Kristen Pelou, photographe pro. interview exclusive

Proposez ici des articles surf.
Les articles pourront ensuite être intégrés dans le wikisurf
http://www.wikisurf.fr

Kristen Pelou, photographe pro. interview exclusive

Messagepar pipeau » Mer Avr 16, 2008 19:42

Que serait un magazine de surf sans ses photos ? Comment faire rêver devant un championnat du monde de surf sans voir un compétiteur sortir d’un énorme tube ? Comment décrire une session parfaite à l’autre bout du monde sans immortaliser l’instant par une photographie ? Notre forum a basé son contenu sur les sessions du jour et sur les trips que nous relatons à renfort de photos prises plus ou moins avec succès à l’aide de nos appareils grand public. D’autres ont choisi d'en faire un métier . Afin de rendre hommage à ces chasseurs d’images que sont les photographes aquatiques nous avons demandé à l’un d’eux, Kristen Pelou, photographe professionnel spécialiste des sports nautiques et de glisse, de nous parler de son métier. Vous verrez, tout n’est pas si glacy, dans le monde de la photographie de surf.

Surfrepotes : Je pense que le plus simple est que je te laisse te présenter.
33 ans, originaire de Bretagne, j'ai longtemps hésité entre l'océanographie physique et la photo. J'ai fait mon choix fin 2002, je suis à plein temps depuis mais cela faisait déjà quelques années que je publiais des images. Je travaille dans la glisse comme le surf mais aussi beaucoup dans le nautisme. Mes parents étaient voiliers (fabricants de voile), j'ai fait du bateau petit, de la planche, du surf plus tard. En photo, tous ces sujets s'enrichissent les uns les autres.

Image

Srp : Tu es venu à la photographie par le surf, racontes nous ça.
Non, j'ai commencé par des photos de graph avec des potes, un art éphémère qu'il fallait bien immortaliser avant que le mur ne soit repeint.... J'empruntais le reflex semi-auto de ma mère, il ne s'en ai pas remis. J'ai commencé la photo de surf en shootant quelques photos de line up avant de foncer à l'eau. Au fur et à mesure, je suis resté de plus en plus longtemps hors de l'eau.

Image

Srp : T’arrives t’il encore de surfer ?
Oui, de temps en temps quand même mais un peu plus de surf ne me ferait pas de mal.

Srp : Question traditionnelle chez nous : Ton quiver ?
Actuellement j'ai une 6'1" achetée l'an dernier sur un QS au Portugal. Beau petit bout mais je n'ai pas encore eu le temps d'en explorer tout le potentiel. J'ai aussi une 6'2" qui a tellement servi qu'elle commence à ressembler à un os de seiche ainsi qu'une vieille 7'2", une erreur de jeunesse achetée à Bali lors de mon premier trip. J'use mes planches jusqu'au bout, mes potes en Bretagne m'ont même forcé à en balancer une tellement elle ne ressemblait plus à rien. Je venais de la plier sur une vague et ils la jetaient sous les roues des bagnoles qui arrivaient sur le parking à la Palue...

Image

Srp : Qu’elle est à ton avis la formule magique d’une bonne photo de surf ?
Belle vague, belle lumière, bon surfer, belle ambiance, et surtout bon photographe :-)L'ordre des deux premiers éléments peut-être modifié, les deux suivants ne sont pas indispensables ensembles mais c'est préférable. Quant au dernier ...

Srp : Deux techniques différentes pour deux rendus différents : la photo aquatique et le shoot au téléobjectif : as-tu une préférence ?
Oui, j'aime bien aller à l'eau mais je connais mes limites. Il faut parfois savoir rester au bord. Par ailleurs, certaines vagues se prêtent mal à la photo aquatique, trop de courant, pic très mouvants, à moins bien entendu d'être un nageur hors pair.

Image

Srp : Comment s’organise une séance de photo avec un surfeur pro ? Vous vous mettez d’accord avant la mise à l’eau sur les figures, les angles, le type de photo ou tu « cours » après pendant toute la session ?
Tous les cas se rencontrent, ça dépend des circonstances.

Image

Srp : Ton meilleur souvenir de photographe ?
En général c'est arriver dans un nouvel endroit, découvrir l'ambiance et les lieux, les personnes sans forcément prendre de photo. Se mettre dans le bain.

Image

Srp : Le pire ?
Se faire voler un sac contenant ordi portable avec les photos et les disques de sauvegarde de toute la semaine précédente. C'est arrivé en 5 minutes à Marseille, depuis j'évite de mettre tous les oeufs dans le même panier. Le pote qui était avec moi avait son sac à coté du mien, il a perdu son dernier boîtier et ses optiques, il était fâché ...

Image

Srp : Existe-t-il une méthode « sans fatigue » pour tenir en plein milieu du pic sans danger pendant tout le temps d’une session ? Existe-t-il des limites à ne pas franchir ?
Non, c'est un sport à part entère. Il faut nager regarder ce qui se passe, les vagues, les surfers et surtout connaître ses limites. Dans ce domaine, certains se prennent tellement de flotte sur la gueule que je me demande comment ils sont encore vivants. C'est que ça ne doit pas être si dangereux que ça en a l'air. Comme en surf, tout est dans la tête !

Image

Srp : Sens tu, au moment de déclencher, que la photo sera réussie ?
Pas toujours mais souvent quand même. L'avantage du numérique c'est que si on a foiré, on le sait rapidement mais il n'y a plus la magie d'aller chercher ses dia développées et d'y retrouver les merveilles entrevues lors du shooting et embellies par l'attente.

Image

Srp : En lisant ton blog, il apparaît nettement que ton métier devient de plus en plus difficile et de moins en moins lucratif….
J'en parle en effet régulièrement sur le blog. Le métier en lui même n'est pas plus difficile qu'avant, on prend des photos, on les trie, on les vends, à première vue, rien de difficile là dedans. Il a évolué par contre et ce n'est pas spécifique au surf mais à la photo en général. Les grands noms qui ont su se mettre à l'heure du numérique continuent de rouler leur bosse dans le monde de la photo. Ceux qui arrivent doivent se faire un nom et il y a tellement de nouveau noms que ça devient dur de se faire remarquer.

Srp : La passion est elle toujours là ?
Rien n'a changé pour moi.

Srp : Jamais envie d’aller troquer tout ton matos pour une bonne vieille board ?
Ca m'arrive de temps en temps mais pas par dépit, plutôt parce que la qualité des vagues ne me permet plus de résister et que j'ai terminé le taf ...

Image

Srp : Si l’un de nos membres veux franchir un cap dans la photographie, que lui faudrait il comme matos pour débuter et de combien doit il faire hurler son banquier ?
L'idéal est de ne pas en parler au banquier, du tout ! Il faut commencer à faire ses trucs avec son petit matos sans espérer être publié tout de suite. Ca prend des années avant de pondre de bonnes photos. Et pour enfoncer le clou, étant donné ce que les mags paient pour les photos, il faut en gros 10 pleines pages et une couverture de Surf Session pour acheter un boîter photo basique, la même chose pour le moindre objectif pro ...

Image

Srp : Nous avons tous vu de tes photos sans le savoir et sans chercher à savoir. Penses tu qu’il y est un vrai manque de reconnaissance du surf business, des surfeurs eux même, par rapport à ton métier ?
Non, dans le surf bizness, ils savent très bien où aller chercher les photos dont ils ont besoin, idem pour les surfers (pro). Les surfers au sens large profitent des belles photos dans les mags, le nom est écrit en tout petit quelque part dans un coin, seuls les curieux regardent. Regardez dans d'autres domaines artistiques, mode, architecture, design, graphisme, peinture. Seuls les meilleurs sont connus, qui connait le nom du mec qui a crée le logo Quik par exemple ?

Image

Srp : Allez, fais nous rêver, tes prochaines destinations ?
Rien de précis pour le moment, quelques pays européen au cours de l'année pour finir des reportages en cours et en commencer d'autres, peut-être Tahiti et sans doute Hawaii. Je pars en Chine la semaine prochaine.

Merci à Kristen d'avoir pris le temps de nous répondre avec tant de gentillesse. Je vous conseille vivement d'aller faire un tour sur son blog, c'est une mine d'infos sur son métier et sa passion :
http://watershot.blogspot.com/

Propos recueillis par Pipeau
Photos publiées avec l’aimable autorisation de Kristen Pelou


[Liste des interviews surfrepotes]
pipeau
 

Retourner vers Articles surf

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités