Surfeurs d'épaves

Proposez ici des articles surf.
Les articles pourront ensuite être intégrés dans le wikisurf
http://www.wikisurf.fr

Surfeurs d'épaves

Messagepar Biscaye » Mer Juil 16, 2008 19:55

Je crois qu'il reste quelques vestiges d'une épave en nord Landes, à Lespecier... :fufu:
Avatar de l’utilisateur
Biscaye
 
Messages: 541
Enregistré le: Jeu Déc 13, 2007 18:07

Surfeurs d'épaves

Messagepar zitoune » Mer Juil 16, 2008 20:17

tain excellent jamais entendu parler, ça vaudrait le coup d'aller voir ! :D
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 14414
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Surfeurs d'épaves

Messagepar pipeau » Mer Juil 16, 2008 20:48

On a failli avoir des épaves à Mimizan :

Image

Tout commence la nuit du 1er au 2 décembre 1976 par une tempête encore dans les mémoires des Landais, au large, trois navires sont en perdition.

Le cargo Virgo (1954) s'échoue le premier au sud de Mimizan. Parti de Bayonne (un peu plus de 100 km au sud) pour le Portugal, il doit rebrousser chemin vers le Nord pour éviter l'ouragan. Devenu incontrolable, il fini par s'échouer.

Image

Au même moment plus au nord, 2 autres bateaux sont pris dans la tempête : le cargo Ruben (1951) et le pétrolier Apollonian Wave (1958).

Image

Comble de malchance, c'était le dernier voyage du pétrolier, en route vers les chantiers de démolition espagnols. L'équipage est évacué par hélicoptère le 2 décembre. Le bateau s'échoue à... 700m du Virgo !!!

Les moteurs du Ruben repartent mais quelques heures plus tard, tombent de nouveau en panne. Le bateau s'échoue à Seignosse, 60/70 km plus bas. Si les moteurs ne s'étaient pas remis en marche, il aurait lui aussi fini sa route sur la plage de Mimizan.

Image

Le calme revenu, il est décidé de détruire le Virgo sur place. Les tentatives pour remorquer l'Apollonian Wave ne donnent rien. Impossible de le retirer des brisants de la plage. Il fini même par se briser en deux.

Le Ruben est en bon état, il est sauvé et renfloué l'été suivant (celui de la date de ces photos, en 1977). Il rejoint Bayonne où il reste pendant un an. Le coût du renflouement et des travaux étant trop importants, son propriétaire le vend à la casse. Il est démoli en Espagne en 1978.

Image

Quant au pétrolier, il sera démoli sur place à Mimizan. Mais il faut croire que les travaux n'ont pas commencé avant longtemps vu que les photos de cette note datent de l'été 1977. Il y a déjà presque 30 ans.

Image
pipeau
 

Surfeurs d'épaves

Messagepar Wittig » Jeu Juil 17, 2008 00:32

Biscaye a écrit:Je crois qu'il reste quelques vestiges d'une épave en nord Landes, à Lespecier... :fufu:


yep, on peut encore en voir quelques morceaux a maree basse... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Wittig
 
Messages: 149
Enregistré le: Ven Déc 07, 2007 14:34
Localisation: Normandie
Nombre de sessions: 0

Surfeurs d'épaves

Messagepar surfinggil » Jeu Juil 17, 2008 07:36

Pour nous à l'ile d'olèron, l'épave signifie la plage de Saint Trojan, et surtout le bateau cargo « Le Présidente Viera »

Quelque temps après l’échouage du « Président Viera », dans la nuit du 18 au 19 novembre 1916, le sable l’avait dissimulé au regard des Oléronais jusqu’à ce que l’érosion qui s’est enclenchée à la fin des années 60 le remit à jour. Sa présence sur la plage de la Giraudière est la conséquence d’une tempête qui sévissait depuis plusieurs jours sur les côtes de l’ouest. Malgré le mauvais temps, l’équipage, composé de 25 hommes, a pu être sauvé : les uns par leurs propres moyens, les autres par un « va et vient » établi entre le bateau et la rive.

Le vapeur américain originaire de Montevidéo en Uruguay, venait de New-York, et se rendait à destination de Bordeaux. De 3000 tonnes environ, il était chargé de tabac, vêtements et matériel de guerre. La cargaison a été déchargée durant plusieurs semaines par la Compagnie Française des travaux sous-marins, aidée par des prisonniers de guerre allemands. Le navire, quant à lui, n'a pas pu être sauvé. Sous l’attaque violente de l’océan, il se fendit en deux et s’enfonça de quatre mètres dans le sable.

Quelques décennies plus tard l’oxydation le détériore rapidement. Le vapeur se disloque morceau par morceau. Bientôt, il disparaîtra à tout jamais de la vue et certainement avec lui les courants et banc de sable qu'il avait créé autour de lui.

Bon surf à tous
Et surtout n'oubliez pas que le swell et le cognac soient avec vous!!!
Avatar de l’utilisateur
surfinggil
 
Messages: 1137
Enregistré le: Mar Juin 03, 2008 15:38
Localisation: Jonzac
Nombre de sessions: 18

Surfeurs d'épaves

Messagepar Tom17 » Jeu Juil 17, 2008 11:09

Merci pour l'explication :yess:
Avatar de l’utilisateur
Tom17
 
Messages: 514
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 19:50

Surfeurs d'épaves

Messagepar zitoune » Ven Juil 18, 2008 13:35

:+1: !
j'en déduis qu'il s'est échoué après guerre...
je connaissais pas cette histoire, merci surfingil!
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 14414
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Surfeurs d'épaves

Messagepar surfinggil » Ven Juil 18, 2008 14:09

Non non pas du tout, il s'est bien échoué pendant la première guerre mondiale en 1916, mais il a été entièrement recouvert par le sable, ce qui l'a conservé, par contre depuis les années 60 où il a été découvert par les courants il s'esquinte plein pot. maintenant il reste plus grand chose mais cela permet de lever quelques bancs de sable sympa :yahoo: :yahoo:

a tout bientôt.

gil
Et surtout n'oubliez pas que le swell et le cognac soient avec vous!!!
Avatar de l’utilisateur
surfinggil
 
Messages: 1137
Enregistré le: Mar Juin 03, 2008 15:38
Localisation: Jonzac
Nombre de sessions: 18

Surfeurs d'épaves

Messagepar Tom17 » Ven Juil 18, 2008 16:55

On peut donc en déduire que les bancs de sable oléronnais mettent du temps à bouger :lol:
Avatar de l’utilisateur
Tom17
 
Messages: 514
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 19:50

hop

Messagepar zitoune » Mer Aoû 06, 2008 12:47

zitoune a écrit:C'est donc officiel, ça sera Bali et Uluwatu, mais regardez un peu comment le spot de padang padang a changé:
Image
Image

:shock:

le bateau a été brûlé pour réduire sa taille et permettre de le sortir
Image
le bateau était vraisemblablement composé en grande partie de fibre de verre, il reste donc dorénavant à nettoyer les métaux qui ne brûlent pas et les équipements qui ont résisté au feu

j'aimerai bien voir en photo ce qu'il reste du bateau :blonde:
Nettoyage pas top écologique biensur :|

source: surfline
Avatar de l’utilisateur
zitoune
Site Admin
 
Messages: 14414
Enregistré le: Lun Déc 03, 2007 22:34
Localisation: Un peu loin des vagues, mais ça va revenir !

Surfeurs d'épaves

Messagepar oleron » Mer Aoû 06, 2008 19:02

zitoune a écrit:Joli topic pipeau!
En france aussi on a un spot d'épave :fufu:
sur une ile de charentes maritimes
Image


ce surfeur est connu par plusieurs d'entre nous,c'est ohana


surfinggil a écrit:Pour nous à l'ile d'olèron, l'épave signifie la plage de Saint Trojan, et surtout le bateau cargo « Le Présidente Viera »

Quelque temps après l’échouage du « Président Viera », dans la nuit du 18 au 19 novembre 1916, le sable l’avait dissimulé au regard des Oléronais jusqu’à ce que l’érosion qui s’est enclenchée à la fin des années 60 le remit à jour. Sa présence sur la plage de la Giraudière est la conséquence d’une tempête qui sévissait depuis plusieurs jours sur les côtes de l’ouest. Malgré le mauvais temps, l’équipage, composé de 25 hommes, a pu être sauvé : les uns par leurs propres moyens, les autres par un « va et vient » établi entre le bateau et la rive.

Le vapeur américain originaire de Montevidéo en Uruguay, venait de New-York, et se rendait à destination de Bordeaux. De 3000 tonnes environ, il était chargé de tabac, vêtements et matériel de guerre. La cargaison a été déchargée durant plusieurs semaines par la Compagnie Française des travaux sous-marins, aidée par des prisonniers de guerre allemands. Le navire, quant à lui, n'a pas pu être sauvé. Sous l’attaque violente de l’océan, il se fendit en deux et s’enfonça de quatre mètres dans le sable.

Quelques décennies plus tard l’oxydation le détériore rapidement. Le vapeur se disloque morceau par morceau. Bientôt, il disparaîtra à tout jamais de la vue et certainement avec lui les courants et banc de sable qu'il avait créé autour de lui.

Bon surf à tous


n'oublions pas de dire d'ou vient ce texte:Source: le site de la commune de st Trojan.....
je le dis car je viens de decouvrir l'histoire peu de temps avant de passer ici.
et d'ailleur content de la connaitre, encore un peu plus de culture oléron né :yess:
Avatar de l’utilisateur
oleron
 
Messages: 86
Enregistré le: Ven Jan 11, 2008 16:15
Localisation: huitreland

Surfeurs d'épaves

Messagepar Uhaina » Jeu Aoû 07, 2008 13:09

oleron a écrit:
zitoune a écrit:Joli topic pipeau!
En france aussi on a un spot d'épave :fufu:
sur une ile de charentes maritimes
Image


ce surfeur est connu par plusieurs d'entre nous,c'est ohana


J'ai eu l'occasion de voir Ohana l'année dernière au pic à Parlementia (Guethary),j'ai eu confirmation après coup que c'était bien lui,il avait des take-off très engagés en late avec son longboard dans un bon 2m,j'avais le fish 5'10" ce jour là (au départ on devait aller ailleur avec un pote),je me suis donc cantonné tant bien que mal à 1m20/1m50 à l'inside vu la longueur de ma planche. :oops:
Avatar de l’utilisateur
Uhaina
 
Messages: 2491
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 20:21
Localisation: Tarnos (40)

Surfeurs d'épaves

Messagepar pipeau » Jeu Aoû 07, 2008 14:53

Je reviens sur l' Indo avec une photo que je trouve très belle malgré la situation....

Image




Image
pipeau
 

Surfeurs d'épaves

Messagepar oleron » Jeu Aoû 07, 2008 15:17

effectivement, Ohana n'as peur de rien avec son longboard :shock:
pour avoir fait un paquet de session avec lui,il shoote quasi qu'en long voir SUP,
cet homme est un malade :lol:
d'ailleurs dans deux heures,session ensemble dans le nord d'Oléron :yahoo:
Avatar de l’utilisateur
oleron
 
Messages: 86
Enregistré le: Ven Jan 11, 2008 16:15
Localisation: huitreland

en modé

Messagepar domboard » Mer Déc 17, 2008 15:33

Excellent report !
Pour Zitoune (et pour tout les surfpoteaux :P ): je l'ai photographiée presque totalement à nue lors d'une session le 17 novembre de cette année..C'est en report sur mon blog. :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
domboard
 
Messages: 424
Enregistré le: Sam Déc 13, 2008 11:49
Localisation: Rochefort (Charente Maritime)
Nombre de sessions: 0

PrécédenteSuivante

Retourner vers Articles surf

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron