quitté le temps de la lecture mon propre petit monde des interviews, je suis revenu à quelque chose de simple et ai eu le plaisir de lire quelque chose de frais et de spontané. Dans ce texte et à travers les explications techniques on rencontre un bonhomme qui fabrique simplement ses planches. Et c'est justement cette simplicité qui fait du bien. Nous sommes loin des discours théoriques brumeux et cet "amateurisme" (terme loin d'être péjoratif dans un cas comme celui-là) nous montre bien qu'il existe de multiples façons d'aborder et de vivre le surf, son surf. Yo a choisi de fabriquer ses planches. Domboard nous les a fait découvrir et à travers ses dernières nous avons fait une rencontre. Merci à tous les deux.
pipeau
 

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur..

Messagepar zitoune » Jeu Sep 09, 2010 13:49

Merci domboard pour l'interview, super intéressante, et faut avoir l'idée quand même d'aller shaper des morceaux d'isolant de camion frigorifique :youpi:
pareil pour le pain de funboard :yess:

et puis une interview d'un membres pour les membres, ça apporte toujours ce petit côté frais qui fait du bien sur le forum, merci :sage:
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 13367
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur..

Messagepar GG85 » Dim Sep 12, 2010 09:01

zitoune a écrit:
et puis une interview d'un membres pour les membres, ça apporte toujours ce petit côté frais qui fait du bien sur le forum, merci :sage:


Tout a fait d'accord 8)
Maître Jedi de TheNext
Avatar de l’utilisateur
GG85
 
Messages: 2945
Enregistré le: Mer Déc 05, 2007 19:52
Localisation: Bordeaux
Nombre de sessions: 0

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur

Messagepar xaviertheboy » Dim Sep 12, 2010 10:22

:yess:
xaviertheboy
 

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur

Messagepar single » Dim Sep 12, 2010 11:09

Bien agréable cette interview, toujours impressionnant de voir ce qu'il est possible de faire quand on n'a pas deux mains gauches comme moi.
D'ailleurs, je crois avoir entrevu l'artiste sur une de ses réalisations samedi matin.
Equipa en pan tostado
Avatar de l’utilisateur
single
 
Messages: 1081
Enregistré le: Mar Nov 25, 2008 21:59
Localisation: saintes
Nombre de sessions: 0

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur

Messagepar domboard » Dim Sep 12, 2010 19:24

Je me suis bien fait plaisir pour cette interview et je suis content qu'il y ai des repotiens qui apprécient le partage d'expérience "intuitive" du copain. :yess:
single a écrit:Bien agréable cette interview, toujours impressionnant de voir ce qu'il est possible de faire quand on n'a pas deux mains gauches comme moi.
D'ailleurs, je crois avoir entrevu l'artiste sur une de ses réalisations samedi matin.

Oui Mister Single (tu as bien observé malgré ta fatigue :lol: ), Yo chaussait son fish en 6'7 avec les étoiles. Il a d'ailleurs fait une très belle session malgré ses quelques trop rares sorties.
Avatar de l’utilisateur
domboard
 
Messages: 424
Enregistré le: Sam Déc 13, 2008 11:49
Localisation: Rochefort (Charente Maritime)
Nombre de sessions: 0

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur

Messagepar wAga » Lun Sep 13, 2010 09:47

Je crois avoir croisé le garçon lors de notre dernière escapade en IO...

Voilà une interview "bien de chez nous", qui donnera certainement envie à d'autres membres de se lancer dans la réalisation de planche(s) !
:wink:



More d'O a écrit:Bonjours les blogsurfeurs. Je voudrais remercier le Copain Dom pour ce beau travail et ce Plaisir de communiquer. On ne l'entend quasi pas dans cette interview, mais Dom a aussi sa part de "shape au toucher" dans cette aventure. Nous avons beaucoup, beaucoup, travaillé du chapeau, discuté en sourd, persuadé du bien fondé de nos raisonnements. Et, nous n'avons pas fini, hein, copain ? Tousss


...merci de bien vouloir passer par la case "Présentation".
:wink:
Avatar de l’utilisateur
wAga
 
Messages: 1707
Enregistré le: Ven Fév 15, 2008 18:22

Re: Interview de Yo, shapeur amateur récupérateur

Messagepar yanoch » Mer Sep 15, 2010 20:24

Bravo à l'interwieveur, et encore plus à l'interwieuvé...,
Aaaah je commence à bien les connaitre ces deux zozos, toujours souriants, chaleureux, le verbe haut et acéré, disponibles et à l'écoute, les sessions en leur compagnie c'est que du bonheur...!

Bravo pour les shapes, j'en ai vu certaines, c'est du vrai beau travail...

A très vite.
Avatar de l’utilisateur
yanoch
 
Messages: 31
Enregistré le: Dim Aoû 30, 2009 13:11
Nombre de sessions: 6


Retourner vers Shape et shapers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité