Didier Piter, de la compétition à l'écriture : interview

Postez ici vos vidéos, les films que vous avez aimés, vos bouquins recommandés, vos sites web etc

Didier Piter, de la compétition à l'écriture : interview

Messagepar pipeau » Mar Juin 15, 2010 20:13

Lorsqu'on se penche sur la littérature surfique française force est de constater que cette dernière paraît sous-exploitée à la vue du nombre de pratiquants et à l'étendue du sujet. Bien sûr à coté des fameux "Stormriders Guide" il existe quelques livres ne parlant que de surf proprement dit. Mais ils se veulent avant tout plus des introductions pour les débutants, certes passionnés, qu'un réel livre de chevet pour les plus qualifiés. C'est donc dans ce paysage littéraire un peu désert qu'une nouvelle œuvre vient tout dernièrement créer la surprise : "SURF Clés & Secrets".

Par son contenu et sa structure ce livre s'adresse non pas et comme d'habitude aux seuls débutants mais aussi aux surfers à la pratique déjà bien dégrossie, en mal de perfectionnement ou plus, rêvant à leur tour de passer ou simplement d'améliorer ces figures tant vues au fil des pages de magazines.


"Soit", me direz-vous ; c'est bien beau tout ça mais qui peut bien avoir la prétention de nous expliquer et qui plus est sur papier, un sport basé avant tout sur des sensations ?

Ma réponse aura alors de quoi vous rassurer : Didier Piter, qui pour mémoire fut

  • Champion de France en 1990, 1993, 1994 et 2000
  • Vainqueur de la Coupe de France en 1991 et 1992
  • Champion d’Europe en 1990, 1993, 1996 et 1999
  • Vainqueur de la Coupe d’Europe en 1994
  • Champion Universitaire de Californie en 1993
  • 7ème au Championnat du Monde en 1996
  • ½ finaliste au Pipeline Master en 2001

Bien sûr, on peut être très doué dans une pratique et peu pédagogue et se voir ainsi dans l'impossibilité de transmettre son savoir. Et bien figurez vous que ce compétiteur a aussi été Entraîneur de l'équipe de France de 2000 à 2007 et Sélectionneur de 2005 à 2007 tout en étant dans les mêmes périodes Team Manager chez GOTCHA de 1999 à 2004 pour être aujourd'hui le Coach de la Team VOLCOM Europe depuis 2008.

Mais qui mieux que l'auteur peut parler de son livre... ?
C'est donc fidèle à notre habitude que nous sommes allés à la rencontre de Didier Piter pour mieux comprendre sa démarche et dans un même temps faire plus ample connaissance avec ce surfer toujours autant passionné.


Image

Surfrepotes : Je suppose que l'on ne se réveille pas un matin en ayant pour idée d'écrire un livre sur sa passion. Qu'elle a été l'ambition première, y a-t-il eu un déclencheur ?
J’ai toujours été passionné par le surf et la progression. Même si la compétition m’a permis de toujours pousser mon surf et me questionner sur la pratique, il n’y a jamais eu vraiment d’ouvrage complet pouvant m’aider à aller plus loin.
Naturellement, après ma carrière, j’ai eu envie de chercher plus loin en passant les brevets d’état 1er et 2nd degré nécessaire à l’entrainement. Après quelques années de coaching et d’entraînement, ce livre est donc la suite logique de mon parcours.
L’ambition est simple, transmettre une idée du surf et de la progression en surf qui puisse aider le plus grand nombre de surfeurs à prendre plus de plaisir dans les vagues.


Surfrepotes : Du simple projet à la sortie toute récente de "SURF Clés & Secrets" combien de temps s'est-il écoulé ?
J’avais pensé écrire le livre dès 1993, lorsque je terminais mes études et que j’obtenais mon deuxième titre de champion d’Europe. Sagement, je ne l’ai pas fait car j’étais loin d’avoir le recul nécessaire sur le surf pour franchir le pas. L’idée est revenue suite à plusieurs pages et cahiers techniques réalisés avec Bernard Testemale.

Surfrepotes : Le livre s'intitule : "SURF Clés & Secrets". Peux-tu nous expliquer ce choix ? Et si je peux me permettre, on pourrait y voir aussi "fondamentaux" tant ce terme paraît omniprésent dans ta démarche...
Surf Session mon éditeur et Narbé avec qui je me suis associé pour les photos, ont tout de suite accroché sur ce titre qui invite à vouloir en savoir plus… Personnellement, j’aime bien le titre même si je pense que je n’ai pas vraiment de secrets à transmettre. Les seuls secrets sont ceux de la vague !!! Donc, ce sont surtout des clés pour mieux percer les secrets de la vague, et mieux appréhender ses zones d’énergies…
Les fondamentaux sont un mot qui m’est cher, car ils conditionnent totalement le parcours de chaque surfeur dans sa quête de plaisir dans les vagues… J’essaie personnellement tous les jours de mieux les comprendre et les utiliser pour me rapprocher encore d’un surf plus juste !


Image

Surfrepotes : Beaucoup d'entre nous ont appris le surf seul ou accompagné de copains sans avoir réellement d'encadrement dit "sérieux". A la lecture de ton livre, va-t-il falloir tout oublier pour tout réapprendre en vue d'un meilleur surf ?
Les meilleurs surfeurs du monde se sont faits tout seuls, ou avec leurs potes ou grands frères. C’est avec les copains qu’on progresse le mieux, en restant ouvert et heureux de surfer… Pourtant beaucoup de surfeurs bourrés de talent plafonnent et buttent dans leur progression. Le surf est très complexe et c’est plus qu’un sport. Je pense que pour apprendre le Surf et bien évoluer, il faut le voir au-delà d’un sport et percevoir toutes les valeurs qui l’entourent. L’encadrement n’est pas avec vous sur la planche, ni même dans les vagues avec vous… S’entourer d’un encadrement sérieux peut aider à condition qu’il garantisse lui-même une évolution saine du surfeur vers l’autonomie, avec son libre arbitre, et toujours dans cette dimension fondamentale de plaisir et découverte. Donc franchement il n’y a pas de chemin tout tracé, chacun ressent ce dont il a besoin pour mieux surfer, cela peut être plein de choses comme le voyage, ou surfer à proximité des meilleurs, ou parfois un encadrement.

Image

Surfrepotes : Ton parcours professionnel t'as toujours directement mis en contact avec l'élite du surf. Comment alors adapter un discours technique et spécifique pour qu'il soit compréhensible par la plus grande majorité ?
Le plus simple et le plus sensé est de parler avant tout de la vague, et de mettre chacun en miroir avec elle. Quelque soit votre niveau la vague elle ne fait pas de différence, et la solution de chacun se trouve en elle… En mettant le doigt sur ce lien fort avec la vague et les fondamentaux pour mieux surfer, chacun peut comprendre et mettre en pratique un projet adapté à son niveau.

Surfrepotes : Le surf se démocratise, nous le constatons tous d'année en année. Certains pensent que cette récente popularité le met directement en "danger", du moins dans leur vision de passionnés...
Il n’y a plus un Surf mais plusieurs Surfs. Les visions varient… Ce qui est inquiétant, c’est que la démocratisation ne se fait pas toujours pour les bonnes raisons… Les valeurs se perdent parfois pour des raisons économiques. Donc certains croient surfer ou savoir sur le surf, alors qu’ils n’en perçoivent pas l’essence ni les subtilités. C’est comme le fast-food, c’est bon, c’est vite fait, mais cela n’a pas le même gout ! Il en est donc de la responsabilité de chacun des acteurs du surf de préserver un certains équilibre.

Image

Surfrepotes : Ton livre fait-il lui aussi partie de ce processus de démocratisation ou s'adresse-t-il essentiellement aux mordus purs et durs voulant essentiellement se perfectionner ?
Je veux au travers du livre transmettre une philosophie et une belle vision de notre pratique. Il s’adresse à des surfeurs de tous niveaux qui veulent comprendre le surf, mais ensuite, ce n’est que mon point de vue. Je ne veux pas avoir la prétention de détenir la vérité, mais juste aider tout surfeur désirant mieux comprendre comment mieux surfer et se faire plaisir.

Surfrepotes : Récemment tu soulignais le lien inextricable entre la motivation et la passion. N'est-ce pas les deux premiers et essentiels "fondamentaux" du surf ?
Oui c’est ce qui te fait partir à la conquête de l’inconnu avec des ailes et réaliser des choses que tu ne soupçonnais même pas. C’est puissant !

Surfrepotes : En occultant les images véhiculées par le "surf business" qu'elles sont pour toi les vraies valeurs du surf ?
La vraie valeur du surf c’est l’harmonie à tous les sens du terme.
Le surf permet une ouverture et une sensibilité vers l’inconnu, l’être humain et la nature. Il développe l’adaptabilité de chacun à différentes situations. L’aboutissement est un meilleur équilibre intérieur mais aussi par rapport à la nature et tout ce qui nous entoure.


Image

Surfrepotes : En parlant d'images, "SURF Clés & Secrets" est illustré de nombreuses photos de Bernard Testemale. Ces dernières ont-elles été réalisées pour le livre lui même ou avez-vous puisé dans le catalogue incroyable de ce professionnel de l'image de surf ?
Un peu des deux ! Ce fut vraiment un travail de fourmis d’explorer son immense collection pour trouver la pépite...
Nous avons vraiment pris du temps pour choisir à chaque fois la bonne photo qui invite à découvrir le texte et qui est en parfaite synergie avec lui. Pour certains chapitres, il a fallu produire, notamment dans les manœuvres.


Image
Bernard Testemale

Surfrepotes : Un chapitre de ton livre est dédié au "dépassement de soi". Cette démarche peu évidente pour des "non-professionnels" est-elle à un moment un passage obligé / nécessaire pour tout surfer ?
Il s’agit de trouver ses limites et se rendre compte qu’elles ne sont pas figées… Cela devient alors un plaisir de jouer avec… Dans la culture Surf, le défi, le challenge dans des grosses conditions sont très présents et je voulais vraiment parler de cela. Il y a aussi le dépassement en compétition qui permet de booster le plaisir et la progression…

Surfrepotes : Ceux qui vont à l'eau le savent bien, malgré toutes les sensations et le plaisir physique et intellectuel qu'il peut apporter, le surf peut être parfois dur, épuisant, ingrat... Est-ce que cet aspect de cette passion est soulevé dans ton livre ?
Non, même si j’aborde par endroits le sujet, je ne m’y suis pas trop attardé… Je pense que toutes ces difficultés n’en sont plus lorsqu’on est passionné.

Image

Surfrepotes : La démocratisation du surf dont nous parlions tout à l'heure implique forcement un nombre plus élevé de personnes à l'eau. Les pratiquants "saisonniers" peu au fait des dangers de l'océan ne se mettent-ils pas en danger en voulant eux aussi, de manière légitime, à leur tour profiter des vagues ? Cet aspect du surf est-il abordé dans le livre ?
Dans le dernier chapitre, je parle notamment des règles de priorité et de convivialité si importantes pour que tous profitent des vagues et puissent les partager… Il est important de rappeler que le surf est dangereux et se pratique dans un milieu parfois hostile… et qu’il y a certaines règles à connaître pour garder un équilibre avec tout cet environnement.

Surfrepotes : Toi qui a côtoyé de très prés la Fédération Française de Surf, est-elle à ton avis structurée et organisée pour cet "engouement" ou a-t-elle déjà manquée cette évolution pour la laisser aux diverses structures privées ?
Disons que chacun apporte sa pierre à l’édifice… La Fédé. est structurée c’est sûr, mais elle a énormément de mal à rassembler les pratiquants qui choisissent pour l’immense majorité de ne pas se licencier, ce qui fait que beaucoup de choses échappent à la Fédé. Parmi les 100 000 surfeurs français, seule une trentaine de milliers sont licenciés à la Fédé., dont plus des deux tiers sont des licences écoles, c’est à dire des licenciés débutants, qui goûtent au surf pendant les vacances et parfois ne remettent jamais les pieds sur une planche… Face à cette majorité de licenciés écoles, la Fédé. a mis en place un label "Ecole Française de Surf" qui fait son chemin en imposant certaines normes de sécurité, d’accueil, …

Surfrepotes : Il est prévu de traduire "SURF Clés & Secrets" en langue anglaise. Peut-on y voir, d'une manière très générale, une certaine reconnaissance de la valeur du surf français ?
Oui c’est certain, le surf français est un modèle en Europe, il s’est vite structuré grâce à l’aide de l’Etat, et des personnes compétentes comme l’ancien DTN (ndlr : Directeur Technique National) Francis Distinguin, qui durant ses15 ans en poste a su donner au surf français une bonne direction. Au niveau des résultats les Français dominent l’Europe et sont depuis 10 ans régulièrement dans les 5 meilleures nations du monde. Pour ma part, ayant été acteur du surf européen comme compétiteur, et aussi Entraîneur / Sélectionneur National, je souhaite proposer ce livre aux surfeurs européens.

Surfrepotes : Ne plus faire partie du monde des compétiteurs est souvent vécu assez durement par les anciens sportifs de haut niveau. Être coach d'une équipe professionnelle n'est-il pas un moyen de prolonger cette immersion dans le monde de la compétition ou est-ce simplement une évolution logique de carrière ?
C’est tout simplement une évolution naturelle, une suite logique qui s’est imposée d’elle même. Je baigne dedans depuis 26 ans et je vis véritablement cette passion pour le surf, donc je ne vois pas d’autre issue… Le haut niveau, je l’ai eu dans le sang durant 15 ans c’est donc quelque chose pour lequel je me sens utile et prêt à transmettre !

Image

Surfrepotes : Sans vouloir faire de la psychanalyse de comptoir, on dit souvent que les auteurs apprennent beaucoup sur eux en écrivant... Même si ton livre parle d'un sujet bien précis et de manière assez technique, as-tu compris certaines choses sur toi ?
Oui ! qu’il fallait que je révise mes verbes du deuxième groupe ! Plus sérieusement, c’est certain qu’une telle expérience est vraiment enrichissante et t’apprend beaucoup sur toi-même. Je pense avoir appris à prendre encore plus de recul et compris qu’il y a mille façons de dire les choses, mais que le plus difficile est de les dire encore plus simplement sans leur enlever de leur poids.

Image
Didier Piter

Surfrepotes : En préparant cette rencontre, j'avais retenu trois adjectifs qui revenaient souvent lors de mes différentes lectures : "rigoureux", "motivé" et surtout "passionné", j'en ai maintenant la preuve. Je te remercie pour ta disponibilité et peut-être d'une façon plus générale d'accorder via cette interview du temps aux passionnés que nous sommes ici aussi.

Merci à toi, restons sur cela : le plus important, c’est d’être passionné et c’est pourquoi nous sommes réunis !

Lien direct sur la page Facebook du livre où l'on peut commander directement celui-ci

L'ensemble des interviews et des articles du forum
pipeau
 

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar Aramis » Mar Juin 15, 2010 20:39

Merci Pipeau pour cet entretien qui au delà de la présentation de l'auteur, remet au centre de la pratique du surf des mots comme passion et plaisir.
Avatar de l’utilisateur
Aramis
 
Messages: 2095
Enregistré le: Ven Juil 25, 2008 12:16
Localisation: Mediolanum Santonum

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar kyu » Mar Juin 15, 2010 21:19

Très chouette interview :yess: Merci à Didier et à Pipeau et je pense bien que je me laisserai tenter par l'ouvrage qui doit être super intéressant :wink:
Avatar de l’utilisateur
kyu
Site Admin
 
Messages: 4681
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:53
Localisation: bordeaux
Nombre de sessions: 4

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar eric25 » Mar Juin 15, 2010 21:29

Super travail comme à l'accoutumée!
Avatar de l’utilisateur
eric25
 
Messages: 371
Enregistré le: Mar Avr 29, 2008 18:22
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar soroli » Mar Juin 15, 2010 22:03

Très intéressant ! merci ! :yess:
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6010
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar Bellota » Mer Juin 16, 2010 00:03

Encore une fois bravo ... et merci !
Avatar de l’utilisateur
Bellota
 
Messages: 1591
Enregistré le: Sam Mar 29, 2008 15:08
Localisation: Lisbonne
Nombre de sessions: 2

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar squallygator » Mer Juin 16, 2010 08:25

Comme d'habitude, bon boulot !
Je feuillèterai bien ce petit bouquin, moi, histoire de me faire ma propre idée.
Avatar de l’utilisateur
squallygator
 
Messages: 3193
Enregistré le: Lun Jan 04, 2010 15:22
Localisation: Bidart (Pays Basque)
Nombre de sessions: 6

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar eric25 » Mer Juin 16, 2010 12:13

Pour l'avoir en main depuis ce matin, je trouve qu'il est vraiment bien fait. Les photos sont splendides et il y a des conseils pour tous les niveaux. Un vrai bon bouquin!
Avatar de l’utilisateur
eric25
 
Messages: 371
Enregistré le: Mar Avr 29, 2008 18:22
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar soroli » Mer Juin 16, 2010 12:17

C'est bientôt la fête des pères et je crois que j'ai une idée de cadeau à soumettre à mes drôles :fufu:
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6010
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar soroli » Mer Juin 16, 2010 12:21

pipeau a écrit:Image
Image

Plus je les regarde et plus elles m'hypnotisent (surtout la seconde car prise à l'instant exact où la lèvre touche l'eau :shock: )
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6010
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar eric25 » Mer Juin 16, 2010 12:34

Toutes le photos sont comme ça! Et les explications sont vraiment top bien que ce soit si difficile d'expliquer une manoeuvre de surf.
Avatar de l’utilisateur
eric25
 
Messages: 371
Enregistré le: Mar Avr 29, 2008 18:22
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar Tibok » Jeu Juin 17, 2010 18:44

Çà donne vraiment envie de se plonger dans le bouquin tout çà :fufu:
Pain grillé repwesent

http://www.surfrepotes.fr
Avatar de l’utilisateur
Tibok
Site Admin
 
Messages: 6282
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 21:52
Localisation: Pessac
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar soroli » Jeu Juin 17, 2010 19:13

Bon, je l'ai juste parcouru (avant qu'on me l'offre dimanche :fufu: ).
Il est vraiment très bon ! :yess:
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude absolue. (Albert Einstein)
I surf because each session is a small piece of Life to share with Friends.
Avatar de l’utilisateur
soroli
 
Messages: 6010
Enregistré le: Mer Déc 30, 2009 13:43
Localisation: Les voyages forment la jeunesse ... ou ce qu'il en reste ...
Nombre de sessions: 0

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar zitoune » Mer Juin 23, 2010 10:27

Merci pipeau pour cette interview!
c'est pas simple d'expliquer le surf...
le take off tu peux le réussir à chaque coup sur le sable, et il te faudra des mois voir des années pour le maitriser dans l'eau...
Je vais aller acheter rapidement ce bouquin car ça m'intéresse de voir comment sont décrites les manœuvres que j'ai du mal à faire (roller par exemple) et voir si les éléments amenés par Didier Piter m'aideront dans ma progression.
En tout cas chapeau à lui (et merci pour l'interview) car peu de gens se jettent à l'eau pour bien expliquer les choses :yess:
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 13081
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Re: Didier Piter, de la compétition à l'écriture: interview

Messagepar zitoune » Sam Juin 26, 2010 21:41

bon c'est cool je viens de choper le bouquin, et ça me plait bien :yess:
ça aide à se poser des questions sur sa propre attitude à l'eau, les épaules, le regard, les trajectoires.
Ya des moment où suivant ce qu'il décrit je dois me projeter pour voir comment moi je fais et voir les défauts, c'est intéressant à mon avis je pense comme travail

et ça donne grave envie de surfer :camion:
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 13081
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Suivante

Retourner vers Médiathèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité